Publié le 22 Décembre 2015

La voie du sabre T2 ou l'apprentissage pas ordinaire...

Pour que Mikédi devienne un bon guerrier, il lui faudra tout connaître et son maître sabreur Miyamoto Musachi ne lui épargne rien. Débarqué dans le Palais des Saveurs, de la vaisselle à l'épluchage des légumes en passant par l'entretien des chevaux, le jeune Mikédi va apprendre avant tout l'humilité mais aussi...l'amour grâce à la jeune Naishi. Mais l'apprentissage ne s'arrête pas là, et il lui faut maîtriser les cinq sens et réussir son parcours initiatique pour être le guerrier digne de son père Nakarima Ito. Se montrera-t-il apte à surmonter toutes les épreuves et finira-t-il par devenir une fine lame capable de mener une armée ?

Le scénariste Mathieu Mariolle s'est particulièrement bien approprié le roman de science-fiction éponyme de Thomas Day en lui insufflant un bon rythme avec un découpage dynamique.

De la pagode du plaisir, peuplée de créatures tout aussi superbes les unes que les autres aux scènes de bataille des plus réalistes, le dessinateur Frédérico Ferniani excelle en la matière, laissant le lecteur pantois devant un déferlement de paysages fantasmagoriques et de guerriers nippons. La mise en couleurs de Luca Saponti souligne remarquablement le dessin de Frédérico Ferniani. On ajoutera le clin d'œil du dessinateur Richard Guerineau dans la réalisation de la double page consacrée au dernier repas du seigneur Chikuzen Nobushiro pour compléter cet opus.

Ce deuxième album installe un peu plus l'histoire et prépare, à n'en point douter, un final des plus flamboyants.

LA VOIE DU SABRE T2 MARIOLLE/FERNIANI Collection Grafica Editions GLENAT 64 pages 14.95 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0

Publié le 13 Décembre 2015

Undertacker T2 ou la chevauchée mortuaire

"Rouler à tombeau ouvert", voilà une expression qui convient parfaitement à l'équipage qui transporte le cadavre rempli d'or de Joe Cusco vers la mine qui a fait sa fortune, poursuivi par une horde de mineurs qui voient le fruit de leur labeur s'échapper... C'est sur cette fin, plutôt tonitruante, que le premier album s’est terminé en laissant augurer un beau suspense.

Le deuxième opus va donner au lecteur tout le loisir de découvrir le passé trouble ce beau ténébreux qui a endossé le rôle de croque-mort, fiché de son vautour fétiche. Vont également se dévoiler les relations de la belle Rose avec feu le nanti, et l'attitude plutôt trouble de la servante chinoise Li... Tout ce petit monde a les meilleures raisons de respecter les dernières volontés du défunt mais aucun n'a le même motif !

Les questions ne vont, hélas, pas tarder à fuser : vont-ils échapper aux poursuivants et atteindre enfin la mine après des péripéties multiples et variées ? Quel avenir pour cette chevauchée mortuaire ?

Le scénariste Xavier Dorison, dans le premier tome, avait transporté le lecteur dans un monde dur et glauque qu'il se complait ici à prolonger avec une certaine délectation : dialogues alertes, scénario bien rythmé et découpage enlevé sont assurément les ingrédients de ce western des plus réussis. Le dessinateur Ralph Meyer n'est pas en reste et livre là encore un superbe dessin que le grand maître Jean Giraud ne renierait certainement pas. Avec un trait sobre, sans fioritures mais tellement efficace, Ralph Meyer fournit là assurément une de ses meilleures productions.

Un must !

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0