Publié le 18 Avril 2010

Lax SaintCharles 066Christian LACROIX, plus connu dans le monde de la bande dessinée sous le pseudonyme de LAX avait rendez-vous avec l’association Bulles de Mantes et L’Hospice Saint Charles samedi 10 avril 2010 ! Après l’avoir récupéré à la gare de Lyon, nous avions l’intention de lui faire une surprise en lui faisant visiter le musée du vélo à Favrieux http://www.musee-du-velo.com/ .

La surprise fut totale car ce musée est vraiment incroyable ! Concentré sur 3 grandes salles, de la draisienne au « bis » en passant par le vélo de scène du clown Zavatta, toutes ces pièces rares sont particulièrement mis en scène, avec des vêtements d’époque, des publicités, etc.

Après un repas copieux au restaurant le 46, attenant au Musée, il a fallu rejoindre rapidement l’Hospice Saint Charles où de nombreux amateurs attendaient le dessinateur de pied ferme pour une séance de dédicaces.

Après une visite de l’exposition de 140 originaux, mis en scène par Marie-Paul BOUIN, conservatrice de l’Hospice Saint Charles , le dessinateur s’est prêté de bonne grâce à près de 3 heures de dessins.

Quarante dédicaces plus tard, le dessinateur et scénariste LAX a reçu un vibrant hommage du Président de Bulles de Mantes, Philippe GUILLAUME, pour son immense talent, en présence de Mmes Cécile DUMOULIN, député de la circonscription, 1ère adjoint de la mairie de Mantes la Jolie et Françoise DESCAMPS CROSNIER, maire de Rosny s/Seine, vice-présidente de la CAMY et conseillère régionale des Yvelines et MM. André SYLVESTRE, maire de Magnanville, vice-président de la CAMY délégué à la culture, conseiller général et Jean-Luc SANTINI, conseiller régional et 2ème adjoint de la mairie de Mantes la Jolie.

Pour ceux qui n’aurait pas pu se rendre à l’Hospice Saint Charles ce 10 avril 2010, il vous reste jusqu’au 9 mai 2010 pour découvrir tout le talent de cet artiste. Du « Choucas », série policière à « Pain d’alouette », la série sur fond de cyclisme des années 20, vous contemplerez des planches originales, des illustrations mais également des carnets de voyage. Toute cette exposition est agrémentée de drôles de machines des années 20 prêtées par le musée de Favrieux ainsi que des vélos « high tech » prêtés par les établissements Alain MAS.

En attendant de vous y rendre, visiter l’album ci-contre des quelques clichés réalisés à l’occasion de cette belle journée !

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Bulles en villes

Repost 0