Publié le 29 Février 2016

20ème Foire aux disques, BD et cinéma de Limay les 19 et 20 mars 2016

Voilà le vingtième anniversaire de la Foire aux disques et à la BD de Limay, une manifestation que Bulles de Mantes affectionne et à laquelle elle participe depuis plusieurs années.

Pour fêter cette occasion, les organisateurs (Big Band Vexinée) ont battu le rappel de nombreux exposants disques et BD, et ont ouvert leur salon aux collectionneurs d’affiches et objets de cinéma. La foire, qui attire chaque année plus de mille passionnés pour tenter de dénicher la parle rare, fera salle comble avec 80 exposants mettant à la disposition du public plus de 300 mètres de bacs remplis de pièces de collection. Pour le cinéma, le public pourra trouver des dvd, affiches, photos, dossiers de presse, figurines sur l’univers du cinéma.

Comme il est fait depuis plusieurs années, Big Band Vexinée confie à Bulles de Mantes le soin d’organiser les séances de dédicaces avec des auteurs de BD. Pour cette édition, une dizaine d'auteurs sont invités : Rodolphe (Centaurus, Menphis, le Baron fou, Commissaire Raffini, etc…), Philippe Guillaume (La Banque, Dantès) qui dédicacera en avant-première le tome 10 de Dantès, Claire Fauvel (Une saison en Egypte), Gaëlle Hersent (Sauvage), Christian Maucler (Commissaire Raffini), Pierre-Emmanuel Dequest (Premier de cordée), Claire Bigard (Le Casque d’Agris), Rodolphe Hoyas (Fa-Seiryu) et Marion Mail, et Luc Plisson (La sirène de la mer d’Iroise)

Outre une grosse exposition d’affiches de cinéma présentée par Big Band Vexinée, plusieurs expositions BD produites par Bulles de Mantes seront à voir sur place : La guerre de 14-18 vue par les auteurs de bande dessinée, et une exposition de splendides dédicaces BD.

Foire aux disques, BD et cinéma

Gymnase Guy Moquet, Rue Charles Tellier, 78520 Limay

19 et 20 mars 2016 de 10h à 18h

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Repost 0

Publié le 29 Février 2016

Exposition Manuele Fior et Gradimir Smudja, vernissage et dédicaces le 12 mars 2016

C’est une magnifique exposition que Bulles de Mantes consacre à Manuele Fior et à Gradimir Smudja, pour leur onzième exposition annuelle de bandes dessinées présentée l’Hospice Saint-Charles de Rosny-sur-Seine. Elle sera ouverte au public du 12 mars au 1er mai 2016.

Manuele Fior, artiste italien reconnu récompensé par un Fauve d’or à Angoulême, s’est attaché à célébrer le musée d’Orsay à travers certaines de ses œuvres, donnant vie aux sujets des tableaux dans son imaginaire, et retraçant les épisodes marquants de la vie d’Edgar Degas et des difficiles débuts du mouvement impressionniste. A quelques pas des terres de Claude Monet et des paysages arpentés par les peintres impressionnistes, les planches de Manuele Fior prennent une authenticité et une force attachante et singulière dans ce bâtiment néo-classique qu’est l’Hospice Saint-Charles.

Une seconde salle de l’exposition est dédiée aux planches et illustrations du fantasque dessinateur serbe de bande dessinée Gradimir Smudja, dont l’ensemble de l’œuvre est dédiée aux plus célèbres peintres de l’histoire, en s’attardant particulièrement sur les époques impressionniste et post-impressionniste, et notamment sur Van Gogh et sur Toulouse-Lautrec. Avec humour et une fantaisie totalement débridée, Smudja livre une interprétation onirique très personnelle de la vie des artistes, dans des planches où transparaissent son passé de caricaturiste et ses talents de coloriste.

A l’occasion du vernissage le 12 mars, Manuele Fior viendra dédicacer* au public son album Les Variations d’Orsay. Une raison de plus pour aller visiter cette exceptionnelle exposition et rencontrer un auteur intéressant et sympathique.

Des collectionneurs privés et la Galerie Daniel Maghen ont concouru à la réussite de l’exposition en prêtant leurs planches et illustrations de l’auteur serbe.

*Dédicace uniquement albums achetés sur place

Hospice Saint-Charles

30 rue Nationale, Rosny-sur-Seine (78)

Du 12 mars au 1er mai 2016

Ouvert tous les jours, de 13h30 à 17h00 en semaine, de 14h00 à 18h00 les week-ends et jours fériés

Entrée gratuite

Bulles de Mantes remercie les Editions Futuropolis, Graphic Style et la Communauté urbaine GPSO.

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Repost 0

Publié le 28 Février 2016

Une mystérieuse mélodie, en avant pour la magie Disney !

Mickey, jeune scénariste pour les studios de cinéma « shooting stars », a rendez-vous avec le boss pour rendre son dernier scénario qui, hélas, ne remporte pas l’adhésion du producteur : pas assez d’amour, de larmes, d’infamies, voire de trahisons ! En retour, après avoir revu son ami Dingo, voilà qu’il perd dans le train ce qu’il croyait être son scénario… mais qui est en fait un important manuscrit appartenant à son ami. Qui a bien pu lui subtiliser l’enveloppe qui contenait le précieux texte ? L’enquête ne fait que commencer et toutes les capacités de notre Mickey ne seront pas de trop pour retrouver le voleur.

L’auteur complet Bernard Cosey transporte le lecteur dans la magie de la plus célèbre souris que l’univers ait porté. Une histoire bien construite, comme il a le talent d’en proposer depuis bientôt une quarantaine d’années, avec cette fois-ci le challenge fort réussi de se fondre dans l’univers du Studio. Mais la magie ne s’arrête pas là, car même s’il l’on reconnait sa « patte » avec notamment les décors et les aplats de couleur si caractéristiques du dessin de Bernard Cosey, ce dernier a su coller parfaitement au style Disney, faisant de cet album un véritable petit bijou.

Quelle heureuse initiative des éditions Glénat de lancer cette collection avec des auteurs tels que Bernard Cosey, Lewis Trondheim et Nicolas Keramidas, Loisel ou encore Tebo pour un bel hommage à Mickey !

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0

Publié le 21 Février 2016

Les Seigneurs de la terre T1 ou le retour à la terre

Il aura suffi d’un voyage d’études au Mexique en compagnie de son père, riche producteur et président d’une coopérative agricole, pour que la vie de Florian bascule. A priori voué à une carrière brillante dans le milieu des avocats, il découvre pendant ce déplacement financé par l’industrie phytosanitaire l’impact désastreux de la surproduction, où les pesticides sont rois. C’est décidé, il deviendra agriculteur bio et ce, au grand dam de son père qui ne voit que par l’agriculture intensive ! Seulement, changer d’orientation professionnelle, tout plaquer alors que sa fiancé se voit déjà établie dans la métropole lyonnaise, ne va pas sans générer un cataclysme.

Comment Florian va-t-il s’en sortir ? Arrivera-t-il à ses fins ? Ce premier album plante remarquablement le décor et les problèmes de cette mutation qui font aller de Charybde en Scylla. Au travers d’une fiction, le scénariste Fabien Rhodain, écrivain et spécialiste dans le domaine, fait découvrir au lecteur les rouages d’une industrialisation agricole intensive qui, sous des couverts de vouloir combattre la famine, ne sert qu’à enrichir des groupes industriels au détriment d’une qualité de la vie. Le dessin réaliste de Luca Malisan se prête particulièrement bien au récit, avec des décors fouillés et des mises en situation des plus réussies.

Avec ce premier album, voilà un retour à la terre des plus singuliers qui laisse augurer une belle série.

Les Seigneurs de la terre T1 RODHAIN/MALISAN Collection Grafica Editions GLENAT 48 pages 13.90 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0

Publié le 15 Février 2016

LES MUTANTS, "l'âge à dos", un cap pas toujours facile à passer.

Les mutants, le titre est au premier abord déroutant pour un album relatant les difficultés de bon nombre d'enfants à passer sans encombre de leur stade à celui d’adulte. Mais ce titre s'avère juste dès les premières pages, car se débarrasser de la membrane fragile de l'enfance et se créer une carapace pour affronter la vie d'adulte, n'est-ce pas là une belle mutation ?

L'auteure complet Pauline AUBRY nous fait découvrir à travers ses nombreux séjours en pédopsychiatrie, principalement en tant qu'animatrice, les difficultés à vivre de jeunes à la dérive pour qui le milieu hospitalier reste la dernière bouée de secours au mal-être qu'ils ne parviennent pas toujours à expliquer.

Tantôt dur, tantôt tendre, voire drôle alors que le sujet ne s'y prête pas vraiment, le récit de Pauline AUBRY mis en images par ses soins, relate des scénettes vécues alors qu'elle assurait des ateliers bd au sein d'un service de pédopsychiatrie parisien.

Voilà un roman graphique des plus intéressants que devraient lire les adolescents mais également leurs parents, ne serait-ce que pour s'approprier un milieu hospitalier trop peu connu et qui fait encore peur à beaucoup.

On rappellera que Pascale Aubry a été couronnée en 2014 du « Prix jeunes talents » dans le cadre du festival international de la bande dessinée d'Angoulême et qu’elle a eu, en tant que lauréate du prix, les honneurs d’une belle exposition sous le titre « Les jeunes talents s’exposent ».

Enfin, c'est également l'opportunité de prolonger l'excellente initiative de la revue XXI qui avait publié une version light de ce beau récit graphique.

LES MUTANTS AUBRY Editions LES ARÈNES 136 pages 20 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0

Publié le 10 Février 2016

Le club des prédateurs T1, en route pour la galerie des horreurs !

Londres, dans les années victoriennes, réunit des extrêmes où la richesse de quelques uns est inversement proportionnelle à la pauvreté de tout un peuple qui n'a d'autre horizon que de trimer. Et la probabilité que la jeune Liz, née avec une cuillère d'argent dans la bouche, rencontre l'ado Jack, issu des bas-fonds de la ville, frise le néant. Il faudra qu’une curiosité malsaine les fasse assister à la mise à mort publique d'une jeune adolescente, accusée de vol, pour que la rencontre ait lieu et entraîne les deux héros dans la ville noire.

Mais nos deux gens ne sont pas au bout de leurs peines dans leurs pérégrinations urbaines : le croquemitaine n'est pas un mythe ! Que se trame-t-il donc dans les caves ? Assurément des horreurs qui ne vont pas les laisser indifférents.

La scénariste Valérie Mangin a plus d'un tour dans son sac et nous fait découvrir, avec beaucoup de malice, une ville sombre où le faste côtoie la pègre, voire s'y entremêle, tissant la toile d'un scénario des plus intrigants. Le dessinateur Steven Dupré, que le lecteur a pu découvrir avec la célèbre série Kaamelott, met en images avec talent les deux héros et ce, dans des décors passant tour à tour du luxueux au miséreux. De beaux découpages, des plans plutôt intéressants avec un solide scénario laissent augurer une belle découverte qui promet en ce début d'année.

LE CLUB DES PRÉDATEURS T1 MANGIN/DUPRÉ Éditions CASTERMAN 58 pages 13,95€

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0

Publié le 7 Février 2016

Colère nucléaire T2, on ne nous dit pas tout !

Alors que la catastrophe nucléaire de Fukushima Daiichi a transformé la région en un bourbier radioactif, l'employé Satô, personnage principal de cette série, ne sait plus à quel saint se vouer. A l'affût de tout type d'information concernant le véritable état des lieux du cataclysme, Satô glane la moindre information et commence rapidement à réaliser que les discours et les actes sont particulièrement dissonants. Pris entre les effets d'annonce plutôt lénifiants des gouvernants relayés par une presse au service des dirigeants, et les nouveaux médias, internet, Twitter, qui ne cessent de donner des informations contraires, notre héros décide de militer pour soutenir l'arrêt définitif des centrales nucléaires.

A la manière d'un reportage graphique, la série Colère nucléaire écrite et dessinée par Takashi Imashiro va nous plonger dans un univers des plus déconcertants où les intérêts financiers et les relations politiques internationales priment sur tout acte rationnel quant à la survie de la population japonaise et au-delà de notre planète. Le récit, relatant les pérégrinations de ce simple citoyen qui refuse la résignation ambiante après le séisme, s'attache à respecter la chronologie des faits. Avec un dessin plutôt sobre mais efficace, Takashi Ismahiro nous plonge dans les arcanes de manipulations diverses et variées qui s'apparentent assez à celles que nous vivons actuellement en Europe.

Une interview particulièrement intéressante de M. Ukeru Magosaki, expert en questions diplomatiques, complète le récit de ce 2ème album d’une série qui en comptera trois.

COLERE NUCLEAIRE T2 IMASHIRO Editions AKATA 194 pages 7.95 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0