Publié le 4 Août 2010

GilStAndréT9De l’action, encore de l’action, décidément cette série est toujours aussi fertile en rebondissements et ce 3ème cycle n’a rien à envier aux précédents !

Après le superbe travail du dessinateur Sylvain Vallée qui avait rejoint Jean-Charles Kraehn à partir du troisième album en collant tout particulièrement à cette série, c’est donc le créateur de Gil St André qui revient aux crayons pour ce nouveau cycle et ce, de bien belle manière ! On dirait qu’il ne l’a jamais quittée !

Ce 3ème cycle, que l’on peut lire indépendamment des précédents albums, commence par des vacances nautiques placées initialement sous le signe de la tranquillité mais qui ne vont guère le rester : un Yacht de grand luxe, appartenant à un magnat français de l'industrie, explose violemment au moment où Gil et ses amis croisent sa route. Seule survivra une jeune femme, la fille du milliardaire, qui prenait son bain au moment de l'explosion. Persuadée de la culpabilité de l'héritière dans l'attentat, la police demande à Gil de collaborer avec elle pour la confondre. Notre héros se retrouve ainsi propulsé malgré lui dans le monde trouble des multinationales et de la haute finance…

L’album est bien rythmé et on regrette une fois de plus, que cela s’arrête aussi vite ! Quand c’est bon, 48 pages, c’est bien trop court ! La mise en couleurs de Patricia Jambers, l’épouse de l’auteur, colle parfaitement à ce dessin si alerte et on est rassuré, l’interruption de 4 ans de la série n’est plus qu’un mauvais souvenir !

Que de chemin parcouru depuis « l’homme qui aimait les poupées », 1er titre de la série rebaptisée par Glénat en Gil St André à l’occasion de la sortie du 2ème album.

Alors, si vous ne connaissez pas la série, ce dont je doute, tellement elle aura marqué la fin des années 90, c’est le moment de se (re) plonger dedans et de (re) découvrir comment Gil St André a le don de se fourrer dans des pétrins incommensurables ! Le personnage est attachant, on aurait envie de lui donner un coup de main ! Il faut dire qu’il n’a pas été épargné par les évènements dramatiques depuis l’enlèvement de sa femme, qu’il n’avait pas réussi à sauver.

Enfin, à l’occasion de la sortie du 3ème cycle, les éditions GLENAT ont eu l’heureuse initiative de présenter toute la série avec de nouvelles couvertures.

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Courir chez votre libraire préféré !

Gil St-André, T9 : L'héritage sanglant de Jean-Charles Kraehn et Patricia Jambers Editions GLENAT 9,95 €

 

Bernard LAUNOIS

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0