Publié le 26 Mars 2012

GrensonLaDouceurEnferT2.jpgPour tenir la promesse faite à sa grand-mère mourante d’aller se recueillir sur la tombe de son grand-père tombé au combat pendant la guerre de Corée, Billy Summer accompagne des vétérans américains à Séoul pour une cérémonie commémorative.

Seulement, le grand-père qu’il vénère tant n’est pas décédé et il apprend qu’il vit tranquillement en Corée du Nord. Les interrogations font vite place à la stupéfaction de l’annonce : pourquoi est-il resté dans ce pays qu’il a combattu et n’a-t-il pas rejoint sa jeune épouse et son fils qui se languissaient de l’attendre, une fois le conflit terminé ?

Billy, déjà tourmenté par des problèmes relationnels avec sa compagne, ne s’attend pas à vivre de tels moments lorsqu’il rencontre cet homme qui a trahi l’honneur de sa famille.

C’est une rencontre surréaliste sur la ligne militaire de démarcation entre les deux Corée que vont vivre ces deux êtres que tout sépare maintenant. L’histoire hallucinante de ce jeune homme, qui s’était engagé dans l’armée pour fuir une trahison conjugale, va faire resurgir chez Billy  des souvenirs douloureux enfouis au plus profond de sa mémoire.

Quelle histoire ! Tout aussi surprenante qu’émouvante, vous allez découvrir un grand-père au parcours atypique qui va scotcher son petit-fils en l’assénant de questions réponses que Billy n’aurait pu imaginer.

 

Je suis toujours impatient de découvrir les albums d’Olivier GRENSON car j’en apprécie tout particulièrement le trait mais là, avec ce diptyque, on découvre une facette de l’auteur qu’il nous avait cachée jusque-là, celle d'être un formidable narrateur !

Le scénario est fort bien construit, et si on avait l'outrecuidance de penser que la fin du diptyque était sans surprise, on se tromperait lourdement.

 

Alors, si vous n’avez pas encore découvert le 1er tome de ce diptyque, c’est le moment de vousGrenson_LaDouceurDeL-EnferCoffret.jpg ruer chez votre libraire pour acquérir le coffret de cette belle histoire qui comprend, en outre, un ex-libris signé de l’auteur.

 

 La douceur de l’enfer T2 GRENSON  édition Le LOMBARD 106 pages 16.45 €

Coffret comprenant les T1 & T2 et un ex-libris signé 35.9 €

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0

Publié le 24 Mars 2012

En préambule de la présentation de l'organisation des dédicaces, nous vous rappelons que le vernissage aura lieu le samedi 14 avril 2012 à 18 h00 en présence de bon nombre d’auteurs.

Voyageur02Cette journée commencera par un débat qui sera organisé sur le travail de cette série avec Pierre BOISSERIE dans les locaux de la PASSERELLE (espace culturel situé en face de l'Hospice St Charles).

Mais l’innovation ne s’arrêtera pas là, cette année, deux séances de dédicaces auront lieu les samedi et dimanche après-midi 14 et 15 avril en présence des auteurs. (samedi, de 15h00 à 18h00 et dimanche, de 14h00 à 17h00)
 

Organisation des dédicaces

Concernant les dédicaces organisées pour  l’opération Voyageur à l’Hospice Saint Charles de Rosny s/Seine, la procédure en est simple :

 

Pour les dédicaces avec ticket (Eric STALNER et SIRO), dont le nombre est limité et déterminé par l’auteur :

Dès l'ouverture des portes, des tickets seront disponibles à l’achat de n'importe quel album (série Voyageur ou autres nouveautés en vente sur le stand) auprès de l’organisation et vous donneront droit à un sésame pour une dédicace de l'auteur concerné (1 ticket par personne).

La moitié des sésames sera distribuée aux plus matinaux!!!

L'autre moitié sera proposée en tirage au sort dans le courant de l’après-midi (le ticket dédicace devant être alors validé par l’achat d’un album).

 

Ce système mixte (premiers arrivés/tirage au sort) aura peut-être l'avantage de contenter bon nombre d'entre vous, ceux qui se lèvent tôt et ceux qui, pour de multiples raisons ne peuvent être présents dès l’ouverture du festival !


Pour les dédicaces de tous les autres auteurs, il vous sera demandé d’acheter au moins  un album par jour. Il vous suffira ensuite, muni de votre Pass (tampon Bulles de Mantes apposé sur la main), de vous présenter devant l’endroit où l’auteur va dédicacer et d’attendre votre tour ! Ce même pass pouvant vous servir pour chacun de ces autres auteurs.

Attention, les tickets STALNER et SIRO ne donnent pas droit au Pass !

 

Petites règles d’usage

 

-          Le public peut donc faire la file, les sacs ou objets inanimés NON!!! Tout sac ou objet qui serait déposé « par hasard » dans une file ou ailleurs sera entreposé auprès de l’organisation pour raisons de sécurité ;

-          Chaque passage devant l’auteur ne donne droit qu’à une seule dédicace ; rien ne vous empêche de refaire la queue si vous en désirez une autre ;

-          « La dédicace est un don et pas un dû. Soyons dignes d'un don et pas dingues d'un dû. (Maëster)» Il vous appartient de respecter le choix des auteurs ou de l’organisation d’arrêter la séance de dédicace quand bien même tout le monde n’aurait pas encore eu la sienne.

-          On ne peut pas demander de dédicaces sur des feuilles libres, des livres d’or, ou autres, sauf à acheter sur place un album de l’auteur qui vous le signera.


Nous espérons avoir été assez clairs ! N'hésitez pas sinon à demander plus d'explications.

Si vous avez des questions c'est le moment...

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Repost 0

Publié le 11 Mars 2012

Moebius_InsideMoebiusT6.jpgLa triste nouvelle est tombée en ce samedi midi 10 mars 2012, MONSIEUR Jean GIRAUD, alias GIR/MOEBIUS, géant de la bande dessinée, s’est éteint.

 

Je pourrais énumérer toute son exceptionnelle  production, de « Blueberry » à « Inside Moebius » en passant par « l’Incal » mais beaucoup de médias l’ont déjà très bien fait et cela n’apporterait rien de plus !

 

Au-delà de son immense talent, il était toujours attentif aux propos que l'on lui accordait, avec toujours une attention, un mot gentil !

 

Giraud_BlueberryT3-copie-1.jpgAussi, je me contenterai de raconter un instant passé en sa compagnie qui  rappellera que ce génie de la bande dessinée était doté d’une grande humilité.

J’en veux pour preuve qu’il cachait sa modestie en tournant en dérision les compliments qu’on lui faisait sur son œuvre. Ainsi, lors de notre dernière rencontre, en janvier 2011 à Angoulême, alors que je lui faisais part de l’article que j’avais écrit sur l’exposition à la Fondation CARTIER qui m’avait particulièrement impressionnée au point de lui dire que j’avais pris une claque, ce dernier m’a répondu goguenard « je ne suis pas violent et je ne me souviens pour avoir donner de claque…Mais peut-être en voulez-vous une  ! ».  La claque, je l’ai aujourd’hui avec l’immense vide qu’il laissera !

 

Voilà comment, par une pirouette verbale, ce grand Monsieur avait caché sa modestie.

 

Un être d’exception qui nous manque déjà !

 

Une pensée pour sa famille et ses proches.

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Divers

Repost 0

Publié le 10 Mars 2012

BlackStone.jpgNos deux compères, Nelson Staighback et Jenny Sullivan, ne savaient pas dans quel pétrin ils allaient se fourrer après s’être séparés de leur ami Jacques Bonneteau avec lequel ils avaient fait vivoter une minable association.

 

Alors qu’ils s’essayaient à un tour de magie dans un sordide cabaret londonien, un événement tout aussi incroyable que dramatique se produisait. L’enfant pris au hasard dans l’assistance et invité à rentrer dans une malle, finira par ne jamais en sortir ! Quelle stupeur à la réouverture de la boite de constater alors qu’elle ne contenait qu’une pierre noire.

Dans la confusion, Nelson Staighback parvint à s’échapper du théâtre en prenant soin de prendre cette pierre qui, extraordinairement, va lui permettre de réaliser enfin de véritables tours de magie sur un paquebot américain qui l’emmène loin de ses ennuis.

 

Evidemment, beaucoup d’interrogations apparaissent très rapidement dans l’album ne seraient-ce que celles-ci : où diable l’enfant a-t-il pu disparaître ou encore quel est le mystérieux pouvoir de cette pierre noire ?

 

Le prolifique et néanmoins talentueux scénariste Eric Corbeyran va encore nous étonner avec cette histoire rocambolesque où la réalité côtoie le fantasmagorique ! Le dessin hyperréaliste d’Eric CHABBERT, que l’on avait particulièrement apprécié dans le « docteur Monge » mais également dans « Nova Genesis » et « Uchronie », prend ici toute sa force. Eric Chabbert a su rendre une atmosphère, que ce soit dans les ambiances londoniennes du 19ème siècle à l’ère industrielle ou encore dans celles des fastes d’un paquebot de luxe. Une mention toute particulière aux couleurs réalisés par Luca MALISAN qui complètent singulièrement le travail d’Eric CHABBERT.

 

Quelle alchimie ! Du suspense, de la magie, dans un univers plutôt glauque de cette fin du 19ème, pour ce premier album fort prometteur. 

 

BLAK STONE T1 Les magiciens CORBEYRAN/CHABBERT

Editions GLENAT  56 pages 13.90 €

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0

Publié le 10 Mars 2012

Voyage des ombresPour sa première rencontre diner dédicaces de l’année 2012, c’est une invitation au « voyage aux ombres » que vous propose l’association Bulles de Mantes, en partenariat avec Le Domaine de la Corniche en compagnie de la jeune et talentueuse dessinatrice Virginie AUGUSTIN.

Alors, pour ceux qui découvrent le concept, ces rencontres sont des moments privilégiés réservés aux seuls membres de l’association (c'est donc le moment ou jamais d'adhérer à l'association : adhésion annuelle 2012 de 15 €), dans le cadre prestigieux du « Domaine de La Corniche » de Rolleboise au restaurant « Le panoramique », partenaire historique du festival Bulles de Mantes.

Tout commence par une séance de dédicaces de l’auteur invité, suivi d’un cocktail et d’un dîner/débat que nous partageons avec lui, dans cet endroit prestigieux.

Chaque adhérent inscrit à la rencontre peut se faire accompagner d’une personne de son choix, qui participera au dîner, mais n’aura pas droit à dédicace.

Vendredi 30 mars 2012, nous recevrons donc au « Domaine de La Corniche » Virginie AUGUSTIN pour « Voyage des ombres » [éditions Soleil]

Les dédicaces commenceront à 16h30, le cocktail sera servi autour de 20 h, le dîner étant prévu après.

Le tarif d’inscription à cette rencontre diner-dédicace est fixé à 48,95 € (35 € le repas + 13,95 € l’album), pour les adhérents. Ce tarif comprend le repas (cocktail, entrée, plat et dessert, boisson), le dernier album paru de l’auteur (Le voyage aux ombres ) ainsi qu'une carte souvenir n° et signée, agrémentée d'un dessin inédit.

Le tarif d’inscription au repas seul pour les accompagnants est fixé à 45,00 € (sans album ni dédicace mais avec23 une carte souvenir).

Le nombre de dédicaces étant limité à 20 (1 par adhérent), il faut impérativement s’inscrire préalablement à la rencontre en envoyant un courriel à  bullesdemantes@free.fr pour la pré-réservation.
Les inscriptions sont acceptées dans l’ordre d’arrivée des courriels pendant la période d’inscription, du 11 mars au 25 mars 2012, et dans la limite des places disponibles (*règlement à demander à bullesdemantes@free.fr). Dépêchez-vous donc !

Les règlements seront à envoyer au siège de l’association Bulles de Mantes (81, rue Saint Bonaventure Mantes la Jolie - 78200, après que vous ayez reçu une réponse par courriel confirmant votre demande.

Pour ceux qui désireraient réserver une chambre à l’occasion de cette manifestation, le Domaine de la Corniche vous proposera uniquement ce vendredi soir un tarif spécial « bulles ».

Domaine de la Corniche, restaurant Le Panoramique, 5, route de la Corniche 78270 ROLLEBOISE : 2 toques dans le guide gastronomique Gault et Millau et sélection table distinguée d'Alain Ducasse en 2010.

http://www.domainedelacorniche.com

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Rencontre diner-dédicaces

Repost 0

Publié le 10 Mars 2012

AsgardT1-copie-1.jpgBien que maudit des dieux pour ne pas ressembler à ses congénères, Asgard, le guerrier viking, se voit pourtant confier par son roi, la lourde tâche de tuer le monstre marin qui décime les marins et affame le peuple.

 

Va-t-il réussir à supprimer cette bête et à quel prix ? Ses décisions ne vont-elles pas être lourdes de conséquence ? Cette chasse impitoyable va générer des rencontres improbables et l'on va assister à une étrange cohabitation entre deux êtres que tout diffère : un homme né 40 ans plus tôt avec une malformation qu’il traine comme un boulet et une jeune femme ancienne esclave affranchie à la mort de ses maîtres pour que la communauté n'est plus à la nourrir.

 

Vous découvrirez qu’Asgard n’est pas seulement confronté aux démons de la mer mais également à ses démons intérieurs qui le rongent depuis l’enfance.

 

Voilà, une histoire de vikings comme on les aime, avec des hommes en acier trempé prêts à affronter les eaux et les créatures qui les peuplent ! De l'action, dans le combat face à un serpent démesuré, mais aussi de l'émotion dans les rapports humains où le climat hostile n'est certainement pas étranger à la dureté des êtres humains.

 

Le scénario de Xavier Dorison est bien ficelé et si l'on a un peu de mal à se familiariser avec les noms des personnages et des coutumes nordiques, on est rapidement pris dans cette belle histoire, rude, viril ! Les couleurs, assez sombres dans l’ensemble, renforcent parfaitement le dessin bigrement efficace de Ralph MEYER !

 

Le duo DORISON/MEYER nous avait enchanté en inaugurant la collection XIII Mystery, force est de reconnaître que la magie de ce duo s’opère à nouveau avec Asgard et ce, de bien belle manière.

 

Retrouvez la bande annonce de cet album sur http://www.dargaud.com/asgard/album-5185/pied-de-fer/

 

ASGARD T1 Pied-de-Fer MEYER/DORISON

Editions DARGAUD

56 pages 13.99 €

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0

Publié le 2 Mars 2012

 

Voyageur07.jpg

Du samedi 14 avril au dimanche 13 mai 2012, l’Hospice Saint-Charles et l’Association Bulles de Mantes  innovent, en accueillant cette année la série VOYAGEUR.

Ce sont 7 auteurs qui seront exposés, d’Eric STALNER à Juanjo GUARNIDO en passant par Marc BOURGNE, SIRO, Eric LAMBERT, Lucien ROLLIN et Eric LIBERGE. Cette exposition qui comprendra près de 160 originaux sera, à ce jour, la première exposition consacrée à cette série !

L’exposition VOYAGEUR sera visible tous les après-midi, de 14 h 00 à 18 h00.

Le vernissage aura lieu le samedi 14 avril 2012 à 18 h00 en présence de bon nombre d’auteurs.

Voyageur01A l'occasion du vernissage, un débat sera organisé sur le travail de cette série avec leurs scénaristes, Pierre BOISSERIE  et Eric STALNER dans les locaux de la PASSERELLE (espace culturel situé en face de l'Hospice St Charles).

Mais l’innovation ne s’arrêtera pas là, cette année, deux séances de dédicaces auront lieu les samedi et dimanche après-midi 14 et 15 avril en présence des auteurs.
 

Des informations sur l’organisation de ces dédicaces seront très prochainement précisées sur ce blog.

Hospice Saint-Charles
30 rue-Nationale - 78710 Rosny-sur-Seine
Tél : 01 30 42 91 55

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Repost 0