Plutôt plus tard

Publié le 28 Mars 2016

Plutôt plus tard

Le voyageur égaré, la jeune fille aux mille perles, et les Femmes de Tahiti

Quand Luc Leroi, pierrot lunaire fragile et maladroit, décide de partir à Tahiti pour raccompagner sa fiancée Alinéa, courtière en perles, mais également marcher sur les traces de Gauguin, il ne se doute pas que cette escapade va bouleverser sa vie. Son voyage retour vers Paris le plonge dans une anomalie temporelle du décalage horaire qui va l’amener à côtoyer le grand peintre et dialoguer avec lui.

L’amour et son intérêt pour l’art qui motivent les pérégrinations de Luc Leroi sont ici pour Jean-Claude Denis prétextes à une balade intemporelle sur le thème de la relativité des choses selon le temps qui passe. Entre rêve et réalité, nostalgie d’une époque ancienne et certitudes du monde moderne, le fil des rencontres entre Luc Leroi et Paul Gauguin et leurs échanges permettent d’esquisser quelques réflexions sur la reconnaissance de l’artiste et la valeur de l’œuvre, sur la jouissance fugitive de l’instant présent et l’appréciation de la postérité, sur la place de l’amour… Reprenant à son compte quelques questionnements de Gauguin, l’auteur ne donne pour autant ni réponse ni leçon, et reste à promener sur le temps qui passe un regard poétique, un brin étonné, mélancolique et désabusé.

Au sommet de son art, l’auteur complet Jean-Claude Denis entraine allègrement le lecteur des ambiances chaudes de Tahiti à la grisaille d’un Paris du 19ème siècle, au rythme alerte d’un récit qui ne cède aucune place à l’ennui. Son dessin plutôt ligne claire et son traitement de la lumière servent parfaitement son interprétation de Gauguin dans sa recherche de l’innocence et de la naïveté.

Comme toujours Jean-Claude Denis excelle dans le récit intimiste du quotidien, et cette huitième aventure de Luc Leroi, qui aura été longtemps attendue par les amateurs du personnage, se révèle être une bien belle réussite qu’il faut lire absolument !

Luc Leroi, Plutôt plus tard, par Jean-Caude Denis

Futuropolis Mars 2016 – 66 pages – 16,50 €

 

Jérôme Boutelier

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Chronique de Jérôme BOUTELIER

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article