Une nuit à Rome T2, quel passage à la quarantaine !

Publié le 11 Novembre 2013

UneNuitARomeT2Couv.jpgIl aura suffit à Raphaël de recevoir une vidéocassette, lui rappelant le pari fou qu'il avait fait avec Marie son amour de vingt ans,  de vivre ensemble la nuit de leurs quarante ans, pour la rejoindre à Rome.

Lubie, défi de jeunes adultes, cette "échappée" ne va-t-elle pas les faire courir tous les deux vers des chimères ? Pourquoi Marie a-t-elle décidé de raviver le passé ? La madeleine de Proust aura-t-elle un arrière-goût amer ou de reviens-y ?

Le deuxième tome du diptyque va répondre à toutes ces questions mais également amener leUneNuitARomeT2-01.jpg lecteur à en formuler d'autres, ne serait-ce que celle du retour en arrière sur une jeunesse qu'on aurait tendance à exalter au fur et à mesure qu'elle s'éloigne.

Tout est propice au désir d'évasion  pour Raphaël, retrouver un premier amour idéalisé, échapper un instant à la grisaille parisienne et à son quotidien pour retrouver les couleurs éclatantes de l'Italie, synonymes de vacances. Mais ce moment d'égarement a certainement un prix, à commencer par la réaction, de part et d'autre, des conjoints et amis, spectateurs bien involontaires d'un moment d'égarement.

Au travers de ces deux albums, on appréciera tout le talent du scénariste et dessinateur Jim. Avec une narration limpide et des  flash back bien amenés, son dessin réaliste regorge de plans américains et de lumières d'ambiance. En résumé, un scénario et des dessins conçus comme un film et l'on n'est guère étonné d'apprendre qu'une adaptation cinématographique soit en préparation. Les couleurs numériques sont plutôt belles, avec des pastels rappelant la Dolce Vita qui fait encore  tant rêver.

Voilà un diptyque des plus réussis qui ne devrait pas laisser indifférent ceux qui  entreprendraient de le lire!

UNE NUIT A ROME T2 JIM Editions BAMBOO Collection Grand Angle 17.90 €

 

Bernard LAUNOIS

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J

Permettez que je vous remercie pour votre prose. Un régal. Merci d'avoir apprécié, vraiment ! J'en suis tout heureux. Merci.


Jim
Répondre