Les Bidochon T21, trente années de "poilade" et pas une ride !

Publié le 15 Octobre 2012

La sortie d'un album des Bidochon est toujours attendue avec impatience même si on l'aLes-Bidochons-T21.jpg déjà dégusté dans les pages de l'incontournable mensuel Fluide Glacial.

Malgré tout, on peut se poser la question de savoir si Les Bidochon sont encore capables de nous étonner après tant d'années de sujets traités avec humour et grincement de dents ? La réponse est assurément oui et l'on s'en réjouit.

Le scénariste/dessinateur Binet a encore réussi le pari en nous entraînant cette fois sur le terrain de l'écologie. Vous connaissez, l'écologie à la sauce pays industrialisé qui ne sait plus comment s'y prendre pour endiguer ses déchets, sa pollution de l'air et de l'eau et j'en passe !

Notre pauvre Robert est un peu dépassé par les événements et les velléités de sa chère et tendre à vouloir se lancer à fond dans les dernières élucubrations, pardon inventions, pour économiser l'électricité, l'eau, mais également  protéger le règne animal à commencer par l'Orang Outang. Imaginez, tout un programme !

Robert râle beaucoup, souvent à juste titre et sa Raymonde l'abreuve de consignes à respecter pour sauver la planète ! Les traits physiques comme psychologiques sont poussés au maximum afin d'en tirer la quintessence, en l'occurrence la bêtise.

On ne sait jamais à quoi ou à qui tient la réussite et si on en connaissait la recette, il y a bien longtemps qu'elle serait exploitée. En fait, le secret de la longévité de cette série tient assurément à la capacité de son auteur à se renouveler sur les sujets et tourner en dérision les frasques de notre société de consommation avec dextérité et humour.

Vous savez donc ce qu'il vous reste à faire ? Vous précipiter chez votre libraire pour y prendre un grand bol d'oxygène (non pollué) à la lecture de ce bon album.

 

LES BIDOCHON BINET Editions FLUIDE GLACIAL, 48 pages 10,50 €

 

Bernard LAUNOIS

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article