coup de coeur bernard launois

Publié le 27 Juin 2013

LittleAliceinWonderlandT2.jpgWonderland ne ressemble en rien au pays des merveilles d'Alice du romancier Lewis Carroll. La reine de cœur règne depuis quelque temps sur la région, bétonnant cette dernière afin de promouvoir le tourisme. Et Alice là-dedans, que fait-elle ? Prisonnière de la reine, elle se morfond en attendant des jours meilleurs. 

Alors, êtes-vous prêt à suivre Cassegrain le lapin pas crétin à la recherche de Téhout le Palouf, qui seul détiendrait la solution pour sauver la belle Alice et ré-enchanter ce beau pays ?

Le malicieux Franck TACITO va emmener le lecteur dans un univers fantasmagorique, entre des références aux  jeux de rôle et les dialogues en vieux françois du nain Becyl… qui ne l'est pas tant que ça.

LittleAliceinWonderlandT2-1.jpgMais où va-t-il chercher tout cela ? Sur un récit au départ, somme toute très classique, l'esprit loufoque de Franck TACITO reprend vite le dessus. 

Avec des clins d'œil au cinéma comme s'il en pleuvait, notamment du King Kong  au poor lonesome cow-boy, la lecture de chaque page demande une attention particulière pour ne pas louper un personnage, un dialogue. Et si par mégarde, le fil conducteur de l'histoire se perdait au détour de quelques cases, c'est pour mieux rebondir un peu plus loin 

Adieu le lapin ringard, toujours en retard, qui a hanté les nuits de nombre de bambins, place au lapin complètement foutrac, sorti d'un esprit geek.

 

Voilà un bon moment de détente en perspective avec la lecture de cette série. A recommander, assurément.

 

Little Alice in Wonderland T2 TACITO Editions GLENAT 48 pages 13.90 €

 

Bernard LAUNOIS

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 21 Juin 2013

promise-couv

Promise, c'est le nom d'un petit village paisible de l’Idaho qui a échappé à cinq années de guerre de sécession. Cette quiétude apparente pourra-t-elle durer longtemps ? C’est sans compter sur l'arrivée d'Amos Laughton, un prédicateur itinérant en quête d'une communauté où il va pouvoir s'installer : porté si bien son nom. Il clame, à qui veut l'entendre, ses intentions avouées, consistant à prêcher pourPromise T01-p03 la venue d'un messie qui apporterait la rédemption à tous ces habitants forcément pêcheurs ! Mais que vient-il vraiment faire ? Dieu seul sait encore les raisons, mais on découvre des méthodes d'endoctrinement qui n'ont rien de religieux !

Prévue en trois tomes, cette série commence fort ! Tout est inquiétant, du prédicateur, habillé de noir, avec un visage des plus patibulaires, à son compagnon, un énorme molosse baveux qui saute sur tout ce qui bouge. On ajoutera un décor lugubre renforcé par des couleurs froides et on comprendra très vite que nos deux compères, Thierry Lamy au scénario et Mickaël au dessin et à la couleur ont la ferme intention de nous entraîner dans un western fantastique des plus anxiogènes.

Promise T1 : Le livre des derniers jours Mickaël/Lamy Editions Glénat 48 pages 13.90€

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 16 Juin 2013

ClichesDeBosnieCouv.gifLe quotidien d'un photographe dans un canard local n'a rien d'enthousiasmant, entre les remises de décoration et le match de foot de ligue 2 . Aussi, quand Aurélien apprend qu'il pourrait faire partie d'un convoi humanitaire pour la Bosnie, il entreprend de décider Arlette, l'enseignante organisatrice du convoi, à l'accepter dans l'expédition. Nous sommes en 2002, alors que le conflit serbo-bosniaque a cessé depuis 5 ans, et Aurélien veut se faire sa propre opinion des conditions de vie d'une population meurtrie, sans ressources...

Va s'ensuivre un périple de près de 2 000 kms pour rejoindre le cœur de la Bosnie avec un groupe d'adultes qui ont déjà fait le déplacement. De l'étudiant en médecine à l'élève infirmier, ils sont plutôt prompts à lancer des calembours pour tenter de dédramatiser ce qu'ils vont vivre : les veuves qui ont échappé aux massacres, sans espoir d'un lendemain meilleur au "tunnel", un local qui recense les corps issus des charniers et qui n'ont pu être encore reconnus par leurs proches… l'horreur est au bout de la rue.CClichesBosniaques02

On ne peut rester insensible à cette histoire, avec un dessin sobre mais efficace, en noir et blanc, par François Ravard, qui colle parfaitement au récit autobiographique d'Aurélien Ducoudray. Raconté à la manière d'un reportage que ne pourrait renier le magazine XXI, une des rares revues aujourd'hui à rendre l'information que ses journalistes sont allés glaner sur le terrain, on ne lâche pas d'une semelle cet album de plus de 200 pages avant d'en lire l'épilogue.

