Publié le 30 Mai 2016

Louise, le venin du scorpion, qui s’y frotte, s’y pique !

Toute son existence, Louise Brooks aura couru après la vie. Déstabilisée par une mère qui n’a jamais cru en elle, jusqu’à l’humilier au plus profond de son être, elle n’aura de cesse de brûler* la chandelle par les deux bouts mais également de braver les interdits. Beau brin de fille plutôt cœur d’artichaut, particulièrement délurée dans une Amérique des années 20 où le fait d’être volage ne peut s’apparenter qu’à être une catin, la belle Louise n’en a pas moins un caractère bien trempé.

Alors que ses débuts dans le cinéma muet vont être fulgurants, elle finira par se mettre à dos tout Hollywood en refusant de jouer la version sonore de « Canary Murder », la condamnant à s’exiler en Europe. On apprendra que  Loulou, réalisé en 1929 par Georg Wilhelm Pabst, sera le rôle qui se rapprochera le plus de sa vie tumultueuse et amoureuse.

La scénariste Chantal Van den Heuvel narre avec délicatesse et sensibilité le parcours de cette jeune femme écorchée vive, qui aura inlassablement tenté durant sa vie d’en oublier les premières années. Construit tout en flashbacks, le récit est plutôt alerte et remarquablement mis en image par le dessinateur Joël Alessandra. Habitué des récits d’aventures et des carnets de voyages, Joël Alessandra nous fait admirer de nouvelles facettes de son talent, alternant de remarquables noir et blanc avec les couleurs chatoyantes dont il a le secret. Sa sublimation des femmes est toujours aussi omniprésente et ce pour le plus grand bonheur du lecteur. Enfin, on appréciera un découpage soigné, donnant tout le rythme à cette belle biographie.

A lire instamment, pour (re)découvir la vie de cette artiste.

LOUISE, LE VENIN DU SCORPION VAN DEN HEUVEL/ALESSANDRA Editions CASTERMAN 128 pages 22 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Publié le 29 Mai 2016

Le bonheur occidental, on se demande parfois à quoi ça tient !

Quel drôle de titre pour une série de scénettes de la vie courante d'un auteur qui se pose bon nombre de questions existentielles, alors qu'il a embrassé la carrière de dessinateur depuis plus d'une trentaine d'années !

Être ou avoir été, telle est la question que se pose le héros, invité à l’occasion du vernissage pour la sortie de l’album d’un confrère. Lui-même n’a rien fait paraitre depuis quatre ans, et il réalise que quasi plus personne ne le reconnait. Mais le comble de l’horreur va survenir lorsque l’auteur vedette le traite avec condescendance, ce qui l’amène à le gifler ! Il faudra alors présenter des excuses à l’auteur, puis à l’éditeur…qui en profite pour lui placer qu’il devrait retravailler avec son binôme pour renouer avec le succès.

Autobiographie, situations de fiction pure ou teintées d'éléments réalistes, mais assurément autodérision, le lecteur se prendra vite au jeu de ce kaléidoscope déroulé aux quatre coins de la planète : Gaza, Hong Kong, Helsinki mais également  Paris, dans lequel évolue notre personnage qui se trouve « has been ». Et puis, ajoutons une mention spéciale pour le feuilleton consacré au « grand cerceau européen », qui relate avec cynisme une vaste farce où nos hommes politiques s’engluent dans la recherche de la dernière chance pour sauver l’Europe.

Initialement parues sous forme de récits courts dans la presse papier telle que Télérama, The New Yorker, Les Inrockuptibles, Le Tigre, ou encore sur des sites comme le Monde.fr, etc,  les scénettes compilées dans ce recueil sont un pur plaisir à redécouvrir! Et une fois refermé l’album, on comprend mieux le titre, avec le sentiment qu’au travers de ce feuilleton  le bonheur tel qu’il est décrit apparait bien futile. Drôle, assurément grinçant, l’auteur complet Charles Berberian nous livre là une belle pépite dont on se délectera sans modération.

LE BONHEUR OCCIDENTAL BERBERIAN Editions FLUIDE GLACIAL 96 pages 17.00 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Publié le 12 Mai 2016

3ème vente aux enchères Daniel Maghen consacrée au 9ème art le 21 mai 2016

Depuis maintenant 3 ans, la vente Christie’s/Daniel Maghen est devenue un événement immanquable pour tout amateur et collectionneur d’œuvres dédiées au 9ème art.

Cette vente, qui se déroulera samedi 21 mai 2016, comporte plus de 200 planches, couvertures et éditions originales pour une estimation totale de plus de 2,5 millions d’euros.

On ne présente plus le galériste Daniel MAGHEN qui est devenu, au fil des années, assurément incontournable marchand du 9ème art mais également un dénicheur de talents.

Le catalogue de cette 3ème vente est encore riche de nombreux auteurs qui ont fait qu’aujourd’hui, la bande dessinée est reconnu comme un art majeur, que ce soit Hergé, Franquin, Jacobs, Uderzo et Morris. La liste est longue et le catalogue s’apparente plus un catalogue de Noël tellement on s’émerveille à chaque page plutôt qu’un recueil d’originaux.

Mais l’énumération serait trop longue et il ne reste plus qu’au collectionneur, l’amateur, le lecteur de ces merveilles de les découvrir sur le lien https://www.danielmaghen.com/fr/ventes-aux-encheres.htm ou mieux encore d’en acquérir le superbe catalogue édité à cette occasion.

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Divers

Publié le 11 Mai 2016

GATE: AU-DELA DE LA PORTE, vers des horizons insoupçonnés…

Quand Yoji Itami, jeune soldat nippon féru de jeux vidéo, se retrouve investi par ses supérieurs d’une mission tout à fait saugrenue, il n’imagine pas que la compagnie dont il vient de prendre le commandement est prête à découvrir un monde des plus incroyables ! En effet Ginza, un quartier de Tokyo, est le théâtre d’un phénomène incroyable en l’apparition fortuite d’une immense porte qui en s’ouvrant, laisse déferler une horde de soldats, monstres et dragons, prêts à en découdre. Comment les autorités nippones, mais également les puissances de notre monde moderne, vont-elles réagir face à l’invasion ? Faudra-t-il se contenter de les contrer, ou bien décider d’aller découvrir ce monde derrière la porte ?

Chocs de culture, de civilisation, de technologie d’armement, de siècle… : tout est propice à une remise en question de bon nombre d’éléments, et le scénariste Takumi Yanai développe ici avec brio la confrontation entre deux mondes que tout oppose, tant de la part des belligérants qui sortent tout droit du moyen-âge avec leurs flèches et leurs hallebardes, que des jeunes soldats auxquels ils font face, équipés des toutes dernières technologies de détection infrarouge, de lance-missiles…

De l’action tout azimut, tout cela au milieu de décors médiévaux, de dragons fantasmagoriques, d’elfes pulpeuses…, le dessinateur Satoru Sao semble s’en être donné à cœur joie pour la réalisation d’une série qui devrait ravir bon nombre de lecteurs de manga d’aventures et de science-fiction.

Après une sortie annoncée depuis septembre 2015 par les éditions OTOTO, la patience des lecteurs sera aisément récompensée car le résultat est vraiment à la hauteur de l’annonce.

GATE: AU-DELA DE LA PORTE T1 & 2 YANAI/SAO Editions OTOTO 204 pages 7.99 €

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Publié le 5 Mai 2016

Un homme de joie T2, l’espoir déçu d’une Amérique glorieuse

Sacha, jeune immigré ukrainien, survit dans le New-York des années 30 entre le jour, pour des travaux de force acharnés sur la construction des tours qui ont fait la fierté de l’Amérique et le soir, avec des petits boulots pour des mafieux. L’apparition dans sa vie de Magda et Lena, deux jeunes prostituées jumelles, maquées par le mafieux qui les emploie, va transformer sa triste vie de taiseux : « Il y a deux choses qu’il faut pas confondre, gamin, c’est l’amour et la gaudriole ! » disait son logeur…  Si seulement, il pouvait prendre cette maxime à son compte !

Avec le second volet du diptyque, le scénariste Régis Hautière distille, au fur et à mesure de l’histoire, la lente descente de Sacha qui perd pied, croyant voir dans les propositions des jeunes prostituées la chance de changer de vie. Le dessin de David François renforce la fiction en accentuant le côté fantasmagorique du New York des années 30, peuplée de rencontres de personnages tout aussi singuliers les uns que les autres. Les couleurs acryliques, complétées numériquement, ne sont pas en reste également pour parfaire l’ambiance oppressante du récit. On ajoutera un final des plus surprenants, concluant ce diptyque qui aura tenu, de belle manière, le lecteur en haleine.

A consommer sans modération…

UN HOMME DE JOIE T2 HAUTIERE/FRANCOIS Editions CASTERMAN 56 pages 13.95 €

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Publié le 1 Mai 2016

Jérôme Lereculey à La Corniche de Rolleboise, pour une rencontre-diner-dédicaces le 20 mai 2016

L’association Bulles de Mantes, en partenariat avec Le Domaine de la Corniche, a l'honneur de recevoir pour sa première rencontre de l'année 2016 et sa dix-neuvième depuis le lancement de ce concept novateur en 2010, le dessinateur Jérôme LERECULEY, auteur notamment de "Arthur », « Golias », vient présenter son dernier album de la série " Wollodrïn" paru aux éditions DELCOURT.

Aussi, l'association Bulles de Mantes est ravie de recevoir, pour notre plus grand plaisir, cet artiste dans le cadre prestigieux du Domaine de la Corniche le vendredi 20 mai 2016.

Alors, pour ceux qui découvrent le concept, ces rencontres sont des moments privilégiés réservés aux seuls membres de l’association (c'est donc le moment ou jamais d'adhérer à l'association : adhésion annuelle 2016 de 15 €), dans le cadre prestigieux du « Domaine de La Corniche » de Rolleboise au restaurant « Le Panoramique », partenaire historique du festival Bulles de Mantes.

Tout commence par une séance de dédicaces de l’auteur invité, suivi d’un cocktail et d’un dîner/débat que nous partageons avec lui, dans ce superbe endroit.

Chaque adhérent inscrit à la rencontre peut se faire accompagner d’une personne de son choix, qui participera au dîner, mais n’aura pas droit à dédicace.

Les dédicaces commenceront à 16h00, le cocktail sera servi autour de 20 h, le dîner étant prévu après et un débat sera engagé en fin de repas.

Le tarif d’inscription à cette rencontre diner-dédicace est fixé à 54,95 € (40.00 € le repas + 14,95 € l’album), pour les adhérents. Ce tarif comprend le repas (cocktail, entrée, plat et dessert, boisson), le dernier album paru de l’auteur (Wollodrïn T7) ainsi qu'une carte souvenir n° et signée, agrémentée d'une illustration.

Le tarif d’inscription au repas seul pour les accompagnants est fixé à 50,00 € (sans album ni dédicace mais avec une carte souvenir).

Le nombre de dédicaces étant limité à 20 (1 par adhérent), il faut impérativement s’inscrire préalablement à la rencontre en envoyant un courriel à  bullesdemantes@free.fr pour la pré-réservation.
Les inscriptions sont acceptées dans l’ordre d’arrivée des courriels pendant la période d’inscription, du 1 au 15 mai 2016, et dans la limite des places disponibles (*règlement à demander à bullesdemantes@free.fr). Dépêchez-vous donc ! Ce délai très court pour la réponse s'explique par une mise en place tardive de la manifestation.

Les règlements seront à envoyer au siège de l’association Bulles de Mantes (2, impasse Jean de Béthencourt à  Mantes-la-Jolie – 78200), après que vous ayez reçu une réponse par courriel confirmant votre demande.

Pour ceux qui désireraient réserver une chambre à l’occasion de cette manifestation, le Domaine de la Corniche vous proposera uniquement ce vendredi soir un tarif spécial « bulles ».

Domaine de la Corniche, restaurant Le Panoramique, 5, route de la Corniche 78270 ROLLEBOISE : 2 toques dans le guide gastronomique Gault et Millau et sélection table distinguée d'Alain Ducasse en 2010.

http://www.domainedelacorniche.com


 

Bernard LAUNOIS

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Rencontre diner-dédicaces

Publié le 1 Mai 2016

Exposition Cédric BABOUCHE au FJT de Mantes-la-Jolie, du 10 mai au 13 juillet 2016

Le Foyer des Jeunes Travailleurs de Mantes-la-Jolie, situé en plein centre ville, a la particularité de recevoir un public divers et varié, qui font de cet établissement et de son équipe, un lieu incontournable.

Aussi, pour la onzième année, l'association Bulles de Mantes est heureuse de s’associer avec le Foyer des Jeunes Travailleurs de Mantes-la-Jolie pour présenter une exposition des œuvres de Cédric BABOUCHE.

Si le choix cette année s’est porté sur Cédric BABOUCHE, c’est tout d’abord pour montrer tout le talent de ce jeune dessinateur qui a réalisé ce superbe diptyque en couleurs directes mais également, pour le sujet de cette série qui porte sur la période de guerre 14-18, permettant ainsi de rappeler un devoir de mémoire pour ces périodes si difficiles de notre histoire.

Beaucoup d’albums de bande dessinée sur le thème de la guerre 14-18 ont été édités en prévision des commémorations. C’est « Le chant du Cygne » qui a retenu toute l’attention de l’association Bulles de Mantes qui remercie Patrick HOCHEDE, directeur du Foyer des Jeunes Travailleurs de Mantes-la-Jolie, d’avoir accepté de présenter ces œuvres en ces locaux.

 Diplômé de l'école d'art Olivier de Serres à Paris, Cédric Babouche suit ensuite la formation de dessinateur concepteur, option animation, à l'école Émile Cohl. Bien décidé à mener une vie en dehors de toute routine, il conjure le sort en réalisant son premier film d'animation, le très poétique « La Routine », comme travail de fin d'études. C'est en réalisant son deuxième court-métrage, « Imago », qu'il se fait remarquer puisqu'il sera sélectionné et primé dans plus de 130 festivals. Professeur de bande dessinée puis d'animation à l'école Émile Cohl, il devient réalisateur et directeur artistique de la société Dandeloo pour laquelle il développe et réalise des projets de séries et longs-métrages. Entre-temps, il a également été directeur artistique du film de Rintaro, « Yona Yona Penguin », coproduit par la société Madhouse. Aujourd'hui, pour vivre d'autres aventures encore, il écrit son premier long-métrage « Travel to mama » et réalise le film « Little Houdini » pour France Télévisions. Enfin il travaille actuellement au développement d' « Ernest et Célestine » en série TV. On vous avait prévenu qu'il n'aimait pas la routine.(Copyright Le Lombard)

Le vernissage de cette exposition aura lieu le mardi 10 mai 2016 à 19h00 en présence de l’auteur.

Exposition du 10 mai au 13 juillet 2016

de 9h à 19h du lundi au samedi

FJT – 21, rue d’Alsace à Mantes-la-Jolie

contact 01 30 33 20 03 • www.fjt-mantes.org

 

Bernard LAUNOIS

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Publié le 30 Avril 2016

L’Herbe Folle, retour vers les années bonheur…

Le Train Bleu, célèbre brasserie parisienne nichée dans la Gare de Lyon, va être le théâtre d’un retour sur les années 70 vécu par Pierre, petit prof de dessin aux Beaux-Arts de Paris. Il aura fallu la volonté de Rose, pétillante jeune femme qui ne fait pas la quarantaine, de rencontrer Pierre qui avait traversé la période hippie en compagnie de ses parents aujourd’hui décédés et qu’elle n’a jamais connus, pour que notre sexagénaire se remémore sa période estudiantine. Seulement, peut-il tout raconter à cette jeune femme qui semble n’avoir guère d’information sur la vie mouvementée de ses parents ? Les blagues de potaches, les consommations de produits illicites, le retour à la terre mais aussi le mouvement « Peace and Love », les amours débridées, comment Pierre va-t-il pouvoir décrire la vie de ses amis Théda et Gilles ?

Quel album ! Le couple Charles nous livre là sûrement un de ses albums les plus intimistes traduisant parfaitement l’insouciance d’une jeunesse qui sortait de 1968, remettant en question l’ordre établi, le système capitaliste qui avait commencé à faire des ravages en Europe. Avec un récit particulièrement fluide, le lecteur aura, selon sa génération, l’occasion de découvrir cette époque du flower power ou de se rappeler, assurément avec nostalgie, des souvenirs d’une période bohème à jamais révolue.

