Publié le 13 Mars 2013

TerraAustralisAller s'enterrer dans une contrée inconnue que l'on baptiserait l'Australie, il fallait être fou... ou rebut de la société anglaise. C'est ainsi qu'à la fin du 18ème siècle, près de 1 500 hommes et femmes ont subi la déportation sur les bateaux de sa majesté.

Vous allez vivre pendant plus de 500 pages au côté de bagnards tels John Hudson, le jeune chapardeur, ou John Moseley, le colosse "nègre" embringué dans une affaire de contrefaçon d'identité, mais également de marins tels que le capitaine Arthur Philipp réputé humaniste ou encore le major Ross, l'intransigeant …

Tout ce petit monde va se côtoyer, confiné dans le vase clos d'un bateau où le confort est enTerraAustralis1 option. Bagarres, sévices, mais aussi rationnement de nourriture et scorbut deviennent le lot des voyageurs de l'impossible. Et tout ça pourquoi, pour quel avenir ? Celui de découvrir un monde inconnu qui leur fait peur, marins comme prisonniers, et l'inquiétude de ne pas en revenir.

La réalité dépasse la fiction et la découverte de l'Eldorado, qui deviendra l'Australie, n'avait rien d'idyllique avec notamment la fréquentation des "naturels", nom donné à des autochtones qui ne voient pas d'un bon œil l'arrivée d’envahisseurs.

Le scénario du journaliste Laurent-Frédéric Bollée est efficace et sa force réside sûrement dans le fait d'avoir fait cohabiter des créatures de fiction avec des personnages réels et ce, à partir d'une documentation solide. Les dialogues sont bien servis par le dessin de Philippe Nicloux. On aurait pu s'attendre à des couleurs chatoyantes notamment lors de la découverte de la terre promise ; au lieu de ça, un lavis des plus réussis donne une belle unité à l’album.

Ce roman graphique est une belle surprise du début d'année et l'on se prend vite au jeu pour dévorer les 500 pages de cette épopée.

 

TERRA AUSTRALIS

Laurent-Frédéric Bollée/Philippe Nicloux

Collection 1000 feuilles Editions Glénat

512 pages 45,00 €

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 12 Mars 2013

Aube_collegiale_cTillier.png© Béatrice Tillier 

 

Le voilà, le dessin exceptionnel que la talentueuse Béatrice Tillier a réalisé pour faire l'affiche du 5ème festival Bulles de Mantes !

Depuis  son enfance Béatrice Tillier rêve, imagine, invente des mondes oniriques... Et la magie de ses univers, elle sait nous la faire partager avec un grand talent: princesse du dessin, elle nous livre de magnifiques images, aux détails soignés, où perce toute l'émotion de ses personnages emplis de délicatesse. Reine de la couleur, elle nous offre une palette de tons splendides, riches et nuancés, avec un art consommé.

 

Béatrice Tillier est diplômée de l'École Émile Kohl, et dès sa première BD qu'elle crée avec brio, son talent éclate au grand jour: pour « Fée et Tendres Automates » (avec Téhy, aux éditions Vents d'Ouest) elle remporte de nombreux prix  et une nomination à l’Alph’Art Coup de Cœur d’Angoulême. Ensuite, au fil des années, elle a dessiné notamment "Mon voisin,   le Père Noël", et s'exerce aujourd'hui au genre du conte animalier sur un scénario de Jean Dufaux: de leur collaboration est né un véritable chef d'œuvre, "Le Bois des Vierges" ! 

Tous les deux seront présents à la 5ème édition du festival Bulles de Mantes du 24 au 26 mai 2013, à Mantes-la-Jolie.Beatrice Tillier -Picaud

 

Béatrice Tillier a plusieurs fois déjà dessiné l'affiche pour un festival, la produisant avec le perfectionnisme qu'on lui connait. Bulles de Mantes se félicite qu'elle ait accepté de réaliser la sienne, et s'enorgueillit de la splendide affiche qu'elle peut présenter au public pour cette 5ème édition.  

 Photo © Manuel F. Picaud / Auracan

 

Pour suivre le making of de l’affiche sur le site de Béatrice Tillier:

http://leboisdesvierges.blogspot.fr/2013/02/beatrice-tillier-terminee.html

 

5ème Festival Bulles de Mantes, Parc des expositions de Mantes-la-Jolie (78), du 24 au 26 mai 2013

 

Jérôme Boutelier

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Festival 2013

Repost0

Publié le 10 Mars 2013

AuVentMauvais.jpg

Encore un road movie allez-vous me dire ? Certes, mais celui-ci est d'un autre genre, avec l'espoir d'un jeune taulard qui aspire à tourner la page de nombre d'années de galère. D'une enfance difficile auprès d'un père rigide qui confond caresses et coups, d'une rébellion adolescente aux derniers méfaits qui le mènera à la case "prison", Abel MERIAN n'a qu'une idée, celle de retrouver le magot qu'il a caché dans une vieille usine désaffectée et refaire sa vie au soleil.

Seulement, un musée a pris la place du bâtiment industriel et adieu le pactole. Son salut, il va le trouver dans la découverte du portable d'une jeune italienne qu'il n'aura cesse de retrouver en Italie. Va s'ensuivre une traversée peuplée de rencontres, de souvenirs qui vont revenir à la surface...

AuVentMauvais.1.jpg

On va découvrir un personnage singulier, obnubilé par l'envie impérieuse de rencontrer la voix du portable qui l'a charmé. Pas ou peu de dialogues dans le scénario de RASCAL mais un monologue plutôt bon, tantôt acide, tantôt attachant dans les rapports avec les êtres, humains ou animaux, qu'Abel sera amené à côtoyer tout au long du trajet. D’un trait vif, volontairement noir et souligné par des couleurs blafardes, le dessinateur Thierry MURAT nous transporte dans un univers parfois glauque, et parfois rempli d'espoir que suggèrent les couleurs plus lumineuses, au fur et à mesure qu'il s'approche de la jeune fille tant idéalisée. Un final des plus surprenants viendra au bout de la route clôturer ce voyage qui ne vous laissera pas insensible.

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 10 Mars 2013

Ratafia-T6.jpgLes aventures de Ratafia sont toujours désopilantes mais celle-ci remporte la palme de la loufoquerie. Tous les moyens sont bons pour entraîner le lecteur dans une histoire dont on se demande si la finalité n'est pas d'offrir  une série impressionnante de calembours. Heureusement, ils sont plus hilarants les uns que les autres et on finit par ne plus suivre le récit pour décortiquer chaque phrase et s'assurer de ne pas manquer un seul bon mot.

Johan Pilet, dont on appréciera le dessin, a su se fondre avec maîtrise dans la célèbre série créée parRatafia-T6.1.jpg Frédérik SALSEDO, qui règne sur la bd humoristique depuis maintenant près d'une dizaine d'années. 

Cette fois, le scénariste Nicolas POTHIER nous emmène au fin fond de la forêt "mamazonienne" à la recherche d'un hypothétique trésor "dealé" contre la construction d'un opéra ! En effet, Cécilio, le ténor et Romuald, le capitaine sont arrivés à entraîner la