Un cahier spécial regroupe des photos noir et blanc et vient renforcer un récit fort, comme s'il était besoin encore d'apporter des clichés sur le vif.

Clichés de Bosnie Ducoudray/Ravard Editions Futuropolis 232 pages 27,00 €

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 9 Juin 2013

Jade.jpgÀ la fin dans les années 50, le jeune britannique Tom Harry, fils d'un riche marchand d'épices qui a fait fortune au Tibet, rêve de retrouver Jade. Elle serait la cause de la disparition de son père au fin fond de l’Himalaya. Pour parvenir à son objectif, il doit s'adjoindre le concours d’un guide tibétain Pema, jeune veuf emprisonné et désespéré. Il parvient à le rejoindre dans sa cellule où il cherche à le convaincre de le suivre. Face, notamment à l’armée chinoise, le chemin vers Jade sera semé d’embûches…

Jade01À même pas 24 ans, Ulysse Malassagne, diplômé des Gobelins, réalise seul l’ensemble de cet album. Son récit est vif et alerte, plein d’actions, de suspense et d’humour sur fond d’Histoire mais aussi de mysticisme. Son récit est bien construit avec un dénouement des plus déroutants et un découpage dynamique. Son dessin plutôt efficace rappelle le travail tantôt de Franck Le Gall dans les personnages, tantôt de Joann Sfar dans la réalisation des décors. En postface – on aurait préféré en préface –, les notes de l'auteur donnent un éclairage historique synthétique sur le contexte de cette aventure initiatique…

Ce premier album très prometteur laisse augurer un talent déjà bien affirmé.

 

Ulysse Malassagne/GLENAT, Collection Tchô  96 pages 14.95 €

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 20 Mai 2013

WalhallaT1couv.jpgQuand nos valeureux vikings partent à la découverte d'une terre vierge qu'ils espèrent plus hospitalière que celle qu'ils ont laissée, ils ne s'attendent pas à trouver une île remplie de moutons WalhallaT1-2et peuplée de drôles de guerriers habillés en jupe. Affublés de noms qui leur siéent si bien, le sage Dahmar, le jeune excité Rudolf et le paisible Brömur comprennent très vite qu'ils ne sont pas ici les bienvenus et qu'ils vont servir la cause de Kilt, la jeune écossaise, dans la quête de son père capturé par ses frères ennemis.

On retrouve avec plaisir, voire délectation, un nouveau scénario truculent de Nicolas Pothier qui a le don de faire rire avec notamment, ses calembours à la "Ratafia" qui n'ont rien à envier à l'almanach Vermot. OnWalhallaT1-1 ajoutera un dessin, mâtiné de gros nez et de personnages à la Disney, rehaussé par une colorisation de bon ton pour couronner le tout.

De l'action, de l'aventure, de l'humour et peut-être qui sait, peut-être de l'amour, les ingrédients d'un album plaisant sont réunis pour nous faire passer un bon moment de détente.

On aurait vraiment "thor" de s'en priver.


Walhalla T1 : Terre d'écueils Lechuga/Pothier/Bessonneau/Beuzelin/Lauprêtre Editions Treizeétrange 48 pages, 11,50€

Bernard Launois

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 12 Mai 2013

ouessantines couvQuand Soizic, une jeune bretonne, décide de rejoindre l'ile d'Ouessant pour ouvrir une maison d'hôtes, elle ne réalise pas tout à fait qu’elle n’est pas attendue les bras ouverts ! La défiance des iliens envers les "terriens" est légendaire, et l'ile d'Ouessant contribue largement à entretenir le mythe.

Hélas, le soutien de la vieille Marie, qui aura pris Soizic en affection, sera de courte durée puisqu'on la retrouve un matin pendue dans sa maison. La volonté testamentaire de Marie va renforcer la haine de ses amies, qui ne comprennent pas qu'elle ait pu léguer quoi que ce soit à cette fille du "continent", et en rajoute au désarroi de Soizic.

Tantôt tendre, tantôt dure, l’histoire va être ballotée par l'envie de Soizic de s'intégrer dans unouessantines_01.jpg monde qui ne lui voue qu'hostilité, hormis Marie… mais aussi l'instituteur de l'île, qui a le béguin pour la "terrienne" et sa volonté de connaitre les raisons du suicide de Marie.

On découvre que la vie d'un ilien n'est pas simple, et l'on comprend assez rapidement les raisons de ce repli sur soi qu’engendre l’existence sur un morceau de terre battu par les vents et qui ne respire qu'au rythme des marins.

Le scénario de Patrick Weber est fort bien construit et l'on se prend vite au jeu de la petite Soizic qui se bat pour découvrir la vérité. Le dessin de Nicoby, assez épuré, se prête plutôt bien à ce polar maritime ! Bref, voici un beau polar en jupon, qui saura tenir le lecteur en haleine pendant plus de cent pages. On notera une heureuse initiative, à la fin de l'histoire, d'une présentation de l'ile d'Ouessant en une dizaine de pages, accompagnées de belles photos sur lesquelles la petite Soizic s'est malicieusement glissée !

A lire, pour l'enquête policière mais aussi pour l’envie de découvrir l'ile d'Ouessant et...ses habitants.


Ouessantines Nicoby/Weber Collection Hors Collection Editions Vents d'Ouest 128 pages 18,25 €

 

Bernard Launois

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 12 Mai 2013

BoisDesViergesT3_couv.jpgLa guerre entre les hommes et les bêtes bat son plein. Tandis que les cadavres se comptent par milliers de part et d'autre, la superbe Aube et le seigneur Clam, mi-homme, mi-loup, réussissent à s'enfuir du Bois des Vierges, en flammes. Mais chaque monde a ses règles et celui des hommes n'accepte pas les hybrides. Clam devra choisir son camp entre Homme et Loup, au risque de perdre son aimée... Poils et peaux s'uniront-ils un jour de nouveau ?

Que l'on soit bête ou humain, le rêve de puissance et de conquête reste un des leitmotiv des espèces qui peuplent la terre. Et que fait-on de l'amour ? Certainement un moteur qui prend ici une tout autre dimension avec l'attirance du poil et de la peau,  et qui va transcender ces êtres.

BoisDesViergesT3_01.jpgLe talentueux scénariste Jean Dufaux avait-il pressenti que cette histoire d'amour "hors norme" ne serait jamais tant d'actualité aujourd'hui en France avec les clivages générés par le mariage pour tous ? Toujours est-il qu’il a eu l'idée de nous conter une très belle histoire qui donnera à chacun,  assurément des éléments de réflexion.

On connaît l’art de Jean Dufaux pour fournir des scénarios d'une telle puissance à ses dessinateurs qu'ils ne peuvent que se sublimer pour être à la hauteur de l'histoire, et Béatrice Tillier ne fait pas exception à la règle ! Béatrice Tillier nous avait enchantés avec "Fées et automates"; ici, c'est une autre dimension qu'elle a atteinte, et elle aura su faire de cette saga une série majeure de la bande dessinée d'aujourd'hui. Son dessin hyperréaliste est magnifié par une couleur directe du plus bel effet, et elle se montre aussi à l'aise dans la réalisation d'animaux plus vrais que nature,  tenant la gageure de leur donner une âme, que dans les paysages, passant des forêts fantasmagoriques aux châteaux mystérieux. Le lecteur en prend plein les yeux à chaque page.

Le duo Dufaux/Tillier promettait et le résultat est au dessus des espérances ! Souhaitons, pourquoi pas, une suite pour nous emporter à nouveau dans un monde de réflexion et de rêverie mêlés.

Le bois des vierges T3 "épousailles"  Tillier/Dufaux Hors Collection Editions Delcourt 14,30 €

 

Bernard Launois

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 5 Mai 2013

Long-John-Silver_Couv.jpgQuand après des mois d'errance Long John Silver, Lady Vivian Hasting et le Dr Liversey atteignent enfin la cité Guyanacapac, entre terres et mers,  ils ne savent pas que l'objet de leur rêve va se transformer en cauchemar. 

Que va-t-il leur arriver, comment seront les retrouvailles de Lady Vivian Hastings avec son mari, quel sera le destin du héros Long John Silver... ?

longJohnSilver2.jpgVoici le quatrième et dernier album, tant attendu, d’une série dont l'intrigue aura tenu en haleine le lecteur pendant près de six ans ! De l'aventure certes, mais également une dimension fantasmagorique qui sied si bien à cette légende, celle de Long John Silver ! Du rêve, de l'espoir mais aussi du découragement dans la quête du graal, le fameux trésor de la cité Guyanacapac, tant rêvé et tellement inaccessible. Ici dans le milieu impitoyable de la piraterie, la trahison est monnaie courante et cette histoire n'y déroge pas ! 

Xavier Dorison aura su, comme à son habitude, nous entraîner dans un univers fantasmagorique qu'il affectionne tout particulièrement en nous faisant revisiter l'excellent "L'ile au trésor" de R. L. Stevenson.

Le dessin magistral de Mathieu LAUFFRAY n'est pas étranger au succès de la saga : des décors fantastiques, des personnages singuliers plus vrais que natures, tout est réuni pour sublimer le récit de Xavier Dorison.

Des couleurs luxuriantes de la jungle tropicale aux intérieurs terrifiants de la cité Guyanacapac, le lecteur s'en prend plein les yeux.

longJohnSilver1.jpgPour ceux qui n'auraient pas encore succombé à la série, c'est le moment de plonger dans l'aventure que ne renierait par un certain Spielberg !

A lire absolument !

 

Long John Silver T4 Guyanacapac Dorison/Lauffray

Editions Dargaud 56  pages 13.99 €

 

Bernard Launois

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 28 Avril 2013

OracleDellaLunaT2couv.jpgOn peut dire que le jeune paysan Calabrais Giovanni a de la suite dans les idées. Ne vivant que dans l'espoir de revoir la princesse Elena Contarini, Giovanni va s'inventer des talents d'astrologue pour gagner la confiance de l'intelligentsia de la Venise du XVIème siècle et retrouver son amour.

 

OracleDellaLunaT2-1.jpgVa-t-on découvrir la supercherie ? Le jeune homme devenu Signor Da Scola, n'est pas celui qu'on pense, hormis bien sûr pour sa dulcinée, à laquelle il s'est confié ! Va s'ensuivre une vie de rêve, partagée entre les fastes de la bourgeoisie qu'il affectionne et ses nuits avec sa belle, jusqu'à...

 Voilà une belle adaptation du roman de Frédéric Lenoir avec la complicité du scénariste RODOLPHE. Ce deuxième album est encore plus fort, plus haletant que le précédent.  On retrouve, avec grand plaisir, la Venise de Giacomo C., célèbre sérieOracleDellaLunaT2-2.jpg des années 90, avec des décors sublimes et des couleurs éclatantes dont nous gratifie encore le dessinateur Griffo.

 

De l'aventure, de l'amour, des situations rocambolesques que le héros de l'histoire va avoir toutes les peines à gérer incitent à prolonger l'aventure !

 

Oracle Della Luna

Frédéric Lenoir/Rodolphe/Griffo Editions Glénat 56 pages 13,90 €

  

Bernard Launois

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 21 Avril 2013

Pil_couv.jpgNanami, jeune adolescente japonaise des années 80, tente de survivre entre une vie estudiantine qui l'occupe la journée et un grand-père Tokushirô, dont elle a la charge morale dans la maison familiale le reste du temps.

Pil02.jpgNanami adore son grand-père mais elle doit, hélas, faire face à un vieil homme excentrique et dépensier, dilapidant la maigre pension à peine reçue. La nécessaire participation de sa mère exilée en Italie n'est pas suffisante, ce qui va inciter Nanami a cherché un travail pour subvenir à leurs besoins. De son côté, Tokushirô s'en veut de ne pas savoir résister à la tentation de tout dépenser et essaie de comprendre sa petite fille et ses angoisses d'adolescente.

Les habits punks de Nanami, en référence à son groupe préféré P.I.L. ne sont en fait qu'une façade qui cache un grand cœur. Au-delà du lien familial, leurs goûts communs pour l'anticonformisme et la culture britannique va les rapprocher.

C'est une belle histoire que nous narre Mari Yamazaki, l'auteure qui aura su rapidement se faire un nom dans le milieu de la bande dessinée avec la sériePil01 Thermae Romae, en étant, notamment, lauréat du grand prix du manga, le Prix Manga Taishõ. En piochant dans ses souvenirs d'enfance, elle nous montre que les conflits intergénérationnels ne sont pas l'apanage de nos contrées européennes. Un dessin très alerte vient compléter des dialogues parfois empreints de la violence propre à la jeunesse, qui en contraste avec une infinie tendresse pour ce vieil homme faisant, malgré tout, tout ce qu'il peut pour rendre heureuse sa Nanami.

Pour cette histoire, les éditions Casterman ont eu l'heureuse idée d'éditer cet album avec un sens de lecture à l'européenne qui permet, à n'en point douter, un confort de lecture des plus appréciables.

 

P.I.L. Mari Yamazaki 192 pages 15,00€ Editions Casterman collection écritures

 

Bernard Launois

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0