Publié le 11 Février 2012

Le-choix-d-Ivana-Couverture.jpgNous sommes en juillet 2008 quand les médias annoncent la grande nouvelle pour la Bosnie, l’arrestation de Radovan Karadzic. Ivana, une jeune femme bosniaque devrait se réjouir de cette arrestation car elle annonce la fin de la guerre et son cortège d’horreurs. Au lieu de cela, elle paraît indifférente, allant jusqu’à refuser de partager la liesse de ses collègues de bureau. Elle a souffert de cette guerre comme tous ses congénères mais est-ce vraiment comme tous ?
Les  souvenirs de ces dernières années se bousculent dans sa tête et maintenant que cette foutue guerre s’est achevée, elle n’a de cesse de retrouver des informations qui sont pour elle,  de la plus haute importance. Aussi, elle n’hésite pas, pour arriver à ses fins, à faire des heures supplémentaires de ménage dans les bureaux d’une association. Que cherche-t¬’elle donc de si important à ses yeux ? Vous allez très rapidement découvrir l’objet de sa quête qui va l’emmener en Italie puis en France et la conduire à prendre des décisions, à faire un choix.

Après 30 ans et 20 albums de la célèbre série « Tendre banlieue » destinée à un public adolescent, le talentueux scénariste et dessinateur Tiburcio de la Llave, plus connu sous l’alias TITO renoue avec la bande dessinée adulte, et de quelle manière ! L’histoire, poignante de la première page à la dernière, construite à la manière d’un reportage, raconte l’histoire dans l’histoire. Cet album, au dessin hyperréaliste, se dévore d’une seule traite car on a hâte d’en connaître le dénouement : finalement, Ivana a-t-elle vraiment le choix ?

Je vous laisse découvrir cette bande dessinée poignante qui, à n’en point douter, ne vous laissera pas indifférent.

Le choix d’Ivana TITO Editions CASTERMAN 64 pages 15.00 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 5 Février 2012

Etre de couleur noire, dans les années 20 aux Etats-Unis où règne l’apartheid s’avère très difficile à vivre ! Mais être ni noir, ni blanc à Harlem relève quasiment de la gageure !
Voilà à quoi se trouve confronté Anna la petite serveuse dans sa vie de tous les jours, une jeune fille métisse recueillie par une famille noire dans le milieu de Harlem, tiraillée par son identité et les quolibets des jeunes noirs qui fréquentent le restaurant de sa tante adoptive !AppelDesOriginesT2.jpg
Anna va-t-elle rester à végéter dans cet univers où elle sent qu’elle n’a pas sa place ?


Des évènements relatés dans le 1er album vont précipiter le destin d’Anna et la propulser actrice dans un tournage qui va l’amener aux fins fonds de l’Afrique, terre où son père qui lui est inconnu, aurait disparu !


Quel choc de culture, de passer de l’Amérique des années en pleine expansion aux terres sauvages de l’Afrique ! Comment vont se distribuer les rôles, entre une jeune actrice Anna qui n’aspire qu’à marcher sur les pas de son père et le découvrir enfin, et son jeune amoureux Simon qui ne pense qu’à l’expédition et de la gloire qu’il pourrait tirer de découvertes scientifiques exceptionnelles ?
Si vous n’avez pas encore lu le 1er album, c’est le moment de vous précipiter vers votre libraire préféré et découvrir cette saga bien construite et fort bien dessinée ! Le tandem CALLEDE/SEJOURNE n’en est pas à ses premières collaborations, on se souviendra de la très bonne série TATANKA avec pour thème sur les expérimentations biologiques sur les animaux et les conséquences dramatiques que cela peut induire ; ici, avec un sujet tout aussi difficile, Joël CALLEDE fait évoluer son héroïne dans des paysages superbes et mystérieux dans le but de lui faire rechercher ses origines pour pouvoir qui sait, mieux les assumer. Mais, le scénario se cantonne-t-il seulement à la vie de cette jeune fille ? Vous aurez assurément plaisir à le découvrir !


