Publié le 29 Mars 2018

EXILIUM T1, Koïos ou le pays dont on ne revient pas...

Koïos, enfer vert au fin fond de la galaxie, s’avère être le refuge des rescapés du Glory, joyau de la flotte spatiale parti pour un voyage d’agrément qui devait durer 27 jours et qui se prolongera pendant 179 ans !

Que s’est-il passé ? Sonntag, le capitaine de vaisseau, a-t-il fait une erreur de calcul pour que son véhicule spatial rempli de près de trois mille voyageurs erre si longtemps ? Toujours est-il que le résultat est là et quand  le capitaine se réveille, le cauchemar commence car non seulement il a dérivé près de deux siècles mais il lui a fallu 65 ans pour émerger de son songe. Autant dire que les Antérieurs  comme les appellent les habitants de Koïos, se comptent sur les doigts de la main ! Maintenant, c’est l’heure du bilan, il va falloir chercher ce qui a pu se passer et  découvrir également la nature hostile où ils résident désormais.

Que le premier opus de ce triptyque tonitruant commence de singulière façon !  Il est courant de dire que la valeur n’attend pas le nombre des années et le scénario du jeune auteur Cédric Simon en est la preuve. Ce récit de science-fiction s’avère bien construit et passées les premières pages de mise en place du récit, le lecteur va vite s’attacher aux personnages et à leur course contre la montre pour s’échapper de l’enfer vert et qui sait, peut-être arriver à relancer le Glory pour rentrer au bercail.

Le dessinateur prolifique Eric Stalner n’est pas en reste et livre là un dessin très efficace dans un univers luxuriant qu’il affectionne tout particulièrement. Avec des personnages aux « gueules » bien trempées, burinées par une nature qui n’épargne personne, Eric Stalner rend d’autant plus crédible ce scénario catastrophe.

A lire instamment !

EXILIUM T1, KOÏOS SIMON/STALNER Collection GRAFICA Editions GLENAT 56 pages, 14.50 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 22 Mars 2018

Vernissage le 24 mars de l'exposition "Vianello, sur les traces de Corto", de Lele Vianello

Voilà bientôt le grand jour: Lele Vianello sera présent samedi 24 mars 2018 à l'Hospice Saint-Charles pour le vernissage de l'exposition qui lui est consacrée avec plus d'une centaine d'illustrations et de planches originales: Vianello, sur les traces de Corto.

Le vernissage aura lieu à 18h00, après une séance de dédicaces à laquelle se prêtera Lele Vianello, de 15h30 à 18h00.

Venez nombreux !

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Repost0

Publié le 16 Mars 2018

Venez participer avec nous à la dictée mantaise samedi 24 mars 2018

Vous aimez les bulles, vous aimez forcément les mots qui les remplissent !

Aussi, c'est tout naturellement que l'association Bulles de Mantes, a accepté de participer aux côtés de la mairie de Mantes-la-Jolie à cette agréable animation récréative.

Cette dictée aura lieu le samedi 24 mars 2018 à 10h00 au gymnase Dantan, 13 rue de Lorraine à Mantes-la-Jolie.

Nous vous invitons à nous rejoindre et montrer avec nous que nous aimons non seulement les dessins, mais aussi les mots !

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Divers

Repost0

Publié le 11 Mars 2018

FLUIDE GLACIAL au Louvre, l'eusses-tu cru ?

Incroyable mais vrai, voilà que le monument de la franche rigolade franchit les portes de cette vénérable institution qu'est le Musée du Louvre !

D'un premier abord, on peut se demander si ce n'est pas une gageure de faire cohabiter cette maison d'édition plutôt tournée vers la dérision avec un des musées les plus prestigieux du monde. En fait, loin d’être une hérésie, la réunion des deux mondes graphiques s’avère des plus intéressantes.

Le mariage de la peinture et de la bande dessinée n'en est pas à son galop d'essai et le lecteur se souviendra des nombreuses parutions aux Editions Futuropolis, d’Enki Bilal à Jiro Taniguchi. 

Avec Fluide Glacial, des truculents Bidochon de Binet aux facéties de Dutreix, le lecteur se délectera de dessins des plus hilarants, de tableaux trafiqués, de photomontages truculents dont le magazine Fluide Glacial est coutumier. Les citer tous s’apparenterait à la description d’un bottin mais ce sont quand même pas moins d’une quarantaine d’auteurs qui ont investi le musée, toujours prompts à faire s’affoler les zygomatiques du lecteur.

Mais avec cet opus, c'est aussi l'occasion de se rappeler que les récits d'images remplissaient déjà les grottes préhistoriques, ou que le Couronnement de la Vierge, tableau du peintre Fra Angelico datant du 15ème siècle, recèle dans son retable les prémices d’une planche de bd.

La coédition de cet album s'avère une excellente idée qui réconciliera peut-être deux mondes graphiques qui n'ont pas toujours l'habitude de se côtoyer.

FLUIDE GLACIAL AU LOUVRE COLLECTIF Editions LOUVRE FLUIDE GLACIAL 106 pages, 19.90€

 

Bernard LAUNOIS

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 9 Mars 2018

Mon voisin Raymond, un touchant retour à la terre

Quand l’auteur complet Troubs ne parcourt pas la planète d’où il ramène des bandes dessinées-reportages, il pose ses valises dans  un coin de Dordogne pour se ressourcer.

 

Ce retour salutaire à la terre est également l’occasion de découvrir les gens qui la peuplent dont Raymond, octogénaire bon pied bon œil, mais également voisin de l’auteur et qui n’a jamais quitté ses lopins de terre.

De fil en aiguille, le voisin va devenir l’ami avec qui Troubs va partager de longs moments à la découverte de la vie à « l’ancienne » de Raymond, rythmée par les saisons qui apportent tour à tour, plaisirs et désagréments. Plaisirs de profiter des saisons notamment en parcourant les bois à la recherche de champignons, en contemplant les palombes qui ont élu domicile autour de la maison. Désagréments de se sentir de plus en plus vieux, au point d’avoir du mal à charrier une buche, tellement la vieillesse a ankylosé son corps tanné par les affres de la vie.

Le lecteur va prendre un malin plaisir à suivre les deux compères tout au long de l’année puisque l’album s’égrène au fur et à mesure des mois : de janvier avec la taille des vignes à décembre et ses frimas, en passant par la renaissance de la nature avec le printemps et par les chaleurs harassantes de l’été, si néfastes pour les personnes d’un certain âge. N’oublions pas Odette, avec toute la pudeur qui la caractérise, touchante dans sa déclaration d’amour à son Raymond avec qui elle aura fait un bout de chemin.

Cette ode à la campagne, à la (re)découverte de la vie d’antan où les saisons rythment l’existence est une véritable bouffée d’oxygène qui devrait en ravir plus d’un.

MON VOISIN RAYMOND TROUBS Editions FUTUROPOLIS 96 pages, 17.00 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 7 Mars 2018

Les Chats du Louvre, tome 2

Un rêve

 

Le petit chat est mort… Il y a du rififi dans les jardins : pris au débotté, les chats du Louvre livrent une bataille homérique contre le chien Ulysse dans le décor sylvestre des Tuileries et perdent l’un des leurs qui, tel le héros d’une tragédie de Shakespeare, se sacrifie pour sauver Flocon, le petit chat blanc qui entre dans les tableaux.

Venant en aide à Marcel, le vieux gardien de nuit un peu décati, la jeune guide Cécile identifie au fond de l’atelier de restauration Les Funérailles de l’Amour, le tableau dans lequel avait disparu 50 ans plus tôt Arrietta, la sœur de Marcel. Flocon se fera-t-il de nouveau passe-tableau pour rejoindre les cupidons espiègles ? Arrietta vit-elle encore, est-elle prisonnière ?

 

Si tel poète se plaisait à voir un chat passant parmi les livres, Taiyô Matsumoto a quant à lui  aimé percher ses chats sur les toits du Louvre ou les cacher dans les soupentes, plutôt qu’à les faire déambuler en catimini dans les couloirs du musée, se glissant peut-être derrière une statue d’Hercule et sous un portrait de Berlioz. Chat mystérieux, chat séraphique, chat étrange: chez Matsumoto il n'y a pas de chat ordinaire. Matous et mistigris montrent un double visage, tantôt félin tantôt mi-humain, comme pour mieux illustrer le passage entre les deux mondes qu’il aime à évoquer, ombre et lumière.

 

Avec virtuosité Taiyô Matsumoto poursuit ainsi en un long rêve la fable poétique qu’il avait

initiée dans le premier tome du diptyque. Jouant en fin psychologue sur les ressorts affectifs des personnages, il entraine le lecteur dans son univers très personnel, réussissant parfaitement à concilier sa griffe de mangaka au trait souple et son approche de la BD européenne, jusqu’au clin d’œil final à Taniguchi, cerise sur le gâteau. Brillant !

 

Petit chat est devenu grand. Le monde de Matsumoto nous conduit à la félicité.

Courons-y !

 

Les chats du Louvre, Tome 2

par Taiyô Matsumoto, Futuropolis & Musée du Louvre éditions, mars 2018

210 pages, 26,00 €

 

Illustrations ©Matsumoto / Shôgakukan, 2017 / Futuropolis – Musée du Louvre éditions, 2018

 

Jérôme Boutelier

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Chronique de Jérôme BOUTELIER

Repost0

Publié le 5 Mars 2018

22 ème Foire disques et BD et Ciné de Limay (78) les 17 et 18 Mars 2018

L'association Bulles de Mantes est heureuse de s'associer à cette manifestation de la 22ème Foire disques et BD et Ciné de Limay qui se déroulera les 17 et 18 Mars 2018 de 10h00 à 18h00 au gymnase Guy Moquet à Limay.

Les auteurs BD Al'mata, Barly Baruti, Fred Coconut, Pierre-Emmanuel Dequest, Henri Dufranne, Philippe Guillaume et Rodolphe seront en dédicaces tout au long du week-end

Comme l’an dernier, vous découvrirez des stands amateurs et professionnels de disques (vinyles, CD, DVD), Bandes Dessinées, affiches, figurines et autres partitions ou accessoires.

Pour la troisième année consécutive la foire s’ouvrira au cinéma avec une offre plus conséquente. A la vente, seront proposés, DVD, affiches, photos d’exploitation, dossiers de presse, figurines, cartes postales, gadgets, etc.

La manifestation se tiendra comme ces dernières années au gymnase Guy Moquet de Limay (accès fléché), lieu permettant d’accueillir une centaine d’exposants sur 240 mètres linéaire.

Comme chaque année, l’intégralité de la recette des entrées sera reversée à des organisations caritatives.

.Voici les dates de présence des auteurs :

(SD) AL’MATA (Les tribulations d’Alphonse Madiba dit Daudet)

(SD) Barly BARUTI (Le Singe jaune, Chaos Debout à Kinshasa)

(D) Fred COCONUT (Vous avez bien régions)

(S) Pierre-Emmanuel DEQUEST (Akki le clan disparu, La Grande crevasse)

(SD) Henri DUFRANNE (Gai-Luron)

(SD) Philippe GUILLAUME (Dantès, La Banque)

(SD) RODOLPHE (Amazonie, Centaurus, A la vie à la mort, L’Autre monde, Robert sax, etc)

S= samedi 17/03  //  D= dimanche 18/03 //  SD= samedi et dimanche de 10h00  à  18h00

PRECISIONS :

 Horaires Samedi et Dimanche : 10h à 18h

Nombre d’exposants : environ 100

Tarif Visiteurs : 1€ (gratuit pour les – 15 ans) Valable deux jours

Buffet : Boissons / Sandwichs

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Repost0

Publié le 4 Mars 2018

LE GOUT D’EMMA, ou les vicissitudes d’une inspectrice du Guide Michelin

 

Emma est une jeune fille passionnée de cuisine, toujours à la recherche de nouvelles saveurs. Quand elle est invitée chez des amis, point de fleurs ou encore de chocolats mais … des huiles de Grèce ou du Portugal. Aussi quand elle est convoquée à rencontrer la direction du célèbre Guide Michelin alors qu’elle avait postulé sans conviction, elle n’y croit pas : que ferait une frêle jeune fille au milieu de la gent masculine que compose la brigade des inspecteurs ?

Seulement, comme ceux qui accèdent aux étoiles, le plus dur c’est de conserver sa place ! Et là, il va falloir être aussi bon que ces vieux briscards qui arpentent toute la France à la recherche de la perle rare, qui ne prennent pas la peine de prendre une note pendant leur inspection mais qui sont capables de restituer leurs impressions et les rédiger en un temps record. Nous ne parlerons pas non plus de l’estomac d’autruche qu’il faut pour ingérer toutes les spécialités françaises.

Les talents scénaristiques d’Emmanuelle Maisonneuve et de Julia Pavlowitch font que le lecteur ne s’ennuiera pas un seul instant en suivant le parcours atypique de la jeune femme, amoureuse du goût mais également des gens qu’elle côtoie. Les dialogues sont enlevés, souvent drôles,  et les situations cocasses sont narrées de belle manière.

 

Enfin, pour que la sauce puisse prendre, on ajoutera une bonne pincée de dessinatrice qui a su formidablement bien mettre en situation les bons et mauvais moments vécus par notre jeune héroïne.

Les deux cents pages feront découvrir les arcanes du Guide Michelin et en apprendre un peu plus sur les méthodes employées pour rendre les qualités d’un tel guide. Elles feront comprendre l’angoisse de  toute une profession lors de la venue des inspecteurs ou encore à l’occasion de la sortie annuelle du guide ; mais également la joie de la même profession de faire partie des récipiendaires.

A déguster sans modération !

 

 

LE GOÛT D’EMMA MAISONNEUVE/PAVLOWITCH/TAKAHAMA Edtions LES ARENES BD 200 pages, 18,00 €

Bernard LAUNOIS 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 1 Mars 2018

« Sur les traces de Corto » Lele Vianello, invité d'honneur à l'Hospice St Charles de Rosny-sur-Seine, du 22 mars au 22 avril 2018

Du jeudi 22 mars au dimanche 22 avril 2018, l’Hospice Saint-Charles et l’Association Bulles de Mantes accueillent le talentueux dessinateur Lele Vianello avec une exposition exceptionnelle, tant par sa qualité et sa diversité que par le nombre d’œuvres présentées.

L'exposition sera principalement composée de plus d’une centaine d’originaux, anches et illustrations tirées et inspirées de ses albums : du Fanfaron à Adriatica en passant par Vingt ans après, hommage à Hugo Pratt. Elle sera visible du mardi au vendredi, de 13 h 30 à 17 h et les week-ends et jours fériés, de 14 h 00 à 18 h00.

Le vernissage de l’exposition aura lieu le samedi 24 mars 2018 à 18 h00 en présence de l'auteur.

L'auteur se prêtera à une séance de dédicaces * sur le site de l'Hospice Saint-Charles, ce samedi 24 mars 2018, de 15h30 à 18h00

Lele Vianello est né en 1951 à Venise. Il réside et travaille dans la lagune à Malamocco, sur le Lido de Venise.

Après des études de dessin industriel, Vianello s'essaya à l'illustration pour assouvir sa passion du dessin, et alla présenter ses premiers travaux à Hugo Pratt qui lui donna de nombreux conseils, et finit par se lier d'amitié avec lui. Hugo Pratt l'encouragea à devenir professionnel, et quelques années plus tard, alors qu'il était débordé de travail, avec son succès grandissant en France, il lui proposa de devenir son assistant.

Il commença à travailler sur "les Scorpions du désert", puis "Corto en Sibérie". Il accompagna Hugo Pratt jusqu'à la fin de sa vie, travaillant avec son complice Guido Fuga, avec lequel il réalisa le guide sur Venise: "Itinéraires avec Corto Maltese", aux éditions Casterman.

Peintre aquarelliste, Lele Vianello fait partie des incontournables de la bande dessinée. Après avoir vécu dans l’ombre de Corto Maltese, il a su prendre son envol et produire comme auteur de bande dessinée de nombreux albums en Italie, dont "le Fanfaron" qui a été publié en France chez Casterman. Depuis 2011, il publie de nombreux albums aux éditions Mosquito dont un hommage à son ami Hugo Pratt.

Alors que la célébration des cinquante ans de Corto Maltese commence à peine, cette exposition à l’Hospice Saint Charles avec un dessinateur qui a quand même participé aux sept derniers albums de Corto en en réalisant tous les décors, prend tout son sens.

Depuis 2006, de Jean-François Charles à François Plisson en passant par les prestigieux auteurs tels que Miguelanxo Prado, numéro 1 espagnol, Manuele Fior qui expose dans le monde entier, JacquesFerrandez, metteur en images d’Albert Camus et Marcel Pagnol, … l’association Bulles de Mantes s’efforce de présenter de grands artistes nationaux et internationaux qui auront marqué des générations de lecteurs et auront participé à donner toutes les lettres de noblesse au 9ème art.

Hospice Saint-Charles 30 rue Nationale - 78710 Rosny-sur-Seine Tél : 01 30 42 91 55

* achat d'un album de l'auteur sur place pour chaque dédicace réalisée. Une seule dédicace par personne. Pour une deuxième dédicace, cela se fera uniquement avec l'accord du responsable de Bulles de Mantes présent, en cas de faible affluence, après l'achat d'un second album, et en refaisant la file si d'autres personnes attendent...

Bernard LAUNOIS

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Repost0

Publié le 1 Mars 2018

ESSENCE, vers un retour improbable…

Achille Antioche est à la recherche d’un peu d’essence pour rouler sur une improbable route désertique, dans une belle américaine des années 70 qui appartiendrait à une jolie jeune femme qui serait son ange-gardien. Rêve ou réalité, peut-être hallucination ? Achille se demande dans quelle aventure il s’embarque. Mais il va se réveiller et reprendre le cours de sa vie, sauf qu’il est mort ! L’ange-gardien n’est en fait qu’un personnage virtuel ayant pour seul objectif d’aider Achille à faire la paix avec lui-même…

Quelle histoire ! Le scénario de Fred Bernard s’avère diabolique, avec un savant retour sur la fin de vie tumultueuse de cet homme dégingandé qui ne sait à quel saint se vouer. Un jour, il croit se reposer d’une journée de route dans une chambre d’hôtel qui n’est autre que sa chambre d’enfant. Quant à la route, elle passe au gré de son ange gardien du désertique au luxuriant, puis dans un paysage enneigé.

Le lecteur médusé va rapidement prendre la route à côté de nos deux protagonistes et découvrir, au fur et à mesure, un récit où ce cher carburant prend toute son essence. Le talent du scénariste réside notamment dans une histoire taillée sur mesure pour le dessin fantasmagorique de Benjamin Flao. Les références se succèdent, d’Hergé à Moebius en passant par Druillet. Certains décors n’ont rien à envier aux films Mad Max et le lecteur devrait prendre un malin plaisir à évoluer dans cet univers.

Voilà 180 pages d’un récit des plus fous que le lecteur ne pourra, assurément, pas lâcher jusqu’à la dernière page pour un funeste final.

Indispensable !

ESSENCE BERNARD/FLAO Editions FUTUROPOLIS 184 pages, 27,00 €

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0