On retrouve, avec grand plaisir, le talentueux travail de Jean-François Charles qui a, entre autres, le don de magnifier le corps féminin dans des décors hyperréalistes du plus bel effet. On ajoutera les décors somptueux et des personnages attachants aquarellés avec maestria, qui sont assurément les ingrédients d’un album des plus séduisants. Enfin, on s’attardera sur le cahier graphique, agrémenté de photos et de superbes dessins, ainsi que sur un récit autobiographique fort proche de cette belle histoire et qui complète l’opus.

Il ne reste plus au futur lecteur qu’à se caler dans son fauteuil avec L’Herbe Folle dans les mains, et dans les oreilles les musiques de Jimmy Hendrix, Joan Baez, The Who, Jefferson Airplane… pour tirer toute la quintessence de ce roman graphique.

Indispensable !

L’HERBE FOLLE Maryse & Jean-François CHARLES Collection Hors Collection Editions GLENAT 230 pages 22,00€

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Publié le 25 Avril 2016

L'art du crime T2 Le Paradis de la terreur, tuer pour créer ?

Pour créer, beaucoup d'artistes pensent qu'il faut se transcender pour obtenir un état qui leur permettra d'exprimer leur intérieur. Bon nombre de substances, souvent illégales, auraient la particularité d'aider à atteindre cet état de transe mais ce n'est pas le chemin que va emprunter Hippolyte Beauchamp pour peindre ses toiles. Il aura fallu une rixe de fin de soirée, où il perdra d'ailleurs son meilleur ami, pour que la transe se réalise après qu'il ait commis un crime pour sauver sa peau. Le résultat ne se fait pas attendre : applaudissements, félicitations du milieu, et les commandes affluent ! Seulement, lui faudra-t-il recouvrer cet état de transe pour à nouveau retrouver l'inspiration qui l'a porté aux nues ? 

Après l’univers du neuvième art, thème du premier album de la série qui en comptera neuf, les scénaristes Olivier Berlion et Marc Omeyer consacrent l'art pictural et ce, de fort belle manière, en mettant en scène un jeune peintre provincial qui, voulant conquérir la capitale, va très rapidement se retrouver embarqué dans une spirale infernale. Les ingrédients de l'intrigue sont justement distillés pour un final des plus déconcertants. On ne présente plus le dessin réaliste d'Eric Stalner, riche en décors fouillés et en personnages singuliers, qui met particulièrement en valeur le scénario en magnifiant la vie parisienne du 19ème siècle.

Neuf arts, neuf crimes, une vie, l'accroche laisse augurer une série qui ne laissera pas le lecteur indifférent: Le Paradis de la terreur, deuxième opus, n'y déroge pas.

L’ART DU CRIME T2 LE PARADIS DE LA TERREUR collection GRAFICA éditions GLENAT 48 pages 13.90€

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Publié le 14 Avril 2016

Sex Story, quelle histoire !

Il fallait oser, les auteurs Philippe Brenot & Laetitia Coryn l’on fait : raconter l’histoire de la sexualité de l’origine de l’humanité jusqu’à nos jours, voire même avec une incursion vers le sexavenir !

Saviez-vous que Cléopâtre avait inventé le premier vibromasseur de l’histoire, que le préservatif moderne, dit « gant de Vénus »  daterait de 1565 ou encore que les orgies sexuelles à l’antiquité étaient légion ?

Avec douze chapitres et plus de 200 pages, le tour de force que propose cet album est de divertir par des historiettes qui sont racontées de manière chronologique sans jamais ennuyer le lecteur, sur  l’intimité de l’humanité et ce, sans fausse pudeur. Souvent drôle, le scénariste, psychiatre et anthropologue Philippe Brenot s’est appuyé sur des faits historiques et a su rendre vivante cette somme de connaissances.

Le style plutôt « gros nez » bien réaliste du dessin de Laetitia Coryn s’accorde parfaitement bien avec le scénario et rajoute à la touche humoristique des textes.

Les références bibliographiques des ouvrages, sur chaque période, qui ont servi d’appui pour réaliser cette anthologie démontrent la somme de travaux qu’il a fallu accomplir pour faire un tel volume.

Si après la lecture de cette anthologie du sexe, le lecteur n’est pas devenu incollable, il ne lui reste plus qu’à le relire car il aura assurément oublié quelque chose.

SEX STORY BRENOT/CORYN Editions LES ARENES 208 pages 24.90 €

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS