Publié le 2 Février 2014

Lavi moun, retour aux sources

Tranches de vie en Guyane

 

Revenant après 17 ans d’absence à So Atipa, village imaginaire de la forêt guyanaise, Larsèen croise les vieilles connaissances et les nouveaux venus. Ce retour est prétexte à faire défiler toute une galerie de portraits savoureux évoluant dans leur vie de tous les jours.

Le scénariste guyanais Briino a su parfaitement restituer la psychologie de ses personnages avec une grande authenticité. On se régale à les suivre dans leurs évolutions quotidiennes, avec leur vécu et leurs motivations. Les échanges sont colorés et l’utilisation ponctuelle du créole ajoute à la véracité des situations.

Le dessinateur Thomas Plan s’est approprié à merveille l’univers créole de la Guyane. Les sujets sont pleins de vie et croqués avec talent. Le naturel transpire dans les expressions, dans les mouvements, dans les décors, avec toujours un brin de drôlerie dans les situations, et souligné par le trait.

Il faut saluer Caraibéditions pour leur travail de promotion de la langue créole et de la bande dessinée dans les Antilles. L’éditeur a trouvé ici une œuvre originale et de qualité qui enrichit son catalogue. Un bonheur que cet album, à  lire sans hésitation !

 

Lavi moun, retour aux sources, par Briino et Thomas Plan, chez Caraibéditions

 

 

 

Jérôme Boutelier

Illustrations ©Caraibéditions 2014

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Chronique de Jérôme BOUTELIER

Repost0

Publié le 29 Janvier 2014

Bulles de Mantes et le bicentenaire de la campagne de France, du 8 au 16 février 2014

L'association Bulles de Mantes a l'honneur et le plaisir de participer au côté de l'association "la Brie Impériale" à la commémoration du bicentenaire de la campagne de France, du 8 au 16 février 2014.

Cette participation se manifestera de deux manières :

- Tout d'abord, une exposition d'une quarantaine de dessins originaux de Martin Jamar tirés du dernier album de la série "Double Masque" (scénario de Jean DUFAUX). Cette présentation, qui s'inscrit dans l'exposition "Mormant sous Napoléon 1er", est installée dans la salle des fêtes de Mormant où elle sera accessible au public pendant toute la durée des festivités. (Tous les jours, de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00)

- Enfin, une séance de dédicaces avec le dessinateur Martin JAMAR aura lieu le samedi 15 février 2014, à partir de 15h00 et jusqu'à 18h00.

Mais la commémoration du bicentenaire de la campagne de France ne se limite pas à ces deux opérations, car le programme est riche et varié.

De Guignes à Mormant en passant par Aubépierre - Ozouer-le-Repos, c'est près d'une dizaine de manifestations qui vous sont proposées entre le samedi 8 et le dimanche 16 février 2014.

Alors, venez nombreux, vous immerger dans ce bicentenaire qui fera date !

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Bulles en villes

Repost0

Publié le 23 Janvier 2014

Alice au pays des singes T2, sérieux s'abstenir !

Attention, sérieux s'abstenir ! Ici, le loufoque est au service d'une histoire bien ficelée ! Nous avions laissé notre célèbre petite fille, Alice, à la recherche de sa maman qu'elle n'est pas sûre d'avoir connue puisqu'elle a perdu la mémoire !

Après le "pays des singes", place au "pays de nulle part" du non moins célèbre capitaine Crochet ! Mais qui dit capitaine Crochet, dit également Peter Pan, dont la spécialité est de transformer tous ceux qu'il rencontre en... crocodiles ! Que faire alors quand on se retrouve avec une "tronche" de croco, sinon que de chercher à trouver l'antidote ?

Avec un scénario de cette trempe, place à la fantaisie du dessinateur et ce dernier n'en manque point ! Le dessin est alerte, les paysages sont luxuriants et les couleurs chatoyantes de Lise Tarquin et Florence Torta participent à la féérie de cet album.

Le premier album avait été surprenant et la barre pour le deuxième était haute ; force est de constater que nos auteurs ont su relever le défi et faire de ce livre II, un fort bel album. Adapter ces célèbres personnages et se les réapproprier de la sorte est remarquable ! A quand le livre III et ses instants de franche rigolade ?

 

ALICE AU PAYS DES SINGES LIVRE II KERAMIDAS/TEBO éditions GLENAT 48 pages 13.90 €

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 20 Janvier 2014

"Lâcher prise" ou le récit poignant d'une mère...

Difficile d'accepter quand on est juive hongroise et qu'on a fui le nazisme, de voir son fils s'installer à Berlin avec une petite amie d'origine suédoise.

Difficile de se sentir partagée entre l’aversion pour tout ce qui est allemand, et la reconnaissance que la vie berlinoise n'a plus aucun rapport avec les périodes troubles de la dernière guerre mondiale.

On va découvrir, tout au long des 150 pages qui se lisent d'une traite, une maman meurtrie par un lourd passé et qui, pratiquant admirablement l'autodérision, va tenter de surpasser un pan de sa vie qu'elle a fui en se réfugiant aux Etats-Unis.

À la manière d'un journal intime mis en images, on s'installe dans la vie de cette sexagénaire New-Yorkaise qui doit faire face tout à la fois à ses souvenirs douloureux de la Shoah et le désir enfoui de découvrir l'univers de son fils.

Tour à tour, poignant, drôle, attendrissant... le lecteur va découvrir un personnage des plus attachants qui mérite d'être connu.

Après le bouleversant récit de 'Seules contre tous' que les éditions FUTUROPOLIS rééditent à l'occasion de la sortie de 'Lâcher prise', l'auteur Myriam Katin nous livre une petite pépite de sincérité et une bonne leçon d'introspection qui ne devrait pas laisser pas le lecteur indifférent.

 

Lâcher prise KATIN Editions FUTUROPOLIS 152 pages 22,00€

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 19 Janvier 2014

Docteur Radar...un air de Fantomas bien sympathique !

Nous sommes au début du vingtième siècle et c'est l'hécatombe parmi les savants ! Pas moins de cinq éminentes têtes pensantes sont assassinées de manières toutes différentes. Mais ces meurtres ont-ils un dénominateur commun ? C'est ce que va découvrir Ferdinand Straub, notre détective privé, quand il va savoir que tous ces spécialistes travaillaient sur la conquête spatiale, et qu'ils intéressaient au plus haut point un certain Docteur Radar ! Mais qui est ce tueur démoniaque spécialisé dans l'art du déguisement, et quelles sont ses motivations pour les avoir réduits au silence ?

Soixante-quatre pages de suspens, voilà ce que vous proposent nos deux compères, le scénariste Noël Simsolo et le dessinateur et coloriste Bézian. Les indices sont savamment distillés au fur et à mesure de l'histoire et on se retrouve dans la fabuleuse ambiance des vénérables récits des années 70, construits comme un feuilleton où on se demande à chaque fin de page ce qui va bien pouvoir se passer à la suivante.

Le très reconnaissable et remarquable trait de Bézian est un véritable régal d'autant plus quand il est rehaussé par des couleurs aussi glauques que l'histoire. Un must dans le genre et on se met à rêver d'une suite aux atmosphères à la Rouletabille, Belphegor et autres Fantomas...


Docteur Radar BEZIAN/SIMSOLO Hors Collection Editions Glénat 64 pages 19.50 €

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 19 Janvier 2014

Angoulême 2014, un programme bien alléchant !

Evénement attendu par bon nombre de bédéphiles et professionnels du secteur, le festival international de bande dessinée d'Angoulême (du 30 janvier au 2 février 2014) ne faillit pas à sa réputation du plus grand festival en la matière. Jugez-en par le programme, chaque année un peu plus riche que nous concocte cette incontournable manifestation. Je vous conseille, avant de vous y rendre, de visiter le site http://www.bdangouleme.com/, fort complet qui vous permettra de faire des choix parmi la multitude des activités proposés.

Pas moins d'une douzaine d'expositions et plus particulièrement les incontournables telles :

- Tardi et la grande guerre, exposition phare du 41e Festival, qui est aussi un événement d’actualité puisqu'elle donne le coup d’envoi des commémorations du centenaire de 14-18, tout en célébrant l’un des plus grands auteurs de la bande dessinée contemporaine. Un événement à ne pas louper !

- Willem, ça c’est de la bande dessinée ! Un hommage à Willem, graphiste exceptionnel et auteur d’une exigence rare qui s'est vu remettre le Grand Prix du Festival en janvier 2013 et nous a gratifié de l'affiche qui promotionne le Festival. Vous découvrirez une exposition monographique de plus de 150 originaux qui balaie l’ensemble de son parcours, de la presse à l’édition.

Mais c'est aussi :

- la célébration des 50 ans de la petite Mafalda . Le créateur de la série, Quino, fera l'honneur de sa présence pour revenir sur les pas de la petite fille, qui aura interpellé, par son anticonformisme, plusieurs générations de lecteurs avec ses tribulations racontées dans l'un des strips les plus célèbres du monde.

- "En chemin, elle rencontre…" Une exposition qui ne devrait laisser personne indifférent, consacrée aux violences et aux inégalités faites aux femmes.

- une rétrospective de Gustave Henri Émile Blanchot, dit « Gus Bofa », illustrateur de l'entre-deux guerres, que vous (re)découvrirez au travers d'une exposition monographique qui parcourt 50 ans de création et rend hommage au talent de ce créateur polymorphe.

- les quatre-vingts ans du Journal de Mickey, magazine illustré qui aura marqué bon nombre de générations de lecteurs et fait encore partie aujourd'hui des magazines jeunesse les plus lus.

Mais pas de festival sans exposants qui seront plus de deux cents cinquante mais également sans auteurs ! Ils ne seront pas moins d'un millier à vous attendre pendant ces quatre jours.

Alors, même si quelques modifications du mode de scrutin dans le règlement concernant l'élection du grand prix viennent à chagriner quelques auteurs, il n'en reste pas moins que ce focus BD sur la ville d'Angoulême rejaillit de fort belle manière sur un secteur qui, comme tout objet culturel, a du mal à retrouver l'embellie des années d'avant la crise.

Enfin, même si vous ne pouvez vous rendre dans la cité angoumoise, n'oubliez pas de voter pour le prix Cultura sur le lien http://www.fibd.leblogcultura.com/prix-du-public/voter/ ainsi que vous attarder sur le Fauve Polar SNCF avec une sélection Polar, parrainée par SNCF, compte cette année 5 albums en compétition. Un jury de personnalités attribuera, au sein de cette Sélection Polar, le Fauve Polar SNCF. Ce prix récompense un polar en bande dessinée, original ou adapté d’une œuvre littéraire.

 

 

Bernard LAUNOIS


 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Divers

Repost0

Publié le 12 Janvier 2014

L'homme de l'année - 1871- un communard qui gagne à être connu !

Comment Abdullah, de la tribu des Dassanetchs, va-t-il se retrouver tour à tour tirailleur de l'armée d'Afrique , héros de la bataille de Solférino et parmi les communards, à tenter de refondre les principes de la république ? Quel parcours pour ce jeune homme qui, un jour, a décidé de prouver qu'il était un homme !

Voilà l'histoire de ce valeureux guerrier, tantôt adulé, tantôt haï, que va nous narrer de fort belle manière le scénariste Jean-Pierre Pécau en nous faisant suivre son personnage, du fin fond de l'Egypte aux barricades parisiennes. Le rythme est soutenu, sur fond d'histoire d'une période plutôt chaotique et tiraillée entre les ruines d'un second empire et les prémices d'une nouvelle république.

Le dessin réaliste de Benoît Dellac s'accorde plutôt bien au scénario et les couleurs numériques de Thorn renforcent le côté angoissant de cette période de guerre et d'incertitudes quant à un avenir plus radieux. Bref, un album à recommander, qui se lit avec plaisir malgré une fin des plus funestes.

Cinquième album de la série "l'homme de l'année", 1871 l'un des héros de la commune de Paris s'intègre parfaitement dans cette saga originale déjà riche de quatre albums attachants et qui mériterait de voir son prolongement sur d'autres périodes d'une Histoire si riche.

L'homme de l'année -1871- PECAU/DELLAC/THORN Editions Delcourt 56 pages 14.50 €

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 6 Janvier 2014

Pinkerton T2 - dossier Abraham Lincoln, la NSA n'a décidément rien inventé !

Alors que le président Abraham Lincoln s'apprête à recevoir l'investiture de la présidence de la république des états Unis, Allan Parkinton, le patron de l'agence de renseignements éponyme a vent de la préparation de l'attentat contre le nouveau président.

Quel scoop ! Seulement l'information ayant été extorquée sous la torture, n'est-elle pas bidon? Une course contre la montre s'engage car la vie du Président ne tient qu'à un fil, celui de déjouer l'attentat. Les hommes de l'agence Pinkerton vont sillonner tout le territoire. Tous les moyens sont bons et la NSA n'a rien inventé pour traquer l'information.

Avec ce deuxième album, le scénariste Rémy Guérin va nous faire découvrir un peu plus la personnalité atypique du fameux flic considéré comme le plus dangereux du Far-West, prêt à tout pour imposer sa loi. Les dialogues sont alertes et mis en images de belle manière par Damour, rendant plaisante cette nouvelle série western de bonne facture.

On appréciera particulièrement que chaque épisode se suffit à lui-même, n'imposant pas de reprendre la série au début. A (re) découvrir pour les amoureux de l'aventure américaine.

PINKERTON T2 GUERIN/DAMOUR Editions GLENAT 48 pages 13.90 €

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 28 Décembre 2013

Charly 9, un Charles IX décapant !

Voilà une histoire bien singulière narrant avec brio la vie du jeune roi Charles IX, qui a pris le pouvoir bien trop tôt.

Pas d'expérience, encore moins de maturité, le jeune homme aurait été entraîné dans des guerres de religion intestines en se faisant manipuler par sa mère, Catherine de Médicis. S'ensuivra une belle boucherie tout d'abord, avec la triste nuit de la Saint Barthélémy, et les semaines suivantes verront occire des dizaines de milliers de personnes, et entraineront l'exode de plusieurs milliers de sujets.

Mais que c'est-il vraiment passé ? Quel a été le véritable rôle de notre jeune roi ? Beaucoup d'hypothèses sont avancées par des historiens. Malgré tout, il sera vraisemblablement impossible de répondre à toutes ces questions. Jean Teulé, auteur du roman éponyme, a retenu la version qui présente Charles IX comme un personnage ayant subi le pouvoir plutôt que de le tenir. Ces quelques mois de folie meurtrière ne seront pas étrangers à son décès, ô combien, prématuré.

Le dessinateur Richard Guérineau signe là une très belle adaptation du livre de Jean Teulé en en gardant toute la truculence. Les dialogues sont alertes, souvent drôles pour un sujet aussi noir, et cela ressemble plutôt à une belle performance. On appréciera un dessin particulièrement fouillé avec des clins d'œil à des séries ou des personnages prestigieux de la bande dessinée tels que les aventures de Johan et Pirlouit ou encore Lucky Luke.

Voici 128 pages où l'horreur côtoie le burlesque et le cynisme de bien belle manière et devraient faire passer au lecteur un agréable moment.

 

Charly 9 GUERINEAU/TEULE Editions DELCOURT 128 pages 16.95 €

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 27 Décembre 2013

Conduire une Harley et a fortiori la posséder sous-entend de rentrer dans un cercle d'exception ! Marc Carré, notre jeune quinquagénaire en rêvait et n'a pas hésité à franchir le pas, entraînant "Tanie" sa compagne. Après bien des déboires divers et variés décrits si justement dans le premier album, nos possesseurs de bolides d'exception ont décidé de s'acoquiner avec d'autres bikers afin de créer un club bien à eux, auquel ils pourraient s'identifier véritablement. Car, s'afficher avec des "purs et durs" qui ne pensent qu'à boire et parader avec leurs pétoires n'est pas tout à fait le créneau attendu surtout lorsqu'on ressemble plutôt à des petits bourgeois parvenus.

Coincés entre des égos difficilement gérables et des problèmes de crise de retour d'âge plus conséquents que les retours de manivelle de leurs "pétrolettes", nos compères ont bien du mal à se faire une place dans le monde des "rebels".

Le scénariste Marc Cuadrado, aux multiples talents, s'est parfaitement fondu dans le style Margerin, avec beaucoup d'humour et d'impertinence, en lui apportant une nouvelle dynamique qui fait de cette dernière série une belle pépite, que l'on a grand plaisir à lire. Le style "gros nez" de Frank Margerin est toujours aussi efficace depuis maintenant plus d'une trentaine d'années.

Alors, c'est le moment de découvrir comment nos "jeunes" bikers ont le don de faire leurs "quinqua" nerveux !

Je veux une Harley T2 Margerin/Cuadrado Editions DARGAUD 48 pages 11.99 €

 

Bernard LAUNOIS

Je veux une Harley T2: retour de manivelle, retour d'âge, demandez le programme !

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0