Angoulême 2010, un bon cru !

Publié le 31 Janvier 2010

IMG 0389Angoulême 2010 a fermé ses portes ce soir avec d’une part, la consécration du dessinateur BARU qui sera l’invité d’honneur en 2011 et d’autre part, l’inénarrable Riad Sattouf qui remporte le « fauve d’or », meilleur album de l’année avec son T3 de Pascal Brutal « plus fort que les plus fort » !

Le formidable narrateur BARU et la « poilade » de la bd déjanté de Pascal Brutal, voilà ce dont Angoulême est capable, consacrer différentes générations de la bd !  Entre un Baru, auteur confirmé qui avait, dès 1985, reçu un prix du meilleur album avec « quéquette blues », et un  jeune homme de 32 ans, Riad Sattouf,  qui a déjà sorti près d’une quinzaine d’albums !

 Angoulême, c’est aussi chaque année toujours plus de sollicitations des organisateurs du festival pour offrir aux visiteurs une foultitude d’expositions*, des concerts de dessin, des dédicaces à gogo et j’en passe ! Nous n’avons pas encore les chiffres de fréquentation du cru 2010 mais les premières impressions, notamment dans les allées des stands des éditeurs laissent augurer encore une augmentation du nombre de visiteurs, signe d’une bonne santé du secteur et du succès sans cesse grandissant du plus grand festival bd !

 Alors, vous avez peut-être raté ce rendez-vous incontournable pour les aficionados de la bd ? Heureusement, la ville d’Angoulême a su capitaliser le 9ème art et vit toute l’année au rythme la bande dessinée. Vous pourrez notamment vous rendre au Cité Internationale de la Bande Dessinée pour voir des expositions telles que « cent pour cent » et ce jusqu’au 28 mars, réunissant 100 auteurs qui ont été invité à choisir une planche du musée de la bande dessinée pour la réinterpréter à leur manière ou encore visiter le musée de la bande dessinée qui renouvelle ses originaux trimestriellement !

 

* voir article précédent.

 

Bernard LAUNOIS

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article