Publié le 19 Mai 2015

FESTIVAL BULLES DE MANTES 2015 J - 16

Nous sommes à 2 semaines de l'ouverture du 6ème festival de bande dessinée Bulles de Mantes, co-organisé avec la ville de Mantes-la-Jolie et qui aura pour invité d'honneur, Jean-Luc MASBOU, le dessinateur de la célèbre série "De cape et de crocs" et qui sera accompagné d'un beau plateau d'une cinquantaine d'auteurs !

Cette année encore, l'accès au festival Bulles de Mantes sera gratuit !

Par contre, pour participer aux séances de dédicaces d'auteurs qui ne comportent pas de tickets, il vous faudra obtenir un PASS journalier (coup de tampon sur la main) qui vous sera donné dès l'instant où vous achèterez au moins un album, quel qu'il soit, à la librairie du Festival et qu'il faudra présenter au "bédévole" à l'occasion de la réalisation de votre dédicace par l'auteur.

ATTENTION : les tickets ne donnent pas droit au PASS ; les achats de tickets et de PASS sont indépendants mais peuvent être acquis lors du même passage en caisse.

Pour consulter la liste des auteurs, il vous suffira d'aller sur l'adresse http://www.bullesdemantes.fr/bdm/auteurs-en-dedicace-2015/ pour découvrir les jours de leur présence.

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Festival 2015

Publié le 12 Mai 2015

La deuxième  guerre mondiale  a apporté son lot d'exactions et d'horreurs dans toute l'Europe, et la Corse n'a malheureusement pas fait exception.

Nous sommes au début de l'été 42 à Marseille et la famille Cohen ne se sent plus en sécurité sur le continent, et décide de rallier la Palestine en passant par la Corse. Hélas, Henri, le père de Sacha va être arrêté par la police française puis déporté pour ne jamais réaliser son rêve. Capturée à son arrivée en Corse, Suzanne la mère de Sacha finit par retrouver son fils qui a été recueilli par des insulaires.

Entre un préfet qui se prend d'amitié pour Suzanne, et un commissaire suspicieux qui n'a qu'un objectif, celui de rafler tous les juifs pour les faire déporter, sans parler des dénonciations de villageois bien pensants et d’un curé qui met sa vie en danger pour les sauver, la vie de nos expatriés n'est pas simple... Qu'adviendra-t-il d'eux ? Arriveront-ils à rejoindre la Palestine, la terre d'accueil tant espérée ?

Les récits de la deuxième guerre fleurissent, se ressemblent souvent mais celui-ci est plutôt original, ne serait-ce que par le lieu où il se déroule. Mais heureusement, ce n'est pas que ça, Stéphane Piatzszek réalise un scénario des plus réussi, avec la présence, tantôt de personnages attendrissants, tantôt d'autres abjects jusqu'au bout des ongles ! De l'espoir au désespoir, nos deux êtres sont ballotés dans un univers qu'ils ont toutes les peines du monde à maitriser. Le dessin réaliste d'Espé sert particulièrement bien le scénario, de la bonhomie des personnages du curé et du préfet  aux faciès ignobles du commissaire de Police et de ses sbires, le tout dans le décor de l'Ile de Beauté qui porte si bien son nom. On s'attardera particulièrement sur les belles couleurs chaudes d'Irène Häfliger qui viennent égayer le récit.

A lire instamment...

L'île des justes espé/piatzszek Collection Grafica éditions glénat 88 pages 18.50 €

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Publié le 3 Mai 2015

Comment décrire l'inracontable ? Comme si les horreurs de la guerre et la survie dans un camp de concentration n'avaient pas été un fardeau suffisant à supporter, et que son retour au village natal, alors qu'il fait partie des rescapés de la curée nazie, n'est pas bien vécu par la population.

Autant dire, qu'oser parler à un étranger, voire le défendre contre toute une population relève de l'impensable. Seulement, cette haine de l'étranger va mal finir et voilà que Bradeck, étranger à l’exécution de l’homme, se voit confier la rédaction d'un rapport relatant les circonstances de son décès et ce, d'une drôle de manière : travestir la réalité ! Le voilà obligé d’arranger les conditions d'exécution d'un pauvre malheureux pour contenter les assassins...

En aura-t-il la force ? Va-t-il pouvoir y surseoir, au risque de représailles qui pourraient aller jusqu'au châtiment suprême ?

Pour une première adaptation, on peut dire qu'elle est réussie et ce, de manière magistrale ! Du roman de Philippe Claudel, Manu Larcenet tire la quintessence pour nous livrer le premier album d'un diptyque des plus poignants. Des textes durs, alternant avec des vignettes qui se suffisent à elles-mêmes, martèlent cette incroyable histoire. L'auteur complet a trouvé le ton juste pour décrire des événements sans faire dans le pathologique ou le voyeurisme !

Le dessin est aussi noir que le récit, à l'image de la remarquable série BLAST. Des gueules de ses bourreaux dans le camp de concentration au regard candide de la fille de Bradeck, la sensibilité de l'auteur transpire à chaque page, ne laissant pas le lecteur indifférent. Le format à l'italienne se prête particulièrement au récit d'un album de près de 160 pages qui se lit d'une traite.

Du grand Larcenet, au point qu’il devient de plus en plus difficile de trouver des qualificatifs à cet auteur qui, au fil de ses réalisations, apparait comme un des plus talentueux de sa génération.

Indispensable !

LE RAPPORT DE BRADECK T1 LARCENET Editions DARGAUD, 158 pages 22,00 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Publié le 29 Avril 2015

17ème rencontre diner dédicaces avec Jacques FERRANDEZ au Moulin de Fourges (78) le 8 mai 2015

Pour son 17ème diner rencontre dédicaces, l'association Bulles de Mantes innove en proposant la soirée au restaurant du Moulin de Fourges avec l'auteur Jacques FERRANDEZ le vendredi 8 mai 2015.

L’association Bulles de Mantes, en partenariat avec Le Domaine de la Corniche et Le Moulin de Fourges, a l'honneur de recevoir pour sa première rencontre de l'année 2015 et sa dix-septième depuis le lancement de ce concept novateur en 2010, l'auteur complet Jacques FERRANDEZ.

Des Carnets d'orient à Frères de terroirs en passant par des albums consacrés à Camus, l'auteur Jacques FERRANDEZ maîtrise avec brio son art de narrateur et d'aquarelliste hors pair avec des œuvres remarquables tant par leurs qualités et leurs diversités. C'est don l'occasion de pouvoir s'entretenir avec lui autour d'un verre et faire dédicacer un album.

L'association Bulles de Mantes est ravie de recevoir, pour notre plus grand plaisir, cet auteur dans le cadre prestigieux du Moulin de Fourges.

Tout commence par une séance de dédicaces de l’auteur invité, suivi d’un cocktail et d’un dîner/débat que nous partageons avec lui, dans ce superbe endroit.

Chaque adhérent inscrit à la rencontre peut se faire accompagner d’une personne de son choix, qui participera au dîner, mais n’aura pas droit à dédicace.

Les dédicaces commenceront autour de 16h30, le cocktail sera servi autour de 20 h, le dîner étant prévu après.

Le tarif d'inscription pour le repas-dédicace est fixé à 62,00 €, comprenant le repas et l'album qui vous sera dédicacé (40,00 € pour le repas et 22,00 € pour l'album Frères de Terroirs, Alger la noire ou L'étranger, l'album soit 58,00 € en tout) ainsi qu'une carte souvenir numérotée et signée, agrémentée d'un dessin inédit.

Le tarif d’inscription au repas seul pour les accompagnants est fixé à 50,00 € (sans album ni dédicace mais avec une carte souvenir).

Le nombre de dédicaces étant limité à 20 (1 par adhérent), il faut impérativement s’inscrire préalablement à la rencontre en envoyant un courriel à bullesdemantes@free.fr pour la pré-réservation.
Les inscriptions sont acceptées dans l’ordre d’arrivée des courriels pendant la période d’inscription avec la date butoir du 4 mai 2015, et dans la limite des places disponibles (*règlement à demander à bullesdemantes@free.fr). Dépêchez-vous donc !

Les règlements seront à envoyer au siège de l’association Bulles de Mantes (81, rue Saint Bonaventure Mantes la Jolie - 78200, après que vous ayez reçu une réponse par courriel confirmant votre demande.

Pour ceux qui désireraient réserver une chambre à l’occasion de cette manifestation, le Domaine de la Corniche vous proposera uniquement ce vendredi soir un tarif spécial « bulles ».

Alors, pour ceux qui découvrent le concept, ces rencontres sont des moments privilégiés réservés aux seuls membres de l’association (c'est donc le moment ou jamais d'adhérer à l'association : adhésion annuelle 2014 de 15 €), dans le cadre prestigieux du « Moulin de Fourges », partenaire historique du festival Bulles de Mantes.

Restaurant Le moulin de Fourges, 38 rue du Moulin 27630 FOURGES.

http://moulindefourges.com/fr/

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Rencontre diner-dédicaces

Publié le 28 Avril 2015

Los Angeles, à l'aube des années 60, Callie, une petite fille américaine vient de perdre sa maman, séparée de son père parti noyer son désespoir dans l'alcool. Callie ne lui a jamais pardonné d'avoir fui la maison mais voilà, sa mère partie c'est Paul Ares, son père qui doit s'occuper d'elle. Va-t-elle parvenir à cohabiter avec l'ancien vétéran de la guerre de Corée qui dans sa tête, n'en est jamais revenu ? Dans quelle circonstance sa mère s'est-elle retrouvée assassinée dans une chambre d'hôtel ?  Comme si ces interrogations n'étaient pas suffisantes, voilà que Callie se met à avoir des hallucinations la nuit: le fantôme de sa mère tenterait de lui révéler les circonstances de sa mort.

Le scénariste KOLDO signe là un polar fantastique des plus réussis avec des énigmes à tiroirs dont il a le secret. Avec le premier tome d'un diptyque dont l'écheveau se tisse au fil des pages, le lecteur se trouve rapidement embarqué dans une drôle d'aventure où la réalité dépasse allègrement la fiction. Avec un dessin comics du plus effet, bien dans le ton des années 60, le dessinateur Angel Unzueta transporte le lecteur dans les arcanes de l'Amérique profonde. On ajoutera une mention particulière aux couleurs rétro, rappelant la belle époque des Marvel.

A consommer sans modération...

FACE D'ANGE KOLDO/UNZUETA Collection GRAFICA Editions GLENAT 48 pages 13.90€

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Publié le 27 Avril 2015

Du samedi 9 mai au dimanche 7 juin 2015, l’Hospice Saint-Charles et l’Association Bulles de Mantes accueillent le talentueux dessinateur Jacques Ferrandez avec une exposition exceptionnelle, tant par sa qualité et sa diversité que par le nombre d’œuvres présentées.

L'exposition sera principalement composée de plus de 170 originaux, des planches et illustrations tirés des albums Carnets d'Orient, Frères de Terroir, l'étranger, l'hôte, l'Outremangeur, mais également des illustrations avec ses carnets de voyage et sera visible tous les après-midi, de 14 h 00 à 18 h00.

Le vernissage de cette exposition aura lieu le samedi 9 mai 2015 à 18 h00 en présence de l'auteur. A cette occasion, sera joué un bœuf jazz "EXPO EN MUSIQUE" par  Xavier SAUPIN : Un timbre légèrement voilé, un grain profond et doux, un charme de crooner et un swing qui vous porte de Las Vegas aux rives du Mississippi, voilà planté le décor de cette soirée autour de l’univers de Xavier Saupin, entre Chet Baker et Mel Tormé, Sarah Vaughan et Frank Sinatra.

L'auteur se prêtera à une séance de dédicaces * sur le site de l'Hospice Saint Charles, ce samedi 9 mai 2015, de 17h00 à 18h00

 Né à Alger en 1955, Jacques Ferrandez a grandi à Nice, où il a suivi une formation à l’École nationale des Arts décoratifs. De cette Algérie natale, il gardera la marque au coeur et dans ses œuvres. L’influence de ses racines seretrouve dans Arrière-pays, l’Eau des collines (adapté de Pagnol) et les Carnets d’Orient, une fresque sur l’histoire de la présence française en Algérie depuis la fin du XIXe jusqu’à la guerre d’indépendance, réalisée sur près de vingt ans. Cette série, composée de dix volumes, lui vaudra d’ailleurs plusieurs prix : en 1995, le Prix du jury œcuménique de la BD, en 2003, le Prix France Info de la BD d’actualité et de reportage ainsi que le Prix Maurice-Petitdidier, coup de cœur du jury pour album francophone publié à l’étranger.

Fasciné par les carnets de Delacroix, il complète sa série Carnets d’Orient avec de véritables carnets de voyages contemporains nous entraînant à Istanbul, en Syrie, et en Irak pour un témoignage poignant. Enfin plus récemment, il est resté dans son univers de prédilection en adaptant avec bonheur plusieurs romans d’Albert Camus : L’Hôte, puis L’Étranger. Aujourd'hui, son actualité s'appelle Frères de terroir, concocté avec son ami et non moins célèbre cuisinier, Yves Camdeborde.

Hospice Saint-Charles

30 rue Nationale - 78710 Rosny-sur-Seine

Tél : 01 30 42 91 55

* achat d'un album de l'auteur sur place pour chaque dédicace réalisée. Une seule dédicace par personne. Pour une deuxième dédicace, cela se fera uniquement avec l'accord du responsable de Bulles de Mantes présent, en cas de faible affluence, après l'achat d'un second album, et en refaisant la file si d'autres personnes attendent...

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Publié le 14 Avril 2015

Il aura fallu une invitation de l'Institut Français pour que l'auteur complet Joël Alessandra se décide à revenir sur la terre de ses aïeux et se confronte à son histoire, découvrant enfin l'Algérie et plus particulièrement Constantine autrement que par les vieilles photos jaunies retrouvées dans sa famille. Immigrés italiens venus chercher du travail au début du XXe  siècle, ses ancêtres ont travaillé dur pendant des décennies pour s'en sortir et leur départ précipité vers la France, pays d'adoption, va laisser des traces indélébiles.

Alors, avant de franchir la Méditerranée, l'auteur hanté par les images de ses parents et les paroles de ses ascendants, se demande bien ce qu'il va découvrir... leurs réalisations lorsqu'ils exerçaient leurs talents de bâtisseurs et surtout au-delà de cela, qui étaient-ils vraiment ? Des gens bien, ou d'ignobles racistes qui ne pensaient qu'à s'enrichir sur le dos de la population locale ? L'inquiétude ne cesse d'augmenter au fur et à mesure qu'il investit les lieux, partagé entre la beauté du site et la réaction des autochtones à l'évocation de la famille Alessandra.

Initialement parue dans l'excellente revue XXI en version "courte", l'auteur a eu l'heureuse idée d'étoffer cette histoire pour offrir au lecteur un émouvant témoignage, avec des flashbacks sur la période de "plein" emploi qui a sauvé bon nombre d'immigrés, mais également la période sombre de l'OAS et son lot d'atrocités et d'incompréhensions. Avec ce récit, taillé comme un reportage, Joël Alessandra affirme encore un peu plus son talent de conteur et d'aquarelliste hors pair, jamais aussi bon que dans les décors du continent africain qu'il affectionne tant.

Alors, en route pour un retour aux sources des plus réussis.

Petit-fils d'Algérie ALESSANDRA Collection univers d'auteurs Éditions CASTERMAN 128 pages 19.00 €

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié le 6 Avril 2015

La loi des embêtements maximum est une phrase que va pouvoir se répéter en boucle Marie, plaquée par son Christophe pour une pétasse de vingt ans. Un mois de congés à s'occuper seule de leurs deux enfants à la montagne pendant que Monsieur roucoule à Paris !

La rentrée scolaire approche et son cortège de corvées, à commencer par nettoyer de fond en comble la maison de vacances. Débarrassée des enfants laissés chez des amis dans la vallée, Marie remonte avec un mauvais pressentiment d'ordre météorologique car les grosses chaleurs accumulées depuis quelques jours n'annoncent rien de bon ! Orage anormalement fort, Marie arrive avec toutes les peines du monde à redescendre de la montagne vers la vallée et trouve un champ de bataille : le village où elle avait laissé ses enfants est coupé du monde et l'angoisse augmente au fur et à mesure du déchaînement des éléments naturels.

Que va-t-elle pouvoir faire, trouvera-t-elle des ressources insoupçonnées, elle qui se croyait au fond du trou ? Survivre, ses enfants et elle, est le seul leitmotiv dans cette course effrénée entre les éléments et les hommes qui les subissent. 

L'auteur complet Jean-Christophe Chauzy a habitué le lecteur depuis quelques années à cultiver le mythe du looser avec un amour et une autodérision des plus décapants. Ici, dans le premier opus d'un diptyque aux accents apocalyptiques, l'heure est grave et laisse  peu de place à l'humour. L'auteur nous plonge avec maestria dans une aventure qui pourrait, hélas, exister eu égard aux dérèglements climatiques qui entraînent des phénomènes irrationnels depuis maintenant une bonne décennie. Avec un dessin toujours aussi alerte, Jean-Christophe Chauzy nous emporte dans des paysages grandioses tour à tour champêtres et brusquement apocalyptiques.

Du grand Chauzy qui réserve une fin des plus tonitruantes.

LE RESTE DU MONDE CHAUZY Editions CASTERMAN 104 pages 18,00 €

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Publié le 29 Mars 2015

Owen Brady, photographe de métier au début du XXe siècle, ne pensait pas que sa vie serait bouleversée en acceptant un reportage pour le compte de la NCLC, le comité contre le travail des enfants.

Il va vite déchanter et constater, au fil de son périple de quatre ans dans l'Amérique industrielle, que l'enfer qu'il a vécu tout minot était aussi hélas, le quotidien de pauvres jeunes américains : une pitoyable exploitation les obligeant à travailler pour se nourrir tout en trichant sur leur âge afin de respecter la législation américaine. Constat accablant d'enfants affamés, parfois mutilés par des accidents et qui n'ont d'autre horizon que la mine ou la chaine !

Inspiré par le formidable travail de Lewis Hine avec sa photographie sociale, le talentueux Marc Malès a imaginé cette belle et terrible histoire d'un homme torturé par une enfance malheureuse, qui se réfugie dans la violence et le stupre pour expier son enfance et pour mieux refouler les souvenirs ravivés par les photos qu'il réalise tout au long du reportage.

Le format à l'italienne, parfaitement adapté au récit, donne une impression de cinémascope et aère un dessin du plus bel effet, et nous replonge avec ses couleurs sépia dans l’atmosphère des vieux clichés de l'époque.

Assurément, une belle et poignante réussite à ne pas manquer !

 

METTEZ DES MOTS SUR VOTRE COLERE MALES Collection Hors Collection Editions GLENAT 144 pages 25.50 €

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Publié le 24 Mars 2015

 

Qu'il est difficile, après avoir connu une gloire éphémère, de rebondir ! C'est assurément le triste constat que peut faire David Smith alors qu'il n'a pas encore 30 ans.

Que faire alors, s'appesantir sur son sort, forcer le destin ? Son hypothétique salut, il va le devoir à Harry, un drôle de personnage qui va lui proposer un pacte diabolique et des plus alléchants : façonner la pierre à mains nues et redevenir le sculpteur de génie pour...200 jours et mourir ! Créer et encore créer les œuvres d'art qui le porteront au panthéon, faisant de lui l'un des plus grands créateurs du siècle ! Quand s'ajoutera un élément qu'il n'aura pas prévu puisqu'il n'y croyait plus : Meg, l'amour avec un grand A ! Or, il lui reste 189 jours pour tout réussir et les choix sont déterminants quand on sait le temps compté !

C'est dans une incroyable fuite en avant que l'auteur complet Scott Mc Cloud va entraîner le lecteur avec un formidable remake de Faust ! Dans un décoiffant décor New Yorkais du monde artistique, des plus actuels, le lecteur va découvrir un personnage cyclothymique, partagé entre dépression et exaltation quand se profile une once de renouveau. Scott Mc Cloud donne le ton dès les premières pages avec un dessin noir hyperréaliste rehaussé d'un bleu clair qui s'apparente à la froideur de la pierre qu'il façonne.

Alors attention, si se plonger dans un pavé de près de 500 pages peut de prime abord paraître fastidieux : cette impression est très vite gommée et on s'attache rapidement au jeune artiste à l'apparence si fragile, jusqu'à ne plus quitter des yeux cet excellent roman graphique jusqu'au mot fin !

LE SCULPTEUR MC CLOUD Editions RUE DE SEVRES 496 pages 25,00€

 

Bernard LAUNOIS

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS