Publié le 15 Juillet 2012

DysnatieDonaldDuck copie

Petits et grands, qui ne connait pas Donald Duck et toute sa clique, de Picsou aux Castor Junior en passant par les inénarrables Rapetou ? Par contre, le génial Carl BANKS, celui qui a donné toutes ses lettres de noblesse à ces personnages,on le connaît beaucoup moins !

Entré aux studios Disney, un peu plus d'un an après la création de l'oncle Donald, Carl BANKS n'y fera qu'une brève incursion, étant aussi colérique que Donald ! Mais c'est sans connaître la ténacité de cet auteur qui en intégrant la Western Publishing, le célèbre éditeur de comics américains pour Disney, donnera sa pleine mesure dans la saga Donald. Pendant trois décennies, Carl BANKS créera inlassablement et nous laissera une pléiade d'histoires et de personnages.

Alors, vous allez me dire, encore une intégrale où seront empilées les histoires parues dans toutes les déclinaisons DISNEY, rien que pour les éditions françaises, du "Journal MICKEY" au "PICSOU magazine" mais aussi "Les trésors de Picsou", "Les belles de Walt Disney", "Donal Magazine", "Mickey Poche" ,"Mickey Parade...Et vous vous  trompez ! Ces intégrales sont une mine, remplies de pépites toutes aussi grosses les unes que les autres. Tout d'abord, un appareil critique de l'œuvre de l'auteur, une historisation de toutes les parutions qui ont accueilli chaque épisode, mais aussi un ou plusieurs portraits des personnages créés par l'artiste dans chaque album. Ainsi, vous (re)découvrirez toute la personnalité de vos personnages préférés. Enfin, vous trouverez  également de nombreuses illustrations dessinées par le maître. Quand vous saurez aussi que l'éditeur a fait retravailler les couleurs, vous pourrez vous dire alors que c'est un vrai travail d'éditeur comme on aimerait en voir plus souvent.


On retrouvera avec grand plaisir de nombreuses histoires qui ont bercé notre enfance mais également des histoires que l'on avait loupées !

Enfin, on se félicitera du prix tant mérité du "Fauve d'Angoulême du prix Patrimoine " décerné lors du Festival international de la bande dessinée 2012, à l'occasion de la sortie du quatrième album, qui consacre une intégrale de haut vol. Déjà sept albums parus, il faudra en compter vingt quatre pour clôturer l'INTEGRALE. Alors, si vous ne voulez pas prendre trop de retard, c'est le moment d'investir pour ce monument.

 

LA DYNASTIE DONALD DUCK, chaque album comprend près de 400 pages, Editions GLENAT  29 €

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0

Publié le 8 Juillet 2012

Quand on a la charge de venir lire quotidiennement l’horoscope à un vieux monsieur non voyant, on ne se doute pas un seul instant de la vie incroyable que ce dernier a vécue, ou plutôt subie,  lorsqu’il séjournait aux States, à la fin des années 30.

Voilà donc ce que Amadéo  va découvrir,  la drôle de vie de ce vieil homme qu’il distille chaque jour unPeauDeOurs peu plus au jeune homme avide d’en connaître les méandres, sous le règne de la prohibition et de la gâchette facile : de montreur d’ours, à assistant de Don Pomodoro, un chef mafieux sanguinaire, il se retrouve tout naturellement embringué dans une affaire qui ne peut que finir mal !  

Mais pourquoi la lecture de l’horoscope quotidien et plus particulièrement la rubrique AMOUR s’avère-t-elle aussi vitale pour ce vieil homme en fauteuil roulant ?  Qu’attend-t-il de ces quelques phrases ?

Quel album ! Tout d’abord, le scénario truculent et fort bien ficelé de ZIDROU va prendre tout son sens à la fois imagé et terriblement réel : il ne faut pas vendre « La peau de l’Ours » avant de l’avoir tué.

Ensuite, le talentueux dessinateur espagnol Oriol HERNANDEZ,  qui signe sous le pseudo de son prénom, nous surprend agréablement par son trait vengeur à l’image du climat général de cet album.  On rajoutera des couleurs en parfaite adéquation avec la narration, chaudes pour exprimer l’Italie du sud, froides à l’image des personnes « refroidies » tout au long de l’album.

Du sang, de la violence souvent gratuite, mais aussi de la tendresse, de l’amour ! Quel cocktail me direz-vous ? Tout simplement, tous les ingrédients pour faire un bon one shot comme je les aime. Une histoire qui monte en puissance au fil des pages et que l’on ne peut que lire avidement.

Voilà un bon polar, bien noir, ponctué de quelques touches de romantisme,  que vous ne pourrez pas vous empêcher d’emporter dans vos pérégrinations estivales.


LA PEAU DE L’OURS ORIOL/ZIDROU  Editions DARGAUD 64 pages  14,99€

http://www.dargaud.com/peau-de-lours

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0

Publié le 8 Juillet 2012

EpeeArdenoisT2.jpg

 

Il n’est pas si souvent donné de lire avec plaisir une série qui s’adresse à tous, jeunes et moins jeunes en y trouvant ce qu’il faut d’originalité mais également bon nombre de références textuelles ou graphiques. C’est le cas avec la série L’épée d’Ardenois, du Belge Philippe Willem. Déjà connu de certains pour Vieille Bruyère et bas de soie, l’auteur nous entraine cette fois dans un univers médiéval où les personnages sortent d’un bestiaire que le Walt Disney de Robin des Bois n’aurait pas renié, et que le dessinateur assume totalement.

Les forces du mal se sont réveillées. Un groupe d’anciens chevaliers, dont une femme, se reforme pour les combattre, mais au fil de l’histoire c’est sur un jeune lapin (nommé, Garen, évidemment !) que tout semble reposer.

Le scénario de cette série prévue en quatre tomes est bien construit, le dessin abouti et les détails fouillés. On se laisse volontiers entrainer par les rebondissements, les scènes de batailles qui, à quelques exceptions ne sont pas trop sanguinolentes et que des enfants assez jeunes pourront lire.

Une critique toutefois sur ce second tome : la mise en couleurs laisse à désirer. Trop sombre, elle manque également de netteté, ce qui se remarque dès la couverture. Celle du premier tome, très réussie était crédité à Nicolas Imhof, qu’on ne retrouve pas sur cet opus. Quant à l’auteur lui-même, nous pouvons témoigner de ses talents de coloristes, dédicace oblige.A ce petit bémol technique près, n’hésitons pas à recommander chaudement cette série, dont les deux tomes suivants, déjà annoncés, ne sauraient tarder.

 

L’épée d’Ardenois, tome 2/4, La Prophétie Etienne Willem, Editions Paquet, 13.50 €

Sébastien MONEREAU

Voir les commentaires

Rédigé par Sébastien MONEREAU

Publié dans #Chronique Sébastien Monereau

Repost 0

Publié le 1 Juillet 2012

AutresLarmes.jpgAprès s'être associé avec les scénaristes Marc VILLARD et Philippe DJIAN, on retrouve avec plaisir Jean-Philippe PEYRAUD seul aux commandes de cet album fort réussi.  

Avec six historiettes, toutes aussi originales les unes que les autres, Jean-Philippe PEYRAUD nous dépeint des situations de couples désespérantes, émouvantes, parfois drôles mais à coup sûr qui ne vous laisseront pas indifférents. On trouvera au fil de la vie de ces personnages, jalousie, égoïsme, indifférence, indécision qui finiront souvent en illusions, voire en désillusions mais aussi, plus grave, en culpabilité, remord, regret et j'en passe !  

Jean-Philippe PEYRAUD nous démontre que prendre son destin en main n'est pas toujours gage de réussite et nous confirme que la vie est tout, sauf un long fleuve tranquille.

Mais ces historiettes de la vie de couple sont-elles si romancées que cela ? Je gage que quelques uns d'entre nous ont ou auront à vivre des aventures analogues !

Jean-Philippe PEYRAUD a le don de surprendre autant ses héros d’un jour que le lecteur qui va découvrir cet album !

Le dessin, hyperréaliste et épuré, reconnaissable par son trait caractéristique dès la première case, est renforcé par des couleurs numériques du plus bel effet !

On regrettera qu’il n’y ait pas plus d’histoires parce que tout bonnement, même si elles sont dures, voire cruelles, elles sont terriblement efficaces et que quand c’est bon, on n’en a jamais assez !

Alors, n'hésitez pas, laissez-vous aller à verser "d'autres larmes", je vous assure que vous ne le regretterez pas.

 

D'AUTRES LARMES Jean-Philippe PEYRAUD Editions TREIZE ETRANGE 160 pages 17,25€

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0