Un printemps à Tchernobyl

Publié le 15 Octobre 2012

Un printemps à Tchernobyl

Vous avez dit la mort ?

 

Un printemps à Tchernobyl nous révèle dès même son titre toute l’ambiguïté du voyage qu’Emmanuel Lepage, en s’associant à une action humanitaire pour aider des enfants contaminés, a fait sur les lieux de Tchernobyl.

A la rencontre des quelques habitants vivant en lisière de la zone interdite, Emmanuel Lepage nous dévoile la découverte progressive et maladroite de l’autre, à la faveur de portraits tout empreints de finesse et de sensibilité. L’image de la centrale maudite reste sinistre dans l’inconscient collectif, et pourtant rapidement, la beauté trompeuse de la nature le conduit sur des sentiers insoupçonnés.

Plus qu’un pamphlet militant, plus qu’un témoignage journalistique, il nous entraine en immersion dans un univers où la réalité a rejoint la fiction la plus terrible, où les repères ont disparu tant le visible et l’invisible s’imposent tour à tour pour troubler les perceptions du monde environnant. C’est un conte philosophique qu’il nous offre, balançant entre éloge funèbre et hymne à la vie, dans lequel il se confronte aux mystères insondables du beau et du laid, du bien et du mal, de la vie et de la mort, en une quête initiatique où l’auteur est inéluctablement ramené à la recherche de lui-même.

Par le rythme de la construction, par la délicatesse extrême du dessin, par la progression chromatique et l’aboutissement du trait, par le cheminement de la réflexion et l’élégance du propos, Emmanuel Lepage nous livre un chef d’œuvre à couper le souffle.

Un printemps à Tchernobyl ne se raconte pas, il nous emporte dans une recherche dont la réponse est à discerner au profond de notre être.

Un témoignage bouleversant pour un album qui soulève des questions essentielles.

Vous avez dit la mort ? Et c‘est la vie !

 

Un Printemps à Tchernobyl, par Emmanuel Lepage, 164 pages, éditions Futuropolis

Illustrations © Futuropolis 2012

Jérôme BOUTELIER

Rédigé par Jérôme BOUTELIER

Publié dans #Chronique de Jérôme BOUTELIER

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article