Un peu de bois et d'acier, rien de plus parfois pour le bonheur !

Publié le 14 Septembre 2012

Un-peu-de-bois.jpgAlors, c'est pas "l'histoire d'un mec" comme se plaisait à le dire notre ami Coluche , mais l'histoire d'un bancUn peu de bois01 que l'on pourrait imaginer dans n'importe quel parc de l'hexagone. Un banc des années 70 qui voit s'égrener les saisons et défiler une myriade de passants qui parfois s'y attardent. Un banc qui, à chaque heure de la journée mais également en fonction des saisons ne va pas retenir les mêmes personnes, des jeunes tourtereaux aux vieux couples, de l'amoureux transi qui attend sa promise un bouquet à la main au clochard qui n'a plus que ce siège comme refuge, et j'en passe.

Faire une histoire de 330 pages avec pour sujet principal, un banc ! Vous avouerez que ce n'est pas ordinaire et que l'exercice est loin d'être aisé ! Quand je vous dirai, en plus, que c'est en noir et blanc et qu'il n'y a pas une ligne de texte, vous vous demanderez ce que je suis en train de vous vendre ? Eh bien, assurément un des meilleurs albums de la rentrée ! De la tendresse, de l'émotion, des rires, des joies, des interrogations et je pourrais en rajouter à l'infini tellement cet album en est truffé. Vous allez découvrir d'un objet tellement banal qu'il recèle finalement bien des trésors de vie.  

L'absence de bulle est déroutante sur les premières pages et très vite, c'est vous qui allez instaurer un dialogue avec les personnages tous aussi attachants les uns que les autres. Cet album se dévore d'abord d'une seule traite tant on envie d’en connaître la fin,  une fin que je me garderai bien de vous narrer, puis on le reprend pour déguster et revenir sur des scènes qu'on aura trop vite passées.

Bref, un must qui fera date !                     

Alors, je ne résiste pas à l'envie de vous dire qu'il faut faire un ban à cet album incontournable !

Un peu de bois et d'acier CHABOUTE Editions VENT D'OUEST 330 pages 30€

 

Bernard LAUNOIS

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0
Commenter cet article