California Out There, quand la terreur s'empare de la ville

Publié le 9 Décembre 2013

Out ThereEldorado City, la ville ne porte plus vraiment bien son nom depuis que ses dirigeants ont décidé de vendre l'âme de leur contrée à une force maléfique, en échange d'une hypothétique promesse de prospérité et de sécurité.

Petit à petit, des entités spectrales s'emparent de corps d'habitants et leur font faire les pires atrocités,OutThere_1.jpg  afin de préserver la montée du mal qui à terme, fera main basse sur la ville. C'était sans compter sur une poignée d'adolescents qui sont les seuls à voir ces personnages maléfiques. Leur prise de conscience va les amener rapidement à s'opposer aux forces du mal. La cause est noble mais pour le moins ardue et l'aventure commence... Ne sont-ils pas rapidement démunis devant les événements qui se renouvellent quotidiennement ?

Du suspense, de l'action, de l'amitié, voilà des ingrédients souvent réunis mais qui ne sont pas toujours suffisants pour faire une bonne série. Avec ce premier tome, le scénariste Brian Augustyn a réussi le pari de tenir le lecteur en haleine. Le dessin efficace d'Humberto Ramos, renforcé par l'encrage de Sandra Hope et les couleurs numériques de Studio F font de cet album une belle réussite. Il ne reste plus qu'à attendre la suite de la publication française de ce triptyque qui s'annonce comme un récit culte.

 

OUT THERE RAMOS/AUGUSTYN/HOPE/STUDIO F Editions GLENAT COMICS 152 pages 14.95 €

 

 

Bernard LAUNOIS

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0
Commenter cet article