Le dessin de Gaël SEJOURNEY, hyperréaliste et toujours aussi efficace est sublimé par les superbes couleurs de Jean VERNEY ; Bref, une bonne histoire qui vous transportera, à coup sûr vers les origines d’Anna mais qui sait, peut-être d’autres…celles de l’humanité ?



L’APPEL DES ORIGINES T2 SEJOURNE/CALLEDE/VERNEY 13.95 € Editions VENTS D'OUEST

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 22 Janvier 2012


Et voici une nouvelle édition du Festival International de la Bande Dessinée qui pointe son nez, la 39ème !!!
Saluons une fois encore, le formidable travail de toute une équipe qui donne chaque année, un peu plus, des lettres de noblesse à la bande dessinée !


Cette année encore, on a mis les petits plats dans les grands et le programme est gigantesque sur ces 4 jours ! Je ne citerai hélas que quelques expositions ou manifestations car l’article serait démesuré et le mieux sera de vous rendre sur le site du festival http://www.bdangouleme.com/FestivalBD Angouleme2012 pour découvrir toutes les facettes de cette nouvelle édition et de faire des choix, parfois draconiens, pour profiter au mieux de cette nouvelle manifestation internationale !


Tout d’abord, les expositions avec en tout premier lieu, la mise à l’honneur de M. Art SPIEGELMAN, mythique créateur de Maus, Président du jury de ce 39e Festival, qui se voit consacrer une exposition rétrospective d’une envergure exceptionnelle. (Exposition « Art Spiegelman » Bâtiment Castro, rue de Bordeaux de 10 h à 19 h).


Mais également, un regard original sur la création suédoise en bande dessinée, à travers une évocation collective d’August Strindberg. (Exposition « La vie n’est pas pour les amateurs – August Strindberg et la bande dessinée suédoise » Bâtiment Castro, mezzanine Calvo, rue de Bordeaux de 10 h à 19 h).
Ou encore, la présentation d’une centaine de planches originales pour célébrer l’imaginaire génial de Fred le poète (Expo Fred Hôtel Saint Simon de 10 h à 19 h) .
On soulignera également la remise des 11 faunes, les Oscars de la bande dessinée internationale qui s’effectuera, rituellement, le dernier jour du festival et consacrera des auteurs et des œuvres.

Enfin, le festival BD d’Angoulême reste la manifestation bédéphile qui regroupe le plus d’auteurs avec près de 1000 scénaristes et dessinateurs sur 4 jours, de quoi satisfaire les amateurs de tout poil !

Aussi, ne cherchez plus ce que vous allez faire en fin de semaine ! Ruez-vous sur l’événement de l’année et pour en revenir avec des souvenirs plein les mains mais également plein les yeux !

Pour de plus amples informations, je vous invite fortement à découvrir le nouveau site, très attractif, du festival à l’adresse  http://www.bdangouleme.com/  !

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Divers

Repost0

Publié le 22 Janvier 2012

Affiche-2012-BBV-V2-Small
Devant le succès grandissant de cette manifestation, tant auprès des spécialistes qu’en terme de fréquentation du public, la foire aux disques et BD 2012 a décidé de doubler la mise en offrant deux jours de présence les 11 et 12 février 2012!

Vous allez donc avoir deux fois plus de temps pour découvrir plus de cents exposants spécialisés dans la bande dessinée et les disques (Vinyles, CD, DVD, Affiches, Photos, BD, Figurines, etc.).
Deux jours de foire, c’est donc deux jours de dédicaces BD ! L’association BULLES DE MANTES, à la demande de l’organisation, vous a concocté un joli programme puisque vous allez pouvoir rencontrer sur ces 2 jours (S samedi après-midi, D dimanche et SD les 2 jours):


-    Aré (Foot Goal –   éditions Vents d’Ouest) S
-    Audrey BUSSI (Entre deux eaux – éditions Ange) D
-    Juan-Maria CORDOBA (Lost Conquistadores – éditions Tartamudo) SD
-    Pascal CROCI (Fan de Mickaël Jackson – éditions Emmanuel Prout) SD
-    Diane FAYOLLE (Le petit prince – éditions Glénat) D
-    Philippe GUILLAUME (Dantès – éditions Dargaud) S
-    André HOUOT (Hamelin –  éditions Glénat) D
-    Richard LECOCQ (King – éditions Publibook) SD
-    NYT (Total Foot Goal Encyclopédie foot –  Vents d'Ouest) S


Liste non définitive, se reporter sur le site link et  sur ce blog pour les dernières mises à jour.

Qui dit disques dit musiques, bien évidemment, et l’association Big Bang Vexinée vous a concocté un fort joli programme avec des artistes locaux qui se produiront près du bar pendant les deux jours de la manifestation :
-    Patsi et les Tontons Flingueurs formation musicale proposant un répertoire vintage hétéroclite (Blues, rock, country …)
-    Le Subway Blues Band viendra également nous régaler de son répertoire Blues avec des reprises des maitres du genre (Muddy Waters, Buddy Guy, Clapton etc.)
-    Marina, une jeune élève de l’Ecole de musique et de danse de Limay apportera un peu de douceur avec sa guitare acoustique.
-    Deluxe un groupe de 6 musiciens locaux, mais surtout une histoire d’amis de longue date (3 des musiciens jouaient déjà ensemble au lycée il y a 40 ans) avec un répertoire de reprise des années 70, rock, blues, rhythm and blues, de Bob Dylan à Allman Brothers, en passant par Otis Redding, ZZ Top, les Stones, etc.


Vous aurez l’occasion également de  rencontrer plusieurs autres artistes qui nous font le plaisir de venir sur le salon :
-    Leny Escudero l’auteur-compositeur, interprète et voyageur sera de nouveau parmi nous pour dédicacer ses plus grand succès.
-    Jean Louis Rancurel photographe et grand amateur de rock. Il a assidûment suivi les groupes de rock en tournée à travers la France et sur les scènes parisiennes du début des années 1960 aux années 1980, et continue encore aujourd’hui. Amoureux de son métier, il apporte une grande générosité dans ses prises de vue et restitue fidèlement les plus beaux moments du rock français, sur scène ou pour des pochettes de disques.
La médiathèque de Limay partenaire historique de l’évènement proposera également sur le salon un focus sur les petits éditeurs BD et leurs dernières nouveautés (Mosquito, L’Association, La Boîte à bulles…) et exposera les œuvres réalisées lors de l’atelier mangaka du mois d’octobre. Durant cet atelier Sandy Hoang est venue toutes les après-midi du 24 au 28 octobre pour apprendre à une cinquantaine de participants de Limay les techniques de bases du dessin manga.
Voilà donc un week-end hivernal métamorphosé qui vous attend à la 16ème foire Disques et BD de LIMAY et nous espérons avoir le plaisir de vous y rencontrer.
Pour faire la foire…
LIMAY (78) - GYMNASE GUY MOQUET, RUE CHARLES TELLIER
Autoroute A13, sortie (11) Mantes Est, direction Beauvais/Limay. Passer le pont sur la Seine.
Au grand rond point, 1ère à droite. Passer devant le McDo puis 1ère à gauche. Et suivre les flèches…
 Nombre d’exposants : environ 100 (soit 220 mètres linéaires et environ 200.000 disques ou BD)
Horaires : samedi 13h – 19h, dimanche 10h – 18h.
Tarif Visiteurs : 1.5 € Buffet : Boissons / Sandwichs
Parking gratuit Fléchage de la salle  
NB : organisation non lucrative, les bénéfices sont reversés à des associations caritatives du mantois.

Bernard LAUNOIS

Auteurs-2012-BBV

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Bulles en villes

Repost0

Publié le 17 Janvier 2012

KRAA-T2.jpgEst-il encore besoin de présenter Benoît SOKAL, ce talentueux dessinateur et scénariste ? Qui ne connaît pas les célèbres enquêtes de l’inspecteur CANARDO fait preuve de graves lacunes qu’il lui faudra combler au plus vite ! L’auteur, après avoir délaissé la bande dessinée quelques années pour réaliser de superbes jeux vidéos tels que « L’AMERZONE », « SYBERIA » ou encore « PARADISE », fait un retour retentissant avec cette série KRAA ! Le dessin hyperréaliste est toujours aussi léché avec de superbes paysages, parfois angoissants où hommes et animaux ont décidé de ne plus cohabiter !

Nous retrouvons ici encore toute la cruauté humaine, prête à tout sacrifier sur l’autel du progrès mais surtout pour l’attrait de l’argent ! Cette histoire qui se déroule au début du siècle dernier, au fin fonds du grand Nord, pourrait très bien se transposer aujourd’hui avec les recherches effrénées de tous les terrains pétrolifères. Mais le parallèle s’arrête là, et le scénariste Benoît SOKAL va donner une dimension à cette histoire en prêtant des pouvoirs de télépathie à deux jeunes orphelins YUMA et KRAA, un indien et un aiglon qui ont vu leurs proches décimés. Ces pouvoirs, que l’on pourrait qualifier de chamaniques, vont  leur permettre de s’unir pour défendre la vallée perdue, leur vallée ! Va s’ensuivre une série de meurtres, tout aussi atroces les uns et que les autres que les autorités de la ville voisine n’arrivent pas à élucider ! Avec le tome 2, et l’idée démoniaque des ingénieurs de faire un barrage et d’ensevelir le territoire de nos amis, ce n’est pas prêt de s’arrêter ! Jusqu’où ira la folie des hommes ? Le jeune indien YUMA assisté de son ami l’aigle vont-ils laisser faire ?
La force de cette série réside également dans la cohabitation de plusieurs histoires dans l’histoire, la bataille engagée par nos deux amis bien sûr, mais aussi, le parcours du journaliste local tout disposé à révéler toutes les magouilles des élus ou encore le destin de cette jeune infirmière amoureuse de YUMA et j’en passe ! Pas à dire, ce diable de SOKAL nous a encore envouté et ce, pour notre plus grand plaisir !

 

KRAA T2 L’ombre de l’Aigle Benoît SOKAL 64 pages 16.00 € Editions CASTERMAN

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 7 Janvier 2012

« In the name of »

Recevoir le 1er pape d’origine africaine à Houston, voici un évènement interplanétaire que bon nombre de catholiques ne veulent manquer ! Hélas, cette rencontre sera brève car malgré des mesures de sécurité draconiennes, le pape Nelson 1er est abattu !

Alors que ce dernier lutte pour sa survie, l’enquête est principalement confiée à Morgan Jackson, unInTheNameOf policier noir du FBI dépêché de New York spécialement pour l’occasion.

Ce sont trois hommes arrêtés juste après l’attentat qui sont soupçonnés d’être les meurtriers et qui font l’objet d’interrogatoires serrés ! Mais très vite, beaucoup choses ne collent pas et les questions commencent à affluer !

Pourquoi ne retrouve-t-on pas les douilles de l’arme qui aura finalement tué le pape ?

Pourquoi Morgan Jackson, alcoolique en rémission, a-t-il été choisi pour mener cette épineuse enquête ?

Je ne vous en dirai pas plus, vous laissant découvrir cette histoire bien ficelée avec une fin pour le moins inattendue ! Mais, cette fiction diabolique est-elle si loin de la réalité ? Je vous laisse vous faire votre propre opinion !

Le dessinateur et scénariste Will Argunas nous a concocté un super polar comme il a l’habitude de le faire ! Après Missing, Black Jake mais aussi Bloody September, il nous étonne encore et cet album de plus de 110 pages se lit d’une traite ! Le dessin est réaliste avec un trait très efficace rehaussé par des couleurs « noirs », à l’image de l’histoire qu’elles illustrent !

A lire instamment !

 

In the name of   dessinateur/scénariste Will ARGUNAS

Editions CASTERMAN Série : KSTR  Prix : 16.00 €

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 17 Décembre 2011

IMG_4336.jpg

En 2006, quand l’association Bulles de Mantes a eu l’idée folle de baptiser un groupe scolaire nouvellement construit dans notre ville, nous ne pensions pas que le rêve se réaliserait : celui de rendre hommage dans une école de la république à un fils d’immigré italien ! Rappelons qu’à cette période le conseil municipal de Mantes la Jolie avait voté, à l’unanimité, que ce groupe scolaire des bords de Seine porte le nom du célèbre dessinateur d'Astérix !

Cinq ans plus tard, le groupe scolaire Albert UDERZO a exprimé le souhait d’affirmer encore plus son attachement à l’auteur en baptisant les classes primaires avec des personnages créés par Albert UDERZO et René GOSCINNY. La mairie de Mantes la Jolie, conquise par l’idée a alors fait appel à l’association Bulles de Mantes afin que cette dernière porte le projet comme elle l’avait fait cinq ans plus tôt.

Samedi 2 décembre 2006 - samedi 10 décembre 2011, cinq ans quasiment jour pour jour, Albert UDERZO avait rendez-vous avec son école !

PlaqueAsterixC’est en compagnie des élus qu’Albert UDERZO découvre les 11 plaques plexiglas sérigraphiées, commentées par Philippe GUILLAUME, président de l’association BULLES DE MANTES.

D’Astérix à Oumpah-Pah et Jehan Pistolet, en passant par Falbala ou encore Idéfix, Albert UDERZO a particulièrement apprécié le travail de la société GRAPHIC STYLE  apposé sur les portes des classes et de la bibliothèque, ainsi que sur celle du bureau du directeur, M. François ANDREOLETY(x).

Après les discours, tous aussi élogieux les uns que les autres, respectivement de M. Michel VIALAY, maire de Mantes la Jolie, de Mme Cécile DUMOULIN, députée des Yvelines et adjointe au maire en charge de la culture, de M. Jean-Michel COIGNARD, inspecteur d’académie et  de M. Philippe PORTAL, Sous-préfet de Mantes la Jolie, M. Albert UDERZO, très ému, a rappelé son attachement à l’unique groupe scolaire qui porte aujourd’hui son nom.

Mais écourtant son discours, il a laissé son moyen d’expression favori reprendre le dessus : le dessin ! Les enfants présents, enthousiastes, ont commencé à demander à Albert de dessiner le célèbre gaulois Astérix, puis les dessins se sont succédés avec magie, Obélix, Idéfix, Panoramix et enfin Assurancetourix ! L’émerveillement était à son comble et c’est devant un buffet, comme dans toutes les fins d’album d’Astérix, que tous les invités ont repris leurs esprits après cette magistraleIMG_4348.jpg démonstration !

Saluons ici Albert UDERZO, ce grand homme dont l’humilité et la gentillesse sont à la hauteur de son immense talent, et donnons-lui rendez-vous  en 2012 pour fêter ensemble son 85ème anniversaire !

Parallèlement à cet événement, les éditions ALBERT RENE ont prêté aux médiathèques de Mantes la Jolie la très belle exposition OUMPAH-PAH réalisée à l’occasion de la ré-édition de l’intégrale de ses aventures.

Vous pouvez découvrir jusqu'au 7 janvier 2012 à la Médiathèque Duhamel, puis du 10 janvier au 11 février 2012 à la médiathèqueAragon, cette exposition qui comporte une quarantaine de pièces, avec des reproductions de planches, notamment la première histoire destinée aux USA qui n’a jamais été éditée.

Signalons que cette exposition est totalement inédite en Ile-de-France, n’ayant été vue, à ce jour, que dans la ville de Nîmes.

L’association Bulles de Mantes adresse ses vifs remerciements pour toute l’énergie qu’elle a déployée à Mme Florence RICHAUD, directrice de la communication des éditions ALBERT RENE, grâce à qui ces deux évènements ont pu voir le jour.

 

Plus de photos consacrés à l'évènement sur   01-UDERZO 01-UDERZO

 

Bernard LAUNOIS & Jérôme BOUTELIER

AfficheUderzo.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Bulles en villes

Repost0

Publié le 28 Novembre 2011

SasmiraT2-copie-1.jpg

Nous sommes en 1997, et le dessinateur et scénariste Laurent VICOMTE vient de frapper très fort ! Après un « balade au bout du monde » avec Pierre MAKYO au scénario, Laurent VICOMTE s’attaque seul à la série « Sasmira » et nous enchante avec un superbe album, un dessin léché hyperréaliste et une histoire haletante ; bref, tous les ingrédients d’une série à succès !

Puis les années passent, peuplées de rumeurs d’abandon de la série, puis de sa reprise avec l’arrivée des éditions GLENAT, et enfin de la promesse d’une suite avec la collaboration de Claude PELET !

Autant vous dire que je n’ai pas eu besoin de relire le tome 1 de Sasmira, tout d’abord parce que  je l’avais tellement lu et relu en pestant à chaque fois de l’absence de suite, mais également parce que l’on replonge très rapidement dans cet univers fantasmagorique !

Alors, pour ceux qui ne connaissent pas l’histoire, je vais vous la  narrer :

-  beaucoup, pour le premier album,

-  un peu pour le second afin de vous donner l’eau à la bouche et vous inciter à vous précipiter chez votre libraire favori,

- quant au passionnément, c’est vous qui le vivrez en découvrant l’incroyable histoire de Stanislas, jeune pianiste du fin du XXème qui va se retrouver projeté dans le début du même siècle en compagnie de son amie Bertille, à la recherche de Sasmira.

Depuis qu'il a rencontré une étrange vieille femme qui semblait le connaître, Stanislas se détache peu à peu de sa fiancée, la jolie Bertille. D'ailleurs il se détache d'à peu près toute forme de réalité... puisque l'étrange bague, en forme de scarabée, que lui a remise cette vieille femme avant de mourir précipite progressivement le jeune homme, au tempérament rêveur et nostalgique, vers le début du siècle. Sans lui expliquer les détails, il demande l'aide de sa fiancée Bertille pour trouver qui est cette mystérieuse vieille femme. Trop heureuse de renouer le contact avec son évanescent ami, Bertille le met sur la piste de la maison qui a servi de décor à la photo. C'est dans la cave de cette belle demeure abandonnée que l'impossible se produit : Stan et Bertille se retrouvent transportés au début du siècle, au moment où la photo a été prise… Ils sont accueillis par Prudence, une femme d'âge mûr, et par Sasmira, qui n'est autre que la sublime jeune femme de la photo.

Au fur et à mesure qu’avance cette incroyable histoire, d’innombrables questions nous envahissent : de l’origine de Sasmira, cette jeune fille si énigmatique ! D’où vient-elle ? Qu’attend t-elle de Stan ? Pourquoi son amie Bertille est-elle prise de violents maux de tête et d’évanouissements soudains ?

L’histoire est toujours aussi prenante, la collaboration de Claude PELET est terriblement efficace ! Bref, la magie est là plus que jamais ! Quinze ans, cela aura été horriblement long ! Mais heureusement, nous sommes récompensésde cette attente avec, tout simplement et à juste titre, l'album le plus attendu de la bande dessinée franco-belge !

 

SASMIRA T2 La fausse note Laurent VICOMTE/Claude PELET Editions GLENAT 64 pages 14.90 €

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 28 Novembre 2011

IMG_4301.jpgPar un froid dimanche de novembre, une valeureuse équipe de Bulles de Mantes a suivi la procession des chevaliers et chevalières de la confrérie du Taste Oignon ainsi que les nouveaux récipiendaires dans toute la foire aux oignons de Mantes la Jolie, et ce n'est pas une mince affaire ! Après le goûter de cochonnailles, d'un morceau de gaufre offerte par la députée sur le stand Candi gaufre, de la soupe de poireaux, du jus de pomme (que notre Président Philippe GUILLAUME a "omis" de goûter), de la dégustation d'huitres, c'est les pieds gelés et la panse bien tendue que nous nous sommes tous retrouvés devant le nouveau parvis de l'hôtel de ville.IMG 4298 Notre président, a été invité à rejoindre les autres prétendants sur l'estrade, et s'est ensuit un léger instant de panique quand le présentateur a tendu le micro à Philippe en lui disant qu'il fallait qu'il entonne le texte d'intronisation. Heureusement pour lui, mais je pense aussi pour tous, le barde Philippe ne devait que lire le fameux texte !

La lecture du parchemin a prêté à une belle rigolade: notre président s'esclaffait à chaque phrase, car au texte humoristique s'ajoutait les pincements de fesse que notre président "subissait" de la part de son parrain, Patrick Hochédé !

Puis, ce fut le tour de la remise des diplômes et de la cocarde !

Notre président Philippe GUILLAUME rejoint donc la confrérie après Sabine LAUNOIS  l'année dernière !

Remercions ici les organisateurs de cette manifestation séculaire et espérons qu'elle perdure encore longtemps !IMG_4286.jpg

 
Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Divers

Repost0

Publié le 19 Novembre 2011

Après les mers…les airs ! L’association Bulles de Mantes, en partenariat avec Le Domaine de la Corniche, termine l’année des diners-rencontres dédicaces de la plus belle des manières avec la venue du dessinateur Gil FORMOSA.

Parallèlement, dans la salle de restaurant du Domaine de la Corniche, une exposition des œuvres des du dessinateur Gil FORMOSA au scénario aura lieu à partir du vendredi 9 décembre 2011 et ce jusqu’au 23 décembre 2011, succédant ainsi à celle de Franck BONNET.terrasse-resto

Alors, pour ceux qui découvrent le concept, ces rencontres sont des moments privilégiés réservés aux seuls membres de l’association (c'est donc le moment ou jamais d'adhérer à l'association : adhésion annuelle 2012 de 15 €), dans le cadre prestigieux du « Domaine de La Corniche » de Rolleboise au restaurant « Le panoramique », partenaire historique du festival Bulles de Mantes.

Tout commence par une séance de dédicaces de l’auteur invité, suivi d’un cocktail et d’un dîner/débat que nous partageons avec lui, dans cet endroit prestigieux.

Chaque adhérent inscrit à la rencontre peut se faire accompagner d’une personne de son choix, qui participera au dîner, mais n’aura pas droit à dédicace.

Vendredi 9 décembre 2011, nous recevrons donc au « Domaine de La Corniche » Gil FORMOSA  [BOWEN avec ISABELLE DROUAILLET-FORMOSA pour les couleurs, aux éditions Glénat].

Les dédicaces commenceront à 16h30, le cocktail sera servi autour de 20 h, le dîner étant prévu après.

Le tarif d’inscription à cette rencontre diner-dédicace est fixé à 48,50 € (35 € le repas + 13,50 € l’album), pour les adhérents. Ce tarif comprend le repas (cocktail, entrée, plat et dessert, boisson), le dernier album paru de l’auteur (BOWEN T1 ) ainsi qu'une carte souvenir n° et signée, agrémentée d'un dessin inédit.

Le tarif d’inscription au repas seul pour les accompagnants est fixé à 45,00 € (sans album ni dédicace mais avec une carte souvenir).

BowenT1.jpgLe nombre de dédicaces étant limité à 20 (1 par adhérent), il faut impérativement s’inscrire préalablement à la rencontre en envoyant un courriel à  bullesdemantes@free.fr pour la pré-réservation.
Les inscriptions sont acceptées dans l’ordre d’arrivée des courriels pendant la période d’inscription, du 19 novembre au 7 décembre 2011, et dans la limite des places disponibles (*règlement à demander à bullesdemantes@free.fr). Dépêchez-vous donc !

Les règlements seront à envoyer au siège de l’association Bulles de Mantes (81, rue Saint Bonaventure Mantes la Jolie - 78200, après que vous ayez reçu une réponse par courriel confirmant votre demande.

Pour ceux qui désireraient réserver une chambre à l’occasion de cette manifestation, le Domaine de la Corniche vous proposera uniquement ce vendredi soir un tarif spécial « bulles ».

Domaine de la Corniche, restaurant Le Panoramique, 5, route de la Corniche 78270 ROLLEBOISE : 2 toques dans le guide gastronomique Gault et Millau et sélection table distinguée d'Alain Ducasse en 2010.

http://www.domainedelacorniche.com



Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Rencontre diner-dédicaces

Repost0