bulles en villes

Publié le 22 Janvier 2017

Le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême 2017, la manifestation de tous les superlatifs

44 ans d’existence, ce n’est pas rien ! Une fois de plus et ce, pour le plus grand plaisir des amateurs de bandes dessinées, le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême sera une fois encore le plus grand rassemblement d’auteurs, de spécialistes de la BD et bien évidemment d’aficionados sur 22 000 m2 de surface couverte.

Alors, bien sûr et ce, chaque année un peu plus, les grincheux diront qu’il y a trop de monde et qu’on ne peut pas tout faire. Du public il y en a et heureusement mais à côté de ça, il y a tellement de choses à voir, de personnes à rencontrer, entre les expositions, les animations, les espaces marchands et autres séances de dédicaces que tout le monde peut y trouver son compte, en prendre plein les yeux.

La bande dessinée, bien que de plus en plus omniprésente et ce pour notre plus grand bonheur, a conquis ses lettres de noblesse et le 9ème art a bien pris sa part dans le milieu culturel. Néanmoins, c’est encore la seule période de l’année où la presse non spécialisée daigne s’intéresser de manière conséquente à la bande dessinée.

Alors, ne boudons pas notre plaisir et participons à cet événement incontournable où Angoulême devient le centre du monde BD pendant 4 jours !

Commençons, par le Grand Prix de la ville d’Angoulême qui traditionnellement aura réalisé la superbe affiche, en la personne de Monsieur HERMANN, l’auteur complet aux 130 albums en cinq décennies qui aura marqué la bande dessinée franco-belge par son immense talent et pour lequel le FIBD consacre une exposition de plus de 150 originaux à l’espace Franquin, salle Iribe.

Mais le choix des expositions ne s’arrête pas là et c’est une douzaine d’autres expositions que le FIBD propose, de l’américain Will Eisner à Franquin en passant par Jean-Claude Mézières et Pierre Christin avec Valérian la série mise à l’écran par Luc Besson mais également l’univers fantasmagorique d’Alex Alice avec le château des étoiles…

Le festival, c’est aussi un focus sur la jeunesse, avenir de la bande dessinée avec l’organisation de concours annuels, des rencontres si précieuses avec les professionnels, des cérémonies de remise de prix pour récompenser les réalisations de l’année.

Mais un festival bd sans l’animation de séances de dédicaces ne serait pas un vrai festival et les 200 maisons d’édition mettent le paquet en constituant un plateau hors du commun d’auteurs qui seraient cette année près de 2 000, venus des quatre coins du monde entier !

Il ne faut bien sûr pas oublier toutes les animations, qu’elle soit in ou off, qui vont rythmer cette 44ème édition et combler l’ensemble de tous les festivaliers car il y en a pour tous les goûts : des concerts de dessin aux conférences, c’est plus de 350 rencontres, ateliers, conférences, spectacles et projections qui sont proposés sur ces quatre jours.

Saluons, une fois encore, l’organisation de ce festival incontournable qui en fait à chaque début d’année, la Mecque de la bande dessinée.

Plus d’information sur le site très complet du festival http://www.bdangouleme.com

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Repost0

Publié le 14 Novembre 2016

En avant pour le 5ème Salon de la BD de Verneuil-sur-Seine les 19 et 20 novembre 2016 !

Pour la cinquième année, se déroulera les 19 et 20 novembre 2016, le salon de la BD de Verneuil s/Seine avec plus d’une soixantaine d’auteurs qui attendront le public pour des rencontres et des séances de dédicaces. D’Alizon à Zytka en passant par Cédric Babouche, Philippe Guillaume, Rodolphe, Jean-Claude Servais… et sans oublier l’invité d’honneur Pascal Croci qui a réalisé l’affiche.

L’association Bulles de Mantes tiendra un stand pour présenter notamment le 3ème prix de la BD aux couleurs du blues.

Parmi les nombreuses animations (expositions, jeux, concours, caricatures, etc) il y aura le samedi soir à l’Espace Maurice Béjart un concert dessiné Black Boy, avec le musicien Olivier Gotti, le dessinateur Benjamin Flao et le comédien Jérôme Imard, qui offriront sans aucun doute un spectacle de grande qualité, poignant et passionnant, à aller voir sans faute.

Venez nombreux partager de bons moments en compagnie de nos amis et voisins vernoliens.

Plus d’informations sur les liens suivants :

https://www.facebook.com/neuviemebd.neuviemebd

https://www.facebook.com/VerneuilsurSeine

http://opalebd.com/festivals/details/979

Salon BD :

Complexe sportif François Pons, route de Chapet, 78480 Verneuil-sur-Seine

Samedi 19/11 de 14h à 18h

Dimanche 20/11 de 10h à 18h

Entrée libre

Concert Black Boy :

Espace Maurice Béjart, 3 avenue André Malraux, 78480 Verneuil-sur-Seine

Samedi 19/11 à 21h

Entrée libre (sur réservation au 01 39 71 59 33)

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Repost0

Publié le 5 Novembre 2016

Remise du 3ème prix de la BD aux couleurs du blues le 4 novembre 2016 au Magic Mirrors dans le cadre du festival Blues s/Seine

Depuis 2014, la volonté des associations Bulles de Mantes et Blues sur Seine de mettre en évidence les connexions entre le blues et la bande dessinée se réalise notamment dans la création du Prix de la bande dessinée aux couleurs du blues.

Pour ce vote, près d’une vingtaine d’albums parus entre juin 2015 et juin 2016 ont été examinés par un comité de lecture de Bulles de Mantes, pour sélectionner cinq titres dans la liste finale:

  • Elvis de CHANOINAT/LE HENANF aux éditions JUNGLE
  • The Four Roses de BARU/JANO aux éditions FUTUROPOLIS
  • Give a peace of chance de TRUONG aux éditions DENOËL GRAPHIC
  • Johnny Cash de RODOLPHE/CABANES aux éditions BD MUSIC
  • Tyler Cross T2 de NURY/BRUNÖ aux éditions DARGAUD

 

Après Lomax, collecteurs de Folk Songs en 2014, Blues note T2 en 2015, c’est au tour de The Four Roses aux éditions Futuropolis de recevoir le prix de la bande dessinée aux couleurs du blues cette année. La remise du prix par les deux présidents de Bulles de Mantes et Blues sur Seine s’est déroulée le 4 novembre 2016 à l’entracte du concert du musicien KING AUTOMATIC, étroitement associé au projet de la bd Four Roses.

Un petit pitch pour planter le récit de The Four Roses : c’est l’histoire de deux jeunes musicos qui décident de rejoindre la Louisiane pour marcher sur les pas de leur grand-mère, fondue de rock qui s’était entichée de Johnny Jano, muscien des débuts du rock’n’roll.

Au passage, comme précisé dans l’intro de l’album, le musicien Johnny Jano a vraiment existé mais n’a pas de lien de famille avec le dessinateur.

L’auteur complet BARU et le dessinateur JANO ont réalisé un album plein de sensibilité, d’humour, de nostalgie des années 50, d’une certaine insouciance avec le rock pour symbole de liberté pour cette jeunesse américaine en recherche d’identité. Tous ces éléments, et bien d’autres, encore ont ravis le jury.

 

Enfin, KING AUTOMATIC, dont un vinyle reprenant une chanson thème de The Four Roses est collée à l’intérieur de l’album, s’est plié de bonne grâce à une séance de dédicaces à la fin de son spectacle.

Une exposition des planches de The Four Roses est présentée à la médiathèque Georges Duhamel, en face du Magic Mirrors, du 4 au 26 novembre 2016.

 

Bernard LAUNOIS 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Repost0

Publié le 25 Octobre 2016

Blues s/Seine 2016, un grand cru à déguster sans modération !

18 ans de succès toujours grandissant, le festival Blues s/Seine brille de mille feux avec cette année encore, une programmation des plus intéressantes. Jugez plutôt, du 4 au 18 novembre 2016 et ce sur tout le territoire du GPS & O, ce n’est pas moins de 120 manifestations, dont 80 concerts que nous a concoctés l’organisation d’un des plus grands festivals de blues d’Europe !

L’énumération de l’ensemble des manifestations serait fastidieuse, néanmoins, on peut citer  Marianne Faithfull, Gregory Porter, Imany, Salif Keita, Christine Salem, Shakura S’Aida, The James Hunter Six, Mountain Men, Tonya Baker, Terez Montcalm & Quartet, The Excitements, etc… Aussi, je vous incite à vous rendre  sur le site http://www.blues-sur-seine.com/ pour les découvrir et également les réserver.

En Onze ans de collaboration avec Blues s/Seine, de Jean-Sé avec sa bande dessinée sur Robert Johnson à Baru & Jano pour The Four Roses en passant par  Mezzo/Dupont avec Love in vain, l’association Bulles de Mantes s’implique de plus en plus chaque année à montrer les liens indissociables de la musique et de l’art graphique au travers d’expositions, de séances de dédicaces d’auteurs ainsi que de la désignation annuelle d’un prix de la bande dessinée aux couleurs du blues.

Ainsi, après Frantz Duchazeau lauréat la première année pour son album Lomax, collecteurs de folk-songs, et Mathieu Mariolle et Mikael Bourgouin en 2015 pour Blue note, les dernières heures de la prohibition (T2), ce sont Baru et Jano, avec la complicité du musicien King Automatic, qui ont remporté le Prix 2016 de la BD aux couleurs du blues pour leur splendide album The Four Roses, paru aux éditions Futuropolis.

Venez nombreux assister le vendredi 4 novembre 2016 à 18 heures au chapiteau Magic Mirror au spectacle gratuit King Automatic héros de la bande dessinée The Four Roses. La cérémonie de remise du prix aura lieu à cette occasion à l’entracte du spectacle. Retrouver tout le programme de cette soirée sur le site Bulles de Mantes

 Deux expositions seront à visiter cette année respectivement aux médiathèques de Mantes-la-Jolie et de Limay, The Four Roses du 2 au 26 novembre 2016 à la médiathèque G. Duhamel et Lomax, collectionneur de folk songs à la médiathèque de Limay, du 5 novembre au 18 décembre 2016.

Bon festival !

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Repost0

Publié le 24 Septembre 2016

L'illustratrice Christine Roque exposée au salon de la maquette et du modèle réduit les 24 et 25 septembre 2016 au parc des expositions de Mantes-la-Jolie

Un des plus gros salons français de la maquette, organisé par le dynamique Lafayette Maquette Club du Mantois, se tient régulièrement à Mantes-la-Jolie sur le site du Parc des Expositions. Avec environ 400 exposants, il s’impose comme une référence en Ile de France et attire plus de 8.000 visiteurs.

Les organisateurs ont amicalement invité Bulles de Mantes à tenir un stand, sur lequel l’association présentera une exposition de l’illustratrice Christine Roque, qui dessine avec talent des camions pour le magazine France Routes. Cette exposition sera composée d'une vingtaine d'originaux de l'artiste ainsi que des bâches réalisées par l'illustrateur Etienne Prat.

Avec une fin de semaine qui s'annonce des plus clémentes, c'est l'occasion de profiter de rencontrer tous ces passionnés de la miniaturisation, des engins télécommandés que ce soient des voitures, des avions et autres hélicoptères, mais aussi des immenses bassins où vous pourrez vous familiariser avec de superbes bateaux...

L'énumération de toutes les activités présentées ce week-end par le dynamique Lafayette Maquette Club du Mantois seraient assurément fastidieuses tellement elles sont nombreuses. Néanmoins, si vous ne hésitiez encore à vous déplacer, il ne faudra absolument pas manquer de découvrir une gigantesque exposition de pièces uniques dont le pont provisoire de Mantes construit par les Américains au lendemain de la guerre.

Venez voir, c’est splendide !

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Repost0

Publié le 1 Mai 2016

Exposition Cédric BABOUCHE au FJT de Mantes-la-Jolie, du 10 mai au 13 juillet 2016

Le Foyer des Jeunes Travailleurs de Mantes-la-Jolie, situé en plein centre ville, a la particularité de recevoir un public divers et varié, qui font de cet établissement et de son équipe, un lieu incontournable.

Aussi, pour la onzième année, l'association Bulles de Mantes est heureuse de s’associer avec le Foyer des Jeunes Travailleurs de Mantes-la-Jolie pour présenter une exposition des œuvres de Cédric BABOUCHE.

Si le choix cette année s’est porté sur Cédric BABOUCHE, c’est tout d’abord pour montrer tout le talent de ce jeune dessinateur qui a réalisé ce superbe diptyque en couleurs directes mais également, pour le sujet de cette série qui porte sur la période de guerre 14-18, permettant ainsi de rappeler un devoir de mémoire pour ces périodes si difficiles de notre histoire.

Beaucoup d’albums de bande dessinée sur le thème de la guerre 14-18 ont été édités en prévision des commémorations. C’est « Le chant du Cygne » qui a retenu toute l’attention de l’association Bulles de Mantes qui remercie Patrick HOCHEDE, directeur du Foyer des Jeunes Travailleurs de Mantes-la-Jolie, d’avoir accepté de présenter ces œuvres en ces locaux.

 Diplômé de l'école d'art Olivier de Serres à Paris, Cédric Babouche suit ensuite la formation de dessinateur concepteur, option animation, à l'école Émile Cohl. Bien décidé à mener une vie en dehors de toute routine, il conjure le sort en réalisant son premier film d'animation, le très poétique « La Routine », comme travail de fin d'études. C'est en réalisant son deuxième court-métrage, « Imago », qu'il se fait remarquer puisqu'il sera sélectionné et primé dans plus de 130 festivals. Professeur de bande dessinée puis d'animation à l'école Émile Cohl, il devient réalisateur et directeur artistique de la société Dandeloo pour laquelle il développe et réalise des projets de séries et longs-métrages. Entre-temps, il a également été directeur artistique du film de Rintaro, « Yona Yona Penguin », coproduit par la société Madhouse. Aujourd'hui, pour vivre d'autres aventures encore, il écrit son premier long-métrage « Travel to mama » et réalise le film « Little Houdini » pour France Télévisions. Enfin il travaille actuellement au développement d' « Ernest et Célestine » en série TV. On vous avait prévenu qu'il n'aimait pas la routine.(Copyright Le Lombard)

Le vernissage de cette exposition aura lieu le mardi 10 mai 2016 à 19h00 en présence de l’auteur.

Exposition du 10 mai au 13 juillet 2016

de 9h à 19h du lundi au samedi

FJT – 21, rue d’Alsace à Mantes-la-Jolie

contact 01 30 33 20 03 • www.fjt-mantes.org

 

Bernard LAUNOIS

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Repost0

Publié le 17 Mars 2016

LIVRE PARIS 2016, un nouveau nom pour un nouveau salon plein d’allant !

Du 17 au 20 mars, c’est un salon du livre « new look » que nous proposent les organisateurs de cet évènement incontournable pour tous les amoureux de la lecture.

Le renouveau, c’est aussi de proposer la nocturne le jeudi soir et ce, jusqu’à 22 heures où les nouvelles scènes proposeront une programmation festive. Après cinq ans de vaches maigres, voilà que le secteur du livre semble redresser la tête. Des signes encourageants de fréquentation dans les librairies, concrétisés par des ventes en hausse devraient se traduire par une plus grande fréquentation de la plus grande bibliothèque « éphémère » de France.

Placé cette année sous le signe de la « résistance », déclinée sous toutes ces formes, ce fil conducteur du salon permettra de découvrir que la littérature, dans une période économique difficile, reste un élément primordial à l’équilibre de tout un chacun et participe activement à la Culture.

Alors LIVRE PARIS 2016, c'est près d'un millier d'exposants venant de 50 pays qui vous attendent pour faire partager leurs passions et comme à l'accoutumée, ils seront accompagnés d'une ribambelle d'auteurs pour le plus grand plaisir des visiteurs. La bande dessinée n'est évidemment pas en reste avec cette année, une belle représentation de la profession qui sera géographiquement regroupée au centre du salon.

Enfin, avec la Corée du Sud, pays invité de cette édition, c’est le moment opportun de (re) découvrir le manhwa, la bande dessinée coréenne qui recèle de petites pépites indispensables au lecteur de bande dessinée.

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Repost0

Publié le 29 Février 2016

20ème Foire aux disques, BD et cinéma de Limay les 19 et 20 mars 2016

Voilà le vingtième anniversaire de la Foire aux disques et à la BD de Limay, une manifestation que Bulles de Mantes affectionne et à laquelle elle participe depuis plusieurs années.

Pour fêter cette occasion, les organisateurs (Big Band Vexinée) ont battu le rappel de nombreux exposants disques et BD, et ont ouvert leur salon aux collectionneurs d’affiches et objets de cinéma. La foire, qui attire chaque année plus de mille passionnés pour tenter de dénicher la parle rare, fera salle comble avec 80 exposants mettant à la disposition du public plus de 300 mètres de bacs remplis de pièces de collection. Pour le cinéma, le public pourra trouver des dvd, affiches, photos, dossiers de presse, figurines sur l’univers du cinéma.

Comme il est fait depuis plusieurs années, Big Band Vexinée confie à Bulles de Mantes le soin d’organiser les séances de dédicaces avec des auteurs de BD. Pour cette édition, une dizaine d'auteurs sont invités : Rodolphe (Centaurus, Menphis, le Baron fou, Commissaire Raffini, etc…), Philippe Guillaume (La Banque, Dantès) qui dédicacera en avant-première le tome 10 de Dantès, Claire Fauvel (Une saison en Egypte), Gaëlle Hersent (Sauvage), Christian Maucler (Commissaire Raffini), Pierre-Emmanuel Dequest (Premier de cordée), Claire Bigard (Le Casque d’Agris), Rodolphe Hoyas (Fa-Seiryu) et Marion Mail, et Luc Plisson (La sirène de la mer d’Iroise)

Outre une grosse exposition d’affiches de cinéma présentée par Big Band Vexinée, plusieurs expositions BD produites par Bulles de Mantes seront à voir sur place : La guerre de 14-18 vue par les auteurs de bande dessinée, et une exposition de splendides dédicaces BD.

Foire aux disques, BD et cinéma

Gymnase Guy Moquet, Rue Charles Tellier, 78520 Limay

19 et 20 mars 2016 de 10h à 18h

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Repost0

Publié le 29 Février 2016

Exposition Manuele Fior et Gradimir Smudja, vernissage et dédicaces le 12 mars 2016

C’est une magnifique exposition que Bulles de Mantes consacre à Manuele Fior et à Gradimir Smudja, pour leur onzième exposition annuelle de bandes dessinées présentée l’Hospice Saint-Charles de Rosny-sur-Seine. Elle sera ouverte au public du 12 mars au 1er mai 2016.

Manuele Fior, artiste italien reconnu récompensé par un Fauve d’or à Angoulême, s’est attaché à célébrer le musée d’Orsay à travers certaines de ses œuvres, donnant vie aux sujets des tableaux dans son imaginaire, et retraçant les épisodes marquants de la vie d’Edgar Degas et des difficiles débuts du mouvement impressionniste. A quelques pas des terres de Claude Monet et des paysages arpentés par les peintres impressionnistes, les planches de Manuele Fior prennent une authenticité et une force attachante et singulière dans ce bâtiment néo-classique qu’est l’Hospice Saint-Charles.

Une seconde salle de l’exposition est dédiée aux planches et illustrations du fantasque dessinateur serbe de bande dessinée Gradimir Smudja, dont l’ensemble de l’œuvre est dédiée aux plus célèbres peintres de l’histoire, en s’attardant particulièrement sur les époques impressionniste et post-impressionniste, et notamment sur Van Gogh et sur Toulouse-Lautrec. Avec humour et une fantaisie totalement débridée, Smudja livre une interprétation onirique très personnelle de la vie des artistes, dans des planches où transparaissent son passé de caricaturiste et ses talents de coloriste.

A l’occasion du vernissage le 12 mars, Manuele Fior viendra dédicacer* au public son album Les Variations d’Orsay. Une raison de plus pour aller visiter cette exceptionnelle exposition et rencontrer un auteur intéressant et sympathique.

Des collectionneurs privés et la Galerie Daniel Maghen ont concouru à la réussite de l’exposition en prêtant leurs planches et illustrations de l’auteur serbe.

*Dédicace uniquement albums achetés sur place

Hospice Saint-Charles

30 rue Nationale, Rosny-sur-Seine (78)

Du 12 mars au 1er mai 2016

Ouvert tous les jours, de 13h30 à 17h00 en semaine, de 14h00 à 18h00 les week-ends et jours fériés

Entrée gratuite

Bulles de Mantes remercie les Editions Futuropolis, Graphic Style et la Communauté urbaine GPSO.

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Repost0

Publié le 25 Janvier 2016

Bernard LAUNOIS succède à Philippe GUILLAUME à la présidence de BULLES DE MANTES

Après onze ans investis à la tête de BULLES DE MANTES, son président Philippe GUILLAUME a profité du récent conseil d’administration pour exprimer son souhait de céder sa place. Le Conseil d’administration a pris acte et élu un nouveau bureau, la présidence de BULLES DE MANTES étant confiée à son complice de toujours, Bernard LAUNOIS, co-fondateur de l’association et vice-président depuis sa création.

Il sera épaulé par Jérôme BOUTELIER au poste de vice-président, Frédéric SOUTIN devenant secrétaire et Céline CLERGEOT secrétaire-adjointe. Pascal POYER demeure trésorier, et Jean-Marie CLERGEOT trésorier-adjoint.

Philippe GUILLAUME reste membre de l’association et du conseil d’administration, où son expérience et ses compétences feront de lui une personne ressource des plus utile pour la nouvelle équipe.

Le conseil d’administration et le nouveau bureau remercient Philippe GUILLAUME pour l’immense travail qu’il a accompli pendant toutes ces années, sans lequel l’association n’aurait pu connaitre le développement qui a été le sien.

BULLES DE MANTES

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Repost0