JULIA & ROEM, un remake de Roméo & Juliette ?

Publié le 5 Mai 2011

JULIA & ROEM, 2ème épisode d’une trilogie sur la planète après le « chaos », ce qu’appelle Enki Bilal, « Le coup de sang » !

Après Animal’Z,  traitant de l’eau, Enki Bilal revisite le thème de Roméo & Juliette sur fond  de « terre », un mélange de couleur  ocre, passant du « sable » à la « pierre », rehaussé par du blanc, du bleu et du rouge quand cela l’impose !

Nous sommes dans les années « post-atomiques », la terre n’est plus que désolation et seule une poignée d’humains survit dans cet univers dévasté, à la recherche de zones épargnées ! Une vieille Ferrari traverse un désert, à son bord, un ex aumônier  militaire et deux jeunes hommes recueillis au bord de la route. En chemin, il découvre un bâtiment délabré, vestige d’un palace planté en plein désert  et peuplé notamment d’une famille composée du père, de sa fille et de sa belle-mère. Julia-Roem.jpg

Seulement, jusque-là, quel rapport avec la célèbre pièce de théâtre de Shakespeare, une des plus jouées à ce jour ? 

A partir de cette rencontre en vase clos, le tableau est dressé et la tragédie va pouvoir se dérouler, où deux hommes vont mourir, deux êtres vont s’aimer, et où l’aumônier va comprendre que se déroule en temps réel un remake de Roméo et Juliette, celui de l’amour impossible entre deux êtres !

Rassurez-vous, même si l’auteur a conçu l’album comme la pièce de théâtre de Shakespeare, en plusieurs actes, allant jusqu’à glisser quelques tirades de la pièce, la similitude s’arrête là et la fin, heureusement, ne ressemble aucunement à celle, funeste de la pièce !

Une histoire forte servie par un dessin tout aussi fort, voici un cocktail particulièrement détonnant que je vous incite fortement à découvrir !

J’avais particulièrement aimé cette technique de dessin, déjà utilisé dans « Animal’Z ‘, consistant à travailler aux crayons de couleur en s’affranchissant ainsi de l’encrage ! Ici, c'est sur un papier couleur "terre" que la force du trait s'exprime !

Ne vous y trompez pas ! Julia & Roem n’est pas la suite d’Animal’Z. En effet, Enki Bilal n’a pas voulu reprendre les personnages du premier tome de cette trilogie. Les deux histoires pourraient d’ailleurs se dérouler en parallèle, après « le coup de sang ».

Enfin, on  notera une véritable innovation éditoriale puisque l’album sort également  sur l’Ipad assorti d’une nouvelle conception, sur les directives de l’auteur.


Julia & Roem Enki BILAL, éditions CASTERMAN 18.00 €


Bernard LAUNOIS

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article