divers

Publié le 30 Juin 2021

Raùl Ariño, auteur de BLUESMAN en dédicace avec BULLES DE MANTES les 2 et 3 juillet 2021

Lauréat du Prix de la bande dessinée aux couleurs du blues, Raùl Ariño vient recevoir son prix à l’occasion de la manifestation TRACTEUR BLUES le samedi 3 juillet 2021 à l’Espace Condorcet, rue Jean Jaurès à DENNEMONT. Une séance de dédicaces aura lieu sur site avant et après la remise du prix.

L'auteur Barcelonais, reçu par l'association BULLES DE MANTES, assurera également 2 séances de dédicaces :

  • Vendredi après-midi (16:30-18:00) à la librairie L'ILLUSTRARIUM
  • Samedi après-midi (14:30-16:30) à la librairie TONNENX.

Venez nombreux (re)découvrir BLUESMAN et profitez de vous faire faire une dédicace sur votre album, vous ne le regretterez pas !

Ce prix de la BD aux couleurs du blues, créé en 2014 par les associations Bulles de Mantes et Blues sur Seine, récompense un album qui soit à même de remplir les critères de sélection qui sont : "album de bande dessinée publié en français et consacré à l’univers du blues ou des musiques qui lui sont proches" (thématiques blues, jazz, gospel, negro spiritual, rock ‘n roll), "que ce soient des sujets musicaux, sociétaux ou historiques".
 

Parmi les cinq albums "nominés" (BLUESMAN (Arino, éditions Sarbacane), DJANGO MAIN DE FEU  (Rubio et Efa, éditions Dupuis), LOUISIANA tome 1 (Chrétien et Toussaint, éditions Dargaud), MILES ET JULIETTE (Rubio et Sagar, éditions Delcourt), et MOJO HAND (Floc’h, éditions Sarbacane), retenus soit parce qu'ils évoquaient directement le monde du blues ou du jazz, soit parce qu'ils abordaient le contexte économique et social de l'Amérique de la grande époque du blues, le jury composé de représentants des deux associations, ainsi que de représentants des mondes de la lecture, de la musique, et de l’éducation, a choisi BLUESMAN, mettant en avant son originalité graphique et l’intérêt de son scénario.

Blues sur Seine et Bulles de Mantes se félicitent de l'impact qu'à pu susciter le prix et œuvrent à pérenniser cette promotion du blues et de la bande dessinée.

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Divers

Repost0

Publié le 9 Juin 2021

BULLES EN VILLE : participez à la chasse au trésor des figurines ASTERIX !

COMMENT JOUER :

Le «Jeu des figurines Bulles en Ville» du 9 au 12 juin 2021 à 18 heures, consiste à retrouver 18 petites figurines des personnages des albums d’Astérix, chacune placée dans une des 18 commerces partenaires du jeu :

A FLEUR DE SOIE
ARCHE DE BALLONS
AUX FINS DELICES
CHOCOLATS D'ISA
KIARA
KIDILIZ
LES SALONS DE VALENTINA
LFC COURTAGE
MERODE
MICKY BOUTIQUE
MV COIFFURE
NATURAL COIFFURE
OPTIC 2000
PHOTO ILLUSION STORY
RAQUEL'S
SALON COIFFURE DENE
SHIVA
TOI'T ET MOI

Ces figurines situées dans les vitrines sont numérotées et le jeu consiste à dire quel numéro est situé dans chaque commerce.

COMMENT GAGNER :

Les gagnants seront ceux qui auront rempli le questionnaire (au dos du flyer) et désigné le plus grand nombre de bonnes réponses. Une question subsidiaire est posée pour départager les ex-æquo. Le questionnaire est disponible chez les commerçants partenaires ainsi que sur les stands de l'association à l'occasion de la journée dédicace le 12 juin 2021.

Le règlement est disponible aux librairies partenaires de l’association « Bulles de Mantes », la Librairie Tonnenx, 4 rue de Colmar, et L’Illustrarium, 10 rue du Vieux-Pilori.

QUE GAGNER :

Cette "chasse aux trésors" est dotée de nombreux lots de bandes dessinées et de bons d'achat de nos deux libraires partenaires.

Bulles de Mantes remercie chaleureusement les commerçants de l’association Cœur de Mantes pour le prêt de leurs vitrines.

Saurez-vous les retrouver ? Alors, bonne chasse !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Divers

Repost0

Publié le 8 Juin 2021

BULLES EN VILLE, J- 5 pour rencontrer les auteurs, en dédicace !

Vivement les rencontres avec les auteurs et les séances de dédicaces ! Les amateurs de ces moments privilégiés sont tous frustrés de ne plus vivre d’événements culturels depuis plus d’un an maintenant.

Le samedi 12 juin, en plein centre-ville de Mantes-la-Jolie, une douzaine d’auteurs viendront dédicacer toute la journée dans une formule « covid-proof »: dédicaces en pleine rue, les auteurs étant sous de petits barnums ouverts, partagés en trois groupes séparés afin d’éviter toute agglutination du public.

Nos partenaires de L’École des 4 Z’arts offriront toute la journée une petite animation musicale toute en douceur, avec des artistes qui évolueront d’un lieu de dédicaces à un autre.

Voici la liste de ceux qui ont confirmé leur venue :

BRUNNER Vincent (scénariste) 11407 Vues

DEQUEST Pierre-Emmanuel (scénariste et dessinateur) Croc-Blanc

GASTOLD (de) Claire (dessinatrice) 11407 Vues

GRABOWSKI Guénaël (dessinateur) Nautilus

GUILLAUME Philippe (scénariste) Le banquier du Reich

LE HENANFF Fabrice (dessinateur) Capitaine Bligh

PLISSON François (scénariste et dessinateur) Tristan

SAITAS Émilie ((scénariste et dessinatrice) L'Arbre de mon père

STALNER Éric (scénariste et dessinateur) La Grande peste, L'Oiseau rare, Pot-Bouille

TREBOR Carole (scénariste) Tâvutatèt, Rouges estampes

 Et les lieux où vous pourrez les trouver en dédicace :

 

- devant la librairie TONNENX, 4 rue de Colmar

- devant la librairie L’ILLUSTRARIUM, 10 rue du Vieux Pilori

- à côté de la Mairie, Place de la République

Toute dédicace sera faite après achat d’un album sur le stand.

3 heures de parking gratuit le samedi entre 9 h00 et 18h00 (parkings souterrains du centre-ville: ‘Cœur de Mantes’, ‘Hôtel de Ville’ et ‘Normandie’).

Bulles de Mantes remercie chaleureusement la Ville de Mantes-la-Jolie pour son soutien budgétaire et logistique ; les éditions Casterman, Futuropolis et Dargaud pour leur aide aux expositions ; Pierre-Emmanuel Dequest pour le dessin de l’affiche ; La Ruche, Le 20 du Domaine, le Cellier Du Guesclin et les Chocolats Colas pour leur soutien dans l’accueil des auteurs ; L’École des 4 z’arts pour leur généreuse animation musicale ; les librairies L’Illustrarium et Tonnenx pour la logistique des albums ; les commerçants de l’association Cœur de Mantes pour le prêt de leurs vitrines.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Divers

Repost0

Publié le 7 Juin 2021

12 juin 2021 : et de trois, la nouvelle vente aux enchères MAGHEN s’annonce sous de beaux auspices !

On l’attendait avec impatience cette nouvelle manifestation et c’est encore plus de 120 lots qui sont proposés aux futurs acheteurs. Comme les deux précédentes ventes, celle-ci se déroulera en 3 temps. Tout d’abord, un catalogue spécial avec l’incontournable Jean-Pierre Gibrat qui ne cesse de faire éclater son talent au travers de ses remarquables albums et illustrations, en présentant cette fois-ci, pas moins de 17 remarquables œuvres extraites de sa collection personnelle avec des illustrations, couvertures et planches de Le sursis (éditions Dupuis) ou encore de Mattéo (éditions Dupuis). On notera, par exemple, que la couverture de Le Sursis t1 est estimée entre 50 000 et 60 000 €.

Viendra ensuite le tour de l’auteur Roger Ibáñez, avec un catalogue spécial comportant 18 œuvres tirées de la série Jazz Meynard.

Enfin, une jolie pléiade d’auteurs se disputent le dernier catalogue, de Rosinski à Mathieu en passant par Uderzo, Franquin, Hergé mais également, Vance, Riff Reb’s…

Alors, si les sommes atteintes par ces trésors de la bande dessinée ne sont pas pour vos bourses, cela ne vous empêche pas d’acquérir ces trois beaux objets que sont les catalogues de cette vacation.

Les 122 lots de la vacation feront l’objet d’une exposition publique à la galerie Daniel Maghen, du mardi 8 au samedi 12 juin 2021.

VENTE AUX ENCHÈRES
Samedi 12 juin 2021 à 14h30 (Entrée gratuite. Inscription obligatoire.)
Maison de l’Amérique Latine
217 Boulevard Saint-Germain 75007 Paris

Bernard Launois

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Divers

Repost0

Publié le 6 Juin 2021

BULLES EN VILLE les expos, c’est maintenant et jusqu'au 12 juin 2021 !

 

 

C'est le moment de (re)visiter trois des belles places que compte la ville de Mantes-la-Jolie, à savoir, la dalle du Val-Fourré, la place Paul Bert ainsi que la place du Marché au Blé car pendant douze jours, elles sont parées aux couleurs de la BD avec trois expositions présentées du 1er au 12 juin en pleine rue sur de grands panneaux alvéolés :

Exposition 11407 VUES (Vincent Brunner et Claire de Gastold / éd Casterman) sur la dalle devant la mairie de quartier du Val Fourré.

 

Exposition LES OISEAUX (Troubs / éd Futuropolis) place Paul Bert, devant la mairie de quartier Gassicourt.

Exposition L’OASIS (Simon Hureau / Ed Dargaud) place du Marché au Blé, centre-ville.

Trois expositions sur trois albums récents, 11407 vues traitant, à travers deux historiettes le thème des réseaux sociaux et ses dérives. Les deux autres expositions sont consacrées à la prise de conscience de sujets traitant de l'écologie.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Divers

Repost0

Publié le 9 Novembre 2020

2e vente aux enchères bande dessinée et illustration de la sté DANIEL MAGHEN ENCHERES le 19 novembre 2020

Voici la deuxième vente aux enchères de la société DANIEL MAGHEN ENCHERES,

comportant 160 lots, qui se déroulera le 19 novembre 2020 via la plateforme Drouot Live. Cette fois-ci et ce, pour la première fois, eu égard aux circonstances sanitaires exceptionnelles, il n’y aura pas de présentation public des œuvres à la galerie DANIEL MAGHEN une dizaine de jours avant. Heureusement que pour le plaisir des yeux, il reste de beaux catalogues de l’expo qui sont au nombre de trois :

un premier comportant 109 lots, de ROSINSKI à HERMANN en passant par BATEM, FRANQUIN, HERGE, PELLERIN… Que du beau monde, des auteurs qui auront marqué le monde de la bande dessinée pour le plus grand plaisir de tous ! On appréciera que la plupart des œuvres présentées soient commentées par le journaliste Didier PASAMONIK. 

Le deuxième est consacré au talentueux dessinateur Ralph MEYER avec la présentation de 23 planches et illustrations dont notamment la superbe couverture du tome 5 de la série Undertaker. On notera que cet opus comporte une belle interview de l’auteur recueillie par le journaliste Thierry BELLEFROID.

Le troisième est dédié à trois maîtres de l’érotisme tels que Milo MANARA, Guido CREPAX et Paolo SERPIERI avec 28 lots de fort belles factures. Difficile de faire un choix mais nous retiendrons par exemple, quelques planches mythiques de la série Le déclic  de Milo MANARA, une planche d’Histoire d’O de Guido CREPAX ou encore une planche de la série Druuna de Paolo SERPIERI.

Alors, en ces temps difficiles et moroses, n’est-ce pas le moment de se faire plaisir en s’offrant les catalogues et qui sait, craquer pour un ou plusieurs lots de cette belle vente organisée par la société DANIEL MAGHEN ENCHERES ?

Toute la vente est désormais visible sur le site internet www.danielmaghen-encheres.com et vous pouvez, bien sûr, prendre contact pour toutes informations à l’adresse contact@danielmaghenencheres.com

Bernard Launois

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Divers

Repost0

Publié le 5 Juillet 2020

Sengo de Sansuke Yamada, 14ème Prix Asie de la Critique ACBD 2020

L’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée (ACBD) décerne le Prix Asie de la Critique ACBD 2020 au manga Sengo de Sansuke Yamada publié aux éditions Casterman. Ce prix distingue une bande dessinée asiatique remarquable parue en français entre juillet 2019 et juin 2020.
 

Dans le Tokyo détruit de l’immédiat après-guerre, en 1945, Toku et Kodamatsu, deux soldats démobilisés, se retrouvent. Ils renouent avec une vie civile qui n’a, en fin de compte, de civile que le nom. C’est que le pays, vaincu, se découvre exsangue tandis que l’occupant américain s’impose partout. Mais cela n’empêche pas l’un, bon vivant, de jouir pleinement de ce qui s’offre encore à lui, et l’autre, désabusé, de tenter de redonner un sens à son existence.
Ainsi,
Sengo, au-delà de ces deux trajectoires individuelles, livre des tranches de vies brisées dont les acteurs essaient – et parviennent, souvent – tant bien que mal, à recoller les morceaux.

 

Sansuke Yamada réussit là un tour de force : d’un panorama de ruines il tire au fond l’essentiel, la dimension baroque. Personnages picaresques, tendre exhibition des imperfections, habile mélange du burlesque et du tragique ou surgissement soudain d’une violence toujours à l’arrière-plan d’une action en apparence légère et joviale : tout cela concourt à l’élaboration d’une fresque douce-amère d’une remarquable justesse, où le rire occupe toutefois toute sa place. Si la béance laissée par la guerre (et la défaite) hante littéralement chacun des personnages croisés, c’est bien du côté des (sur)vivants, et non des morts que se situe le point d’ancrage du récit. À l’école du désenchantement il s’agit de substituer le réapprentissage de l’engouement et cela passe par les combines montées, les cuites épongées ou encore les corps éprouvés. L’édition de la série – finie au Japon en sept volumes – par Casterman offre en outre au lecteur une immersion idéale grâce à une traduction de grande qualité où le parler, haut en couleurs, des protagonistes anime constamment leurs aventures.
 

Les quatre autres titres en compétition pour le Prix Asie de la Critique ACBD 2020 étaient :
Blue Giant, de Shinichi Ishizuka, éd. Glénat
Mauvaise herbe, de Keigo Shinzo, éd. Le Lézard Noir
Ma vie en prison, de Kim Hong-Mo, éd. Kana
La Vis, de Yoshiharu Tsuge, éd. Cornélius
 

L’ACBD tient à conseiller l’ensemble de ces cinq mangas qui témoignent de la qualité et de la diversité de la bande dessinée asiatique.
Aurélien Pigeat
Coordinateur du Prix Asie de la Critique ACBD 2020

et le bureau de l’ACBD :

Fabrice PIAULT (Livres Hebdo)
Antoine GUILLOT (France Culture)
Laurence LE SAUX (Télérama, bodoi.info)
Laurent TURPIN (bdzoom.com)
Anne DOUHAIRE (Franceinter.fr)
Patrick GAUMER (Dictionnaire mondial de la BD “Larousse”)
Benoît CASSEL (planetebd.com)

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Divers

Repost0

Publié le 23 Juin 2020

« C’est l’été : lisez des BD ! » Les 10 indispensables de l'été 2020 par l'ACBD

Communiqué de presse ACBD — 22 juin 2020
 

Toute l’année, les journalistes de l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée (ACBD), ont la chance de lire des milliers d’albums... et souhaitent faciliter l’orientation des lecteurs parmi la masse des nouveautés. Pour vous aider à choisir les BD que vous emporterez en vacances, voici par ordre alphabétique les 10 titres qui ont le plus retenu leur attention ces derniers mois :

Aldobrando par Gipi et Luigi Critone (éditions Casterman)
La Bombepar Didier Alcante, Laurent-Frédéric Bollée et Denis Rodier (éditions Glénat)
L’Homme qui tua Chris Kyle par Fabien Nury et Brüno (éditions Dargaud)
La Nuit est mon royaumepar Claire Fauvel (éditions Rue de Sèvres)
Mind MGMT par Matt Kindt (éditions Monsieur Toussaint Louverture)
Paul à la maisonpar Michel Rabagliati (éditions La Pastèque)
Payer la terrepar Joe Sacco (éditions Futuropolis)
Peau d'hommepar Hubert et Zanzim (éditions Glénat)
Pucelle T.1par Florence Dupré la Tour (éditions Dargaud)
Un travail comme un autre par Alex W. Inker (éditions Sarbacane)
 

À partir de la liste de toutes les nouveautés bande dessinée parues entre le 1er novembre 2019 et le 6 juin 2020 (environ 1900 titres), les 96 membres actifs de l’ACBD ont choisi, chacun, 10 albums qui leur ont semblé incontournables. Cette liste est le résultat de leur vote.
 

Bédéphilement vôtre,
Le bureau de l’ACBD
Président : Fabrice Piault (Livres Hebdo)
Vice-président : Antoine Guillot (France Culture)
Vice-présidente : Laurence Le Saux (Télérama, Bodoi.info)
Secrétaire général : Laurent Turpin (BDzoom.com)
                                 Secrétaire adjointe : Anne Douhaire (Franceinter.fr)
                                 Trésorier : Patrick Gaumer (Dictionnaire mondial de la BD Larousse)
                                 Trésorier adjoint : Benoît Cassel (Planetebd.com)

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Divers

Repost0

Publié le 26 Janvier 2020

47ème Festival International de la Bande Dessinée 2020, l’événement attendu et incontournable du début d’année

La fin du mois de janvier, immuablement, et pour le plus grand plaisir des amateurs de bande dessinée, les organisateurs du FIBD nous ont concoctés une fois encore, un programme digne de son rang, celui du plus grand festival mondial de bande dessinée.

47 ans et pas une ride ! Le FIBD, c’est des animations, des expositions, etc… Et la possibilité de découvrir un plateau de plus de 1 500 auteurs venus du monde entier qui ne pourront que ravir tous les aficionados.

Le choix est phénoménal et comme chaque année, il devient cornélien de choisir sur quelles activités on va pouvoir jeter son dévolu. Aussi, pour vous aider dans cette pléthore d’animations, je vous ai sélectionné quelques unes qu’il m’a semblé intéressant de plébisciter :

- Les masterclass, c’est l’occasion de rencontrer scénaristes et dessinateurs qui, pendant 1 heure et demie, répondront à toutes les questions des spectateurs sur leurs travaux, leurs projets. Ainsi, vous pourrez dialoguer avec le scénariste Robert Kirkman, auteur notamnent de Walking Dead ou encore les mangakas Yukito Kishiro et Inio Asano.

- Les concerts dessinés avec notamment celui d’Hugh Coltman et Juanjo Guarnido, fruit d’une collaboration fructueuse entre deux festivals de renommée internationale, Jazz à Vienne et le FIBD.

- Les incontournables expositions avec notamment parmi les quatorze présentées, celles de Robert Kirkman, Walking Dead et autres mondes pop,  le manga culte  Gunnm, l'ange mécanique, un hommage à un dessinateur animalier des années 40 avec Calvo, un maître de la fable mais aussi, un focus sur des plus grands scénaristes avec Dans la tête de Pierre Christin.

- Un espace manga qui a quitté les bords de la Charente au profit d’un espace de 2 000 mattenant à l’Alpha médiathèque  et qui comportera de nombreuses animations.

- Une quarantaine de spectacles, avec des Live drawing  et autres Picmaton, répartie dans l’ensemble des structures

Et bien évidemment, la remise des récompenses dans une dizaine de catégories, à commencer par la sélection officielle avec les Fauves d’Or – Prix du meilleur album, Prix Spécial du Jury, prix de la Série, prix Révélation. Mais également, les sélections FAUVE, Polar SNCF, Patrimoine, Jeunesse, la Sélection Bande dessinée alternative, le prix de l’ACBD.

Bref, vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire, vous précipitez dans la cité angoumoise pour passer de merveilleux moments. De plus amples renseignements sur le site du festival ( www.bdangouleme.com ) afin de parfaire son choix.

Bon festival !

Bernard Launois

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Divers

Repost0

Publié le 25 Novembre 2019

ACBD : la belle sélection des cinq finalistes du Grand Prix de la Critique 2020

Dans le cadre du 36ème festival de la bande dessinée de Blois « bd BOUM », les membres de l’ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée) ont retenu, en 2ème sélection, 5 titres pour la dernière étape du Grand Prix de la Critique ACBD 2020.

  • Dans un rayon de soleil, de Tillie Walden, éditions Gallimard
  • Les Deux Vies de Pénélope, de Judith Vanistendael, éditions Le Lombard
  • Préférence Système, d’Ugo Bienvenu, éditions Denoël Graphic
  • Le Rapport W, Infiltré à Auschwitz, de Gaëtan Nocq, éditions Daniel Maghen
  • Révolution, Tome 1 : Liberté, de Younn Locard et Florent Grouazel, éditions Actes Sud-L’An 2

L'ACBD annoncera, le 5 décembre 2019, l'album lauréat du Grand Prix de la Critique ACBD 2019. Le Grand Prix de la Critique ACBD 2019 a pour but de « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie».

Le bureau de l’ACBD : Fabrice PIAULT (Livres Hebdo), Antoine GUILLOT (France Culture), Laurence LE SAUX (Télérama, bodoi.info), Laurent TURPIN (bdzoom.com), Anne DOUHAIRE (franceinter.fr), Patrick GAUMER (Dictionnaire mondial de la BD “Larousse”), Benoît CASSEL (planetebd.com)

C’est toujours un grand plaisir de participer à cette réunion des membres de l’ACBD dans le cadre prestigieux de la ville de Blois. Les discussions ont été animées mais toujours cordiales, car chacun avait à cœur de défendre ses titres et l’on peut dire que les quinze titres en compétition méritaient tous de figurer dans la short liste.

Je tenais à profiter de cet article pour remercier le festival BD BOUM pour la haute tenue de ce festival ainsi qu’au bel accueil qui a été offert, une fois encore, aux membres de l’ACBD pour leur permettre de réaliser dans les meilleures conditions, cette liste de nominés.

Bernard Launois

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Divers

Repost0