Publié le 24 Novembre 2014

Philippe Guillaume et Julien Maffre en rencontre diner dédicaces à la Corniche de Rolleboise le 12 décembre 2014

L’association Bulles de Mantes, en partenariat avec Le Domaine de la Corniche, a l'honneur de recevoir pour sa troisième rencontre de l'année 2014 et sa seizième depuis le lancement de ce concept novateur en 2010, le co-scénariste Philippe Guillaume et le dessinateur Julien Maffre pour La Banque, la série à succès de ces derniers mois.

Nous ne présentons plus Philippe Guillaume, aux talents multiples dont celui de co-scénariste avec Pierre Boisserie qui, après le succès fort mérité, de la série Dantès, remettent le couvert avec ce premier cycle de La Banque (cf. coups de cœur) Après le tombeau d'Alexandre, beau succès de librairie, le jeune et talentueux dessinateur Julien Maffre a remarquablement dessiné les deux premiers tomes de La Banque qu'il prendra plaisir à dédicacer aux adhérents qui auront réservé leur soirée en notre compagnie.

L'association Bulles de Mantes est ravie de recevoir, pour notre plus grand plaisir, ces deux auteurs dans le cadre prestigieux du Domaine de la Corniche.

Tout commence par une séance de dédicaces de l’auteur invité, suivi d’un cocktail et d’un dîner/débat que nous partageons avec lui, dans ce superbe endroit.

Chaque adhérent inscrit à la rencontre peut se faire accompagner d’une personne de son choix, qui participera au dîner, mais n’aura pas droit à dédicace.

Les dédicaces commenceront à 16h00, le cocktail sera servi autour de 20 h, le dîner étant prévu après.

Le tarif d'inscription pour le repas-dédicace est fixé à 53,99 €, comprenant le repas et l'album qui vous sera dédicacé (40,00 € pour le repas et 13,99 € pour l'album La Banque, au choix T1 ou T2) ainsi qu'une carte souvenir numérotée et signée, agrémentée d'un dessin inédit.

Le tarif d’inscription au repas seul pour les accompagnants est fixé à 45,00 € (sans album ni dédicace mais avec une carte souvenir).

Le nombre de dédicaces étant limité à 20 (1 par adhérent), il faut impérativement s’inscrire préalablement à la rencontre en envoyant un courriel à bullesdemantes@free.fr pour la pré-réservation.
Les inscriptions sont acceptées dans l’ordre d’arrivée des courriels pendant la période d’inscription avec la date butoir du 2 décembre, et dans la limite des places disponibles (*règlement à demander à bullesdemantes@free.fr). Dépêchez-vous donc !

Les règlements seront à envoyer au siège de l’association Bulles de Mantes (81, rue Saint Bonaventure Mantes la Jolie - 78200, après que vous ayez reçu une réponse par courriel confirmant votre demande.

Pour ceux qui désireraient réserver une chambre à l’occasion de cette manifestation, le Domaine de la Corniche vous proposera uniquement ce vendredi soir un tarif spécial « bulles ».

Alors, pour ceux qui découvrent le concept, ces rencontres sont des moments privilégiés réservés aux seuls membres de l’association (c'est donc le moment ou jamais d'adhérer à l'association : adhésion annuelle 2014 de 15 €), dans le cadre prestigieux du « Domaine de La Corniche » de Rolleboise au restaurant « Le panoramique », partenaire historique du festival Bulles de Mantes.

Domaine de la Corniche, restaurant Le Panoramique, 5, route de la Corniche 78270 ROLLEBOISE : 2 toques dans le guide gastronomique Gault et Millau et sélection table distinguée d'Alain Ducasse en 2010.

http://www.domainedelacorniche.com


Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Publié le 23 Novembre 2014

Remise du premier prix de la BD aux couleurs du blues le 21 novembre 2014 pour l'album " Lomax, collecteurs de folk songs" de Frantz Duchazeau

Les associations Bulles de Mantes et Blues sur Seine ont eu le plaisir, le vendredi 21 novembre 2014, de remettre le premier Prix de la BD aux couleurs du blues qui récompense le meilleur album de bande dessinée de l'année faisant référence aux thématiques du blues.

A l'entracte d'une belle prestation du duo Struggle dans le cadre d'une soirée Lomax et ce, dans une ambiance chaleureuse et festive, l'éditeur François Le Bescond des éditions Dargaud a reçu le prix pour l'album "Lomax, collecteurs de folk songs" de Frantz Duchazeau.

Ce prix de la BD aux couleurs du blues récompense un album qui soit à même de remplir les critères officiels de sélection qui sont : "album de bande dessinée publié en français et consacré à l’univers du blues ou des musiques qui lui sont proches" (thématiques blues, jazz, gospel, negro spiritual, rock ‘n roll), "que ce soient des sujets musicaux, sociétaux ou historiques".

Les six "nominés" ont donc été retenus soit parce qu'ils évoquaient directement le monde du blues ou du jazz, soit parce qu'ils abordaient le contexte économique et social de l'Amérique de la grande époque du blues.

- Airborne 44, tome 5 S'il faut survivre de Jarbinet, éditions Casterman

- Blacksad, tome 5 Amarillo de Dias Canalès et Guarnido, éditions Dargaud,

- Lomax, collecteurs de folk song de Duchazeau, éditions Dargaud,

- Nina Simone de Hioki, éditions BDMusic,

-O'Boys, intégrale de Thirault, Colman et Cuzor, éditions Dargaud,

- le Train des Orphelins, tome 4 Joey de Charlot et Fourquemin, éditions Bamboo/Grand Angle.

Un jury composé de 14 personnes issues des associations Blues sur Seine et Bulles de Mantes, des professionnels et sponsors des deux associations, des représentants de la bibliothèque départementale des Yvelines, de la CAMY et de l’Education Nationale ont finalement choisi l'album "Lomax, collecteurs de folk songs" de Frantz Duchazeau, après des débats animés et instructifs.

Blues sur Seine et Bulles de Mantes se félicitent de l'impact qu'à pu susciter le prix et œuvrent à pérenniser cette promotion du blues et de la bande dessinée.

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Publié le 23 Novembre 2014

Jean-Denis Pendanx en rencontre diner dédicaces à la Corniche de Rolleboise le 28 novembre 2014

L’association Bulles de Mantes, en partenariat avec Le Domaine de la Corniche, a l'honneur de recevoir pour sa deuxième rencontre de l'année 2014 et sa quinzième depuis le lancement de ce concept novateur en 2010, le dessinateur Jean-Denis Pendanx, Auteur notamment de Abdallahi, ou encore Jeronimus et tout dernièrement l'album Tsunami (cf. le coup de cœur sur le blog), qu'il aura le plaisir de présenter le vendredi 28 novembre 2014..

Aussi, l'association Bulles de Mantes est ravie de recevoir, pour notre plus grand plaisir, cet artiste dans le cadre prestigieux du Domaine de la Corniche.

Tout commence par une séance de dédicaces de l’auteur invité, suivi d’un cocktail et d’un dîner/débat que nous partageons avec lui, dans ce superbe endroit.

Chaque adhérent inscrit à la rencontre peut se faire accompagner d’une personne de son choix, qui participera au dîner, mais n’aura pas droit à dédicace.

Les dédicaces commenceront à 16h00, le cocktail sera servi autour de 20 h, le dîner étant prévu après.

Compte tenu du nombre important d'adhérents ayant répondu favorablement à l'invitation, il n'y aura pas cette fois-ci de proposition pour les internautes.

Alors, pour ceux qui découvrent le concept, ces rencontres sont des moments privilégiés réservés aux seuls membres de l’association (c'est donc le moment ou jamais d'adhérer à l'association : adhésion annuelle 2014 de 15 €), dans le cadre prestigieux du « Domaine de La Corniche » de Rolleboise au restaurant « Le panoramique », partenaire historique du festival Bulles de Mantes.

Domaine de la Corniche, restaurant Le Panoramique, 5, route de la Corniche 78270 ROLLEBOISE : 2 toques dans le guide gastronomique Gault et Millau et sélection table distinguée d'Alain Ducasse en 2010.

http://www.domainedelacorniche.com


Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Publié le 22 Novembre 2014

Les Bidochon au musée: quand la culture s'encanaille avec la bd !

Traîner son Robert de mari dans les musées n'est pas une sinécure, lui qui ne peut les voir en peinture ! Alors quand Raymonde lui propose d'aller pique-niquer devant des œuvres bucoliques, il se dit que peut-être, le jeu en vaut la chandelle !

Voici que l'auteur Christian Binet, passionné par la peinture, remet le couvert pour nous accompagner dans une balade livresque au long des musées d'art nationaux de Lyon et de Caen. L’ouvrage alterne vingt œuvres commentées par les Bidochon et des textes remarquablement écrits par Patrick Ramade et Pierre Lacôte, respectivement conservateur du Musée des Beaux-Arts de Caen et médiateur conférencier au Musée des Beaux-Arts de Lyon.

Revoir les Bidochon dans les allées des deux établissements assure une bonne dose d'hilarité. Les remarques de notre couple de beaufs sur les œuvres sont tantôt décalées, tantôt surprenantes, voire pertinentes. Et c'est aussi une des réussites de cet album que de nous faire (re)découvrir des œuvres connues et parfois moins connues.

Le monde du musée s'est ouvert à la bande dessinée, ou le contraire, depuis quelques années avec notamment des collaborations fructueuses avec le Musée du Louvre et, quand on déniche des réalisations comme celle-là, force est de constater que l'alchimie fait merveille !

Quel conservateur n'a pas rêvé de voir ses salles remplies de spectateurs de toutes conditions sociales ? Ce deuxième album des Bidochon qui a pour but de faire découvrir au lecteur de manière ludique atteint encore son objectif. Alors, si le lecteur décide de franchir l'entrée des musées, le pari est réussi !

La culture doit être accessible à tous et même aux Bidochon, c'est dire !

Tandis que se profilent les fêtes de fin d'année et les sempiternels cadeaux qui les accompagnent, voici l'art et la manière de se divertir tout en s'instruisant, avec un magnifique livre relié accessible à toutes les bourses.

LES BIDOCHON Un deuxième jour au musée BINET/RAMADE/LACÔTE Editions FLUIDE GLACIAL 96 pages 25.00 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Publié le 10 Novembre 2014

Garage de Paris T1, si l'automobile de papa nous était contée...

Le Garage de Paris, c'est un charmant petit établissement charentais, hors d'âge, où les véhicules et les souvenirs qu'il recèle sentent bon l'huile de ricin et le cambouis. Un garagiste débonnaire qui a des souvenirs plein la tête va narrer aux auteurs dix petites histoires de voitures populaires des années 50-70.

De la Panhard Dyna Z avec sa carrosserie révolutionnaire tout en aluminium à la pétillante Coccinelle dont Disney a fait une héroïne, le scénariste Dugomier a pris un malin plaisir à mettre en scène ces voitures qui ont permis à une toute génération de se déplacer dans l'hexagone, pour notamment profiter des congés payés d'après-guerre, ou faciliter les déplacements du médecin de campagne... Une pincée de technique salutaire pour remettre les bolides en situation vient parfaire les scénettes à la sauce nostalgie. On (re) découvrira avec ravissement le dessin "gros nez" de Bruno Bazile, qui rappellera ceux du regretté Franquin ou encore de Jidéhem faisant les beaux jours de la Chronique de Starter du journal Spirou.

Voilà un fort beau volume qui vient compléter la collection "Plein gaz" et dont on peut espérer qu'il sera suivi d'autres opus car il reste beaucoup de voitures de légende à évoquer.

GARAGE DE PARIS DUGOMIER/BAZILE Collection Plein Gaz GLENAT 48 pages 13.90 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Publié le 5 Novembre 2014

Séance de dédicace avec Mezzo pour "Love in vain" le 8 novembre 2014 à la médiathèque de Limay

Parmi les succès de la rentrée BD de l’automne, un titre est sorti du lot et a été unanimement salué comme une véritable réussite : Love in Vain, dessiné par Mezzo sur un scénario de Jean-Michel Dupont, et paru aux éditions Glénat. La vie tourmentée du musicien de blues mythique Robert Johnson se déroule au fil des sublimes pages en noir et blanc de cette biographie au format à l’italienne.

Bulles de Mantes a choisi de présenter à la Médiathèque de Limay une exposition des planches Love in Vain dans le cadre du festival Blues sur Seine, qui organise le 8 novembre dans la médiathèque même une après-midi consacrée au musicien : un concert du bluesman suédois Bror Gunnar Jansson, qui comme son nom l’indique est un grand amateur de Robert Johnson, ouvrira les festivités de 15h00 à 16h00. Puis devant l’exposition qui leur est consacrée les deux auteurs Jean-Michel Dupont et Mezzo se livreront à une séance de dédicaces pour leur public. Enfin à 18h00 aura lieu le vernissage de l’exposition.

Il faut aller admirer les planches somptueuses de Mezzo, son noir profond et ses courbes sensuelles, sa mise en page et ses cadrages parfaits.

Médiathèque de Limay, du 7 au 22 novembre 2014

Bulles de Mantes remercie pour leur aide les Éditions Glénat

Jérôme BOUTELIER

Voir les commentaires

Publié le 2 Novembre 2014

Sunlight, pleins feux sur la mine !

Kévin, Caro et Emma sont trois jeunes gens qui partagent une passion immodérée pour la spéléo. Alors quand François, un jeune cadre dynamique qui a des vues sur les filles, leur refile le plan d'un spot inédit dans une mine de charbon désaffectée, ils n'hésitent pas à se lancer dans l'aventure. Mais l'équipée ne va pas tarder à virer au cauchemar : les abords de la mine sont glauques, le plan de François manque cruellement d'actualité car l'accès est scellé par une dalle de béton et nos trois jeunes gens voient le sol se dérober sous leurs pieds pour une chute vertigineuse dans un lac nauséabond. Remis de leurs émotions, apparemment entiers, il ne leur reste plus qu'à attendre d'hypothétiques secours ... Seulement, le temps passe et tout s'amenuise : vivres, éclairage, et même l’espoir de sortir de ce trou et qui ne va pas tarder à être remplacé par l'angoisse.

Cent-soixante pages de suspens dont plus des deux tiers dans la mine, voici le programme imaginé par le scénariste Christophe Bec et mis en images par le dessinateur Bernard Khattou. Le confinement est propice à des confidences qui sont distillées par touches, et le scénariste a su trouver le rythme pour faire de ce huis clos un drame psychologique des plus raffinés. Le trait noir hyperréaliste de Bernard Khattou renforce l'atmosphère oppressante de l’album.

Sunlight inaugure de fort belle manière la nouvelle collection noir et blanc et one shot Flesh Bones des éditions Glénat, qui devrait ravir tous les amoureux d'histoires à suspense.

SUNLIGHT BEC/KHATTOU Collection Flesh Bones éditions Glénat 168 pages 15.50 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Publié le 31 Octobre 2014

Carmen Cru, la vérité sort de la bouche des...vieillards !

Les éditions Fluide Glacial exhument, pour notre plus grand plaisir, une anthologie de la bande dessinée caustique en la personne de Carmen Cru.

Pour ceux qui ne connaitraient pas ce personnage haut en couleurs, c'est le moment de découvrir une petite vieille qui fait ce qu'elle veut quand elle veut, et dit ce qu'elle à dire surtout si ce n'est pas le lieu ni le moment ! Vieille, mal fringuée, au visage mangé par les poils et les boutons purulents, bancale mais assurément fringante sur son vélo, voilà un portrait pour le moins peu flatteur ! Pas grand chose de positif pour cette retraitée surtout quand on rajoutera qu'elle est philanthrope, acariâtre, voire méchante mais ... elle fait rire ! Exploitant la bêtise de ses congénères, vociférant sur la modernité, elle a le don de retourner toutes les situations à son avantage.

L'auteur complet Jean-Marc Lelong, tout au long des sept albums de la série qu’il présente sous forme de scénettes de 4 à 5 pages chacune, a su faire de cet individu cynique, au demeurant fort rebutant, un être des plus attachants. Avec des dialogues acerbes, des réparties cinglantes, le personnage de Carmen Cru est vite planté et l'on se complait à suivre un quotidien de retraitée pas toujours rose mais toujours ponctué de situations des plus cocasses. On ajoutera un dessin aussi noir que l'humour de Carmen Cru, dans un décor fouillé d'une petite maisonnette de banlieue.

Avec le premier volume de cette intégrale qui regroupe les quatre premiers albums de Carmen Cru, c'est l'occasion de (re) découvrir la petite vieille impayable qui fut l'un des piliers du journal Fluide Glacial !

La série, contrairement à son personnage, n'a pas vieilli d'un iota et n'a jamais été tant d'actualité, à l'heure où le baby-boom de l'après-guerre rentre avec allégresse dans le troisième, voire le quatrième âge ! Indispensable...

CARMEN CRU INTEGRALE Volume 1 LELONG Editions FLUIDE GLACIAL 192 pages 25,00 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Publié le 30 Octobre 2014

Exposition Buck Danny à la Médiathèque de Verneuil-sur-Seine, du 4 au 7 novembre 2014

Du 4 au 17 novembre 2014 à la Médiathèque de Verneuil-sur-Seine, l'association Bulles de Mantes présente une exposition de planches du dessinateur Francis Winis tirées de l'album "Cobra Noir", dernier album de la fameuse série de bande dessinée Buck Danny aux Éditions Dupuis avec un scénario de Fred Zumbiehl.

Mêlant originaux et reproductions couleur, l’exposition Cobra Noir présente une vingtaine de planches de l’auteur sur les murs de la médiathèque, où les amateurs pourront admirer le souci du détail et le réalisme des scènes de combat aérien dans le dessin de Francis Winis.


exposition Buck Danny "Cobra Noir"

91 avenue du Château (78 - Verneuil-sur-Seine)

Ouverture : Mardi de 14h à 20h
Mercredi et samedi de 10h à 13h et de 15h à 18h
Jeudi et vendredi de 14h et
19h

Voir les commentaires

Publié le 28 Octobre 2014

La lune est blanche et les cœurs sont chauds !

On ne rejoint pas la Terre Adélie en Astrolab et on n'enquille pas 1 200 kms en tracteur pour un raid de ravitaillement vers la station Concordia comme on partirait en voyage organisé par le Club Med. Les deux frères, François le photographe et Emmanuel l'auteur de bande dessinée l'avaient déjà compris quand l'expédition fut retardée maintes fois pour des raisons...climatiques ! L'aventure avec un grand A, les frères Lepage en avaient rêvé depuis tout gosse et là, pensaient-ils un seul instant qu'ils allaient vivre tour à tour des instants de liesse et de désespoir, ou encore des moments de franche camaraderie - car il faut être bien soudés pour affronter l'extrême ? De la difficulté de rallier la base Dumont d'Urville en Terre Adélie notamment avec le Pack, redouté passage des glaces, au maintien de cap d'un engin de plus de 500 cv qu'il faut manier avec dextérité, au risque de compromettre la bonne marche du convoi routier, François et Emmanuel auront été au bout de leurs rêves et quels rêves !

Deux cents cinquante-six pages d'aventure polaire, voilà ce que nous proposent les frères Lepage et on n'est pas déçu ! Devant un album narré à la façon d'un reportage, tant graphique que photo, le lecteur est vite transporté dans le grand froid où pris par le récit, il ne va tarder à faire corps avec les frères. Les superbes photos de François se fondent avec harmonie dans les planches d'Emmanuel et l'on en revient presque à déplorer que le récit n'ait pas été plus développé tant il est fascinant.

Un seul regret alors pour qui se plonge dans La lune est blanche, c'est de ne pas avoir pu participer lui-même à l'aventure : une équipée qui n'est pas à la portée de tous, et qui a le mérite de nous faire rêver.

Décidément, après le Voyage aux îles de la désolation, puis Un printemps à Tchernobyl, on pouvait raisonnablement penser que ce diable de globe-trotter et formidable conteur aurait fait le tour de ses voyages. Force est de constater que l'auteur complet Emmanuel Lepage nous étonne encore...

Alors, les aventuriers en herbe, voici le moment de partager cette aventure de l'amitié.

LA LUNE EST BLANCHE LEPAGE Editions FUTUROPOLIS 256 pages 29.00 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires