Publié le 26 Juillet 2014

Pilleurs de tombes, entre mythe et réalité

Qu'il est difficile de vivre son adolescence quand on est de jeunes citadins sous l'ère de la révolution culturelle chinoise ! Catalogués comme des intellectuels que les autorités chinoises veulent ramener à la terre, élément indissociable de la réussite chinoise de l'époque, trois jeunes amis incrédules découvrent une vie à la montagne dont ils n’auraient pu imaginer la richesse, le dépaysement. Qui dit jeunesse dit fougue, voire arrogance, au point de ne cesser de braver les interdits, ne serait-ce que pour impressionner la jeune Ying dont ils sont tous les trois tombés éperdument amoureux. Alors pilleurs de tombes, pourquoi pas ? Si cela peut leur rapporter des reliques qu'ils troqueront contre des friandises pour la belle campagnarde…

Un scénario frais, à l'image de cette jeunesse insouciante, mêle rêve et réalité au point de s'y perdre parfois. On ajoutera un dessin plutôt plaisant, assez proche du dessin animé avec des couleurs numériques plutôt réussies, et qui font de cet album une belle surprise en nous (re)plongeant dans une Chine Maoïste d'un autre temps.

Les éditions Fei nous gratifient d'un bel album où poésie et géomancie font bon ménage, et qui devrait plaire à de nombreux lecteurs.

PILLEURS DE TOMBES FEI-LA Éditions FEI 199 pages 17.00 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Publié le 18 Juillet 2014

Agence QUANTA, la jolie passeuse de l'au-delà !

Des voyages extraordinaires pour des clients riches et blasés, voici le créneau de l'agence Quanta. Avec Iona, la magicienne capable de vous passer dans l'au-delà pour peu que vous ayez le portefeuille bien rempli et le cœur bien accroché, vous ne verrez plus les vacances de la même manière !

Seulement, ce retour dans le temps, en l'occurrence en 1883 alors que le Krakatoa va entrer en éruption, n'est pas sans risque. Vont-ils en revenir ? Iona, blessée dans le voyage aller, aura-t-elle assez de force et de pouvoirs pour ramener au 21ème siècle les riches clients dont elle a la charge ?

Et si ce n'était pas encore suffisant on ajoutera que la belle Iona est notamment recherchée par l'armée.

Que d'ingrédients pour un diptyque des plus palpitants ! Le sujet est original et bien que le scénario soit dense, il n'en est pas moins bien construit. Iona, notre héroïne, est une jeune fille fort attachante de laquelle on prend plaisir à suivre les péripéties. Mais le talent de Jean-Marc Krings ne s'arrête pas là car son dessin, que ne renierait pas l'école Marcinelle, est à la hauteur du scénario.

Avec ce deuxième album, le scénariste dessinateur Marc Krings signe la conclusion d'un beau diptyque de science-fiction qui tiendra le lecteur en haleine jusqu'à la dernière page !

À découvrir instamment.

AGENCE QUANTA T2 KRAKATOA KRINGS Editions GLENAT 48 pages 11.50 €

Bernard LAUNOIS

Agence QUANTA, la jolie passeuse de l'au-delà !

Voir les commentaires

Publié le 13 Juillet 2014

Madame Livingstone...quand l'habit ne fait pas le moine !

Que peuvent donc bien avoir en commun le jeune aviateur Belge Gaston Mercier et un jeune métis, accoutré en kilt, qui a pour surnom Madame Livingstone ? Nous sommes en 1915, sur les bords du lac Tanganyika en Afrique centrale, alors que la guerre fait rage dans une bonne partie de l'Europe.

Mais les puissances coloniales ne sont pas en reste, et la mission de notre pilote belge n'est pas simple : il lui faut trouver et neutraliser le Gref Von Götzen, puissant cuirassé allemand qui serait basé sur les bords du lac. Or, l'autochtone costumé s'avère être érudit et Gaston Mercier réalise très rapidement qu'il est assurément une des rares personnes à pouvoir l'accompagner pour lui donner toutes les chances de réussir sa mission.

Le scénariste Christophe Cassiau-Haurie distille judicieusement, au fil de l'eau, des informations qui vont permettre au lecteur, tour à tour, de découvrir toute la personnalité de ce jeune africain hors norme et de partager l’amitié naissante entre deux êtres que tout oppose.

Le dessin soigné du dessinateur Barly Baruti, rehaussé par des couleurs directes du plus bel effet, renforcent cette histoire singulière.

Seize pages de cahier graphique, accompagnées d'explications historiques et de remise dans le contexte permettent de mieux appréhender une des nombreuses facettes de la première guerre mondiale.

MADAME LIVINGSTONE BARUTI/CASSIAU-HAURIE collection Hors Collection Editions GLENAT 128 pages 22.50 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Publié le 3 Juillet 2014

Le chef de Nobunaga T3, quand mets raffinés et stratégies guerrières font bon ménage !

Toujours plus, telle pourrait être la devise de Nobunaga, le jeune et valeureux guerrier de l'ère Eiroku que rien n'arrête !

Après s'être adjoint les services de Ken, un remarquable cuisinier "débarqué" du Japon du 21ème siècle, Nobunaga réalise assez rapidement que les talents de son chef, qui le surprend et le ravit chaque jour un peu plus, mériteraient d'être encore plus exploités. Et s'il se servait de lui comme espion pour déjouer les stratèges de ses ennemis ?

Avec ce tome 3 fort original qui sublime l'art de la cuisine et de la stratégie guerrière, les auteurs emmènent notre héros Ken sur un registre qu'il ne maitrise aucunement et où le doute, mais aussi la peur de devoir être un guerrier, comme son maître, le terrifient.

Si l'on pouvait craindre de se cantonner dans une série où l'intérêt aurait principalement résidé dans la mise en valeur des talents d'un cuisinier moderne adapté aux traditions culinaires moyenâgeuses, le 3ème tome nous rassure et rajoute une nouvelle dynamique à ce très bon manga. Au scénario de qualité de Mitsuru Nishimura s'ajoute le dessin dynamique, plutôt hyperréaliste, de Takuro Kajiwawa, avec de remarquables encrages qui devraient ravir plus d'un lecteur.

Le chef de Nobunaga T3 KAJIWAWA/NISHIMURA KOMIKKU Editions 192 pages 8.50 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Publié le 19 Juin 2014

XIII Mystery T7 ou la fâcheuse parenthèse de Betty Barnowsky !

Un bonheur n'arrive jamais seul... À l'exemple de la pétillante rousse Betty Barnowsky. Non seulement, le président des États-Unis la congratule chaleureusement en personne pour ses faits d'armes, mais elle apprend aussi qu'elle est enceinte. Ces bonheurs seront, hélas, de courte durée. Elle va devoir repartir aux côtés du général Carrington pour une mission périlleuse auprès des SPADS. Mais est-ce bien raisonnable d’aller barouder lorsque l'on est enceinte d'à peine huit semaines ? L’aventure ne risque-t-elle pas de se révéler plutôt fâcheuse pour Betty ?

Voilà un épisode de XIII Mystery des plus intéressants. Les précédents récits faisaient découvrir la vie antérieure des personnages secondaires de la fameuse série XIII. Ici, le scénariste Joël Callède se penche, avec justesse, sur une histoire parallèle qui se serait déroulée après Rouge Total et jusqu'au mariage de Betty avec Armand de Préseau.

Les nouveaux mais expérimentés scénaristes qui enrichissent la série XIII ont bien compris les codes incontournables, et notamment l'action et le suspense. Sylvain Vallée n'est pas en reste non plus, et offre un dessin dynamique dont il a le secret. Tout en gardant son style talentueux que nous avons pu notamment apprécier dans Il était une fois en France, le dessinateur s'est fondu remarquablement dans le style XIII pour nous concocter une petite pépite.

Assurément, la série XIII n'est pas morte et ce nouvel opus en est encore un bel exemple !

XIII Mystery T7 Betty Barnowsky VALLEE/CALLEDE Editions DARGAUD 56 pages 11.99 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Publié le 17 Juin 2014

Blast T4 ou la chronique d'une déchéance annoncée !

On ne donne pas d'âge à Polza, un grand et gros escogriffe que la nature n'a pas gâté. Recherché par les forces de police après s'être échappé d'un hôpital, il trouve, après une longue errance, refuge auprès d'un père "dérangé" et de sa fille. Cet havre de paix va-t-il lui redonner la force de recommencer sa vie à zéro ? Pourra-t-il tirer un trait sur le passé, oublier toute la misère qu'il a en lui et celle qu'il a pu faire ?

Du début du récit de Polza, commencé dans un commissariat de police face à deux enquêteurs essayant de démêler la vie d'errance d'un homme qui se dégoûte autant qu'il peut être dégouté par ses congénères, jusqu’au dénouement funeste du dernier opus, Manu Larcenet va nous faire partager la vie de ce marginal qui va trouver refuge dans le blast : un état second dans lequel il vole et... oublie sa condition !

Le scénariste et dessinateur Manu Larcenet aura réalisé une œuvre magistrale avec cette série déclinée en quatre tomes et plus de huit cents pages, et qui marquera assurément le neuvième art, tellement c'est fort ! On est scotché par le récit remarquablement construit, avec une intrigue distillée au fur et à mesure des albums. Le tour de force de l'auteur aura peut-être été de nous rendre sympathique un homme qui ne devrait générer que dégoût et effroi ? Le dessin aussi sombre que l'histoire, tout en dégradé de noir, est judicieusement ponctué de quelques pages couleurs, bouffée d'espoir pour cet être rongé de l'intérieur. Avec ce quatrième tome, Manu Larcenet met fin à une grande histoire policière que l'on se doit de lire impérativement !

BLAST T4 Pourvu que les bouddhistes se trompent LARCENET Editions DARGAUD 204 pages 22.90 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Publié le 9 Juin 2014

Bulles de Mantes à la fête de la JEEP 2014 les 28 et 29 juin 2014 à SAGY (95)

Cette année la Fête de la Jeep, organisée par l'Union Jeep Vexin, retourne dans le village de Sagy (95) !

L'association Bulles de Mantes sera cette année encore et ce, depuis maintenant trois ans, présent à la fête de la JEEP en organisant les dédicaces du dessinateur et scénariste Philippe JARBINET avec sa célèbre série AIRBORNE 44. Le tome 5, premier album d'un nouveau diptyque étant paru depuis peu, l'occasion de rencontrer à nouveau ce talentueux et sympathique auteur était une évidence et l'association Bulles de Mantes est heureuse de s'associer à cet événement. Les séances de dédicaces auront lieu les samedi et dimanche après-midi, entre 14h30 et 17h00. Les horaires étant susceptibles de légèrement différer, il vous est conseillé de surveiller le blog de Bulles de Mantes ainsi que le site de l'association à quelques jours de la manifestation.

Le plateau sera ouvert le samedi et le dimanche afin d'exposer véhicules et groupes de reconstitution. Le samedi soir sera commémoratif avec la libération de Sagy au travers d'un spectacle de reconstitution. Il sera suivi d'un "Bal 1944" ainsi qu'un feu d'artifice. La restauration rapide sera possible sur place ou encore un diner préparé seulement sur réservation (prendre contact avec l'UJV).

Bien entendu, le dimanche, la bourse sera l'occasion aux collectionneurs de trouver la pièce rare manquant à leur collection.

Pour plus de renseignements sur la manifestation :

http://unionjeepvexin.fr/

ou 06 60 15 82 85 et 06 70 35 04 70

Bernard LAUNOIS

Bulles de Mantes à la fête de la JEEP 2014 les 28 et 29 juin 2014 à SAGY (95)

Voir les commentaires

Publié le 8 Juin 2014

Le monde d'Aïcha, quand les femmes Yéménites lèvent le voile...

Vivre ou survivre quand on est une femme Yéménite : la reporter-photographe Agnès Montanari a vécu quelques mois aux côtés de ces femmes, et le dessinateur Ugo Bertotti va s'efforcer de nous faire découvrir l'expérience qu’elle en a rapportée.

Quand les femmes Yéménites lèvent le voile... sur leurs conditions de vie, on est au fil des pages tour à tour révolté par les violences subies, ou apitoyé par leurs conditions de vie - voire de mort, et qui nous font découvrir un univers des plus accablants.

Le poids de la coutume, la loi tribale, sont des carcans dont les femmes Yéménites ont bien du mal à se dépêtrer. Entre la gamine, à peine pubère, que la famille a déjà promise à un cousin, et l'insertion dans la vie professionnelle d'une jeune cadre promise à un bel avenir dans le monde informatique, les luttes de ces femmes semblent s'enorgueillir de quelques victoires mais jusqu'où ? Ne seront-elles pas un jour rattrapées par la tradition ancestrale qui veut que la femme Yéménite doit vivre enfermée, et surtout qu'elle ne doit se montrer qu'à son mari ?

On partagera notamment les doutes d'Aïcha, à l'aube de se marier en dehors de la famille, d'être certaine que son futur époux, qui poursuit pourtant des études supérieures, ne soit un jour rattrapé par les convenances pour finalement la confiner dans ses tâches de femme au foyer voilée.

Voilà un témoignage des plus exceptionnels, remarquablement mis en dessin par Ugo Bertotti. Le parti pris du dessin en noir & blanc vient renforcer le caractère grave de la situation de cette gente féminine Yéménite qui survit dans un monde machiste. Un superbe encrage avec des jeux d'ombre des plus saisissants contraste avec des lumières des plus éclatantes, qui donnent toute leur dimension à ces récits poignants.

LE MONDE D'AÏCHA LUTTES ET ESPOIRS DES FEMMES AU YEMEN BERTOTTI Editions FUTUROPOLIS 144 pages 20.00€

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Publié le 1 Juin 2014

Okko T9, quand le passé ressurgit...

Faut-il qu'il en ait assez de fuir, Okko le guerrier traqué depuis deux ans, pour annoncer à ses fidèles compagnons avoir décidé de prendre sa retraite dans un monastère. Son absence de maîtrise dans l'exécution d'un innocent n'est certainement pas étrangère à cette décision. Entre la stupéfaction et la résignation, voilà dans quel état d'esprit se retrouvent ses amis. Son fidèle compagnon Noshin n'arrive pas à s’en remettre et dans un moment de désespoir, va dévoiler ce qu'il avait tu jusqu'à ce jour : l'origine de leur rencontre et au-delà la jeunesse d'Okko. Quel lourd secret entoure la naissance d'Okko et quelle vie aura eue cet enfant avant de devenir le valeureux guerrier ?

Décidément, le scénariste et dessinateur Hub a plus d'un tour dans son sac et la superbe histoire dont on pensait, avec regret, avoir vu la fin après les quatre premiers cycles, est relancée avec panache. Revenir sur le passé d'un héros est aujourd’hui devenu monnaie courante dans la bande dessinée et ce, avec plus ou moins de bonheur. Ici, Hub nous ravit avec un beau récit de ce héros qui traine un lourd passé, ce qui nous le rend encore plus attachant. Le dessin de Hub est toujours aussi bien "léché". Les décors du Japon médiéval sont somptueux avec des scènes d'action plus vraies que nature. Quant aux couleurs de Li et Hub, elles sont à la hauteur du dessin. Le premier album de ce diptyque, "le cycle du vide", bien qu'assurément moins fantastique que les précédents, vaut vraiment le détour !

OKKO T9 "Le cycle du vide" tome I HUB Editions DELCOURT 64 pages, 14,95 euros.

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Publié le 29 Mai 2014

Wika T1 ou l'art de conjuguer le féérique et le fantasmagorique !

Il était une fois une famille princière qui vivait paisiblement dans leur royaume jusqu'au retour du méchant prince Obéron. Déterminé à conquérir le château de Grimm, le belligérant a surtout en tête de supprimer la famille princière et plus particulièrement la petite fée Wika. Désespérés par la tournure des événements, les parents décident de confier Wika à des fermiers, après avoir pris le soin de lui faire sectionner les ailes afin qu'elle se fonde dans le décor.

Seulement Wika, devenue une belle jeune fille bien décidée à prendre son émancipation, quitte les fermiers pour la ville du sanguinaire Obéron. De belles rencontres l'attendent autant que de mauvaises...

Le scénariste Thomas Day, plus connu pour ses romans de SF, s'est lancé pour la première fois dans un scénario de bd et ce, de fort belle manière. Avec un scénario bien construit, mêlant subtilement le steampunk au conte fantastique, le lecteur va très rapidement s'approprier l'histoire et s'embarquer dans un récit qui ne cesse de monter en puissance.

On connaît le talent d'Olivier Ledroit avec sa grande maîtrise de la couleur directe et ses paysages tous plus fantasmagoriques les uns que les autres, mais également avec ses mises en scène trash. On découvre ici un dessin plus adouci, avec toujours des méchants mais aussi des gentils que l'on a instantanément envie d'adopter, que ce soit la belle princesse Wika, héroïne de la saga ou encore son jeune compagnon Bran, pour son côté protecteur.

On (re)découvre un grand Ledroit qui montre qu'il a pris assurément un réel plaisir à illustrer le récit !

Bref, l'alchimie de nos auteurs a pris et on a hâte de poursuivre les aventures de la belle Wika.

WIKA T2 La fureur d'Obiron LEDROIT/DAY Editions GLENAT 72 pages 14.95 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires