RATAFIA, FITZCARRALDIES T 6, un cocktail détonant et burlesque !

Publié le 10 Mars 2013

Ratafia-T6.jpgLes aventures de Ratafia sont toujours désopilantes mais celle-ci remporte la palme de la loufoquerie. Tous les moyens sont bons pour entraîner le lecteur dans une histoire dont on se demande si la finalité n'est pas d'offrir  une série impressionnante de calembours. Heureusement, ils sont plus hilarants les uns que les autres et on finit par ne plus suivre le récit pour décortiquer chaque phrase et s'assurer de ne pas manquer un seul bon mot.

Johan Pilet, dont on appréciera le dessin, a su se fondre avec maîtrise dans la célèbre série créée parRatafia-T6.1.jpg Frédérik SALSEDO, qui règne sur la bd humoristique depuis maintenant près d'une dizaine d'années. 

Cette fois, le scénariste Nicolas POTHIER nous emmène au fin fond de la forêt "mamazonienne" à la recherche d'un hypothétique trésor "dealé" contre la construction d'un opéra ! En effet, Cécilio, le ténor et Romuald, le capitaine sont arrivés à entraîner la fine équipe de pirates à traquer l'indigène pour constituer la chorale rêvée du chanteur de pacotille. 

Vous avouerez que ce n'est pas banal pour des marins aguerris plutôt habitués à la pleine mer que de se transformer en marins d'eau douce.

Du pastiche de la couv' d'un album du célèbre reporter au jury façon Star'Ac, rien ne nous sera épargné ! Alors, prêt à vous lancer à l'abordage de ces 48 pages de délire qui vous feront passer, à n'en point douter, un bien agréable moment.

 

Bernard LAUNOIS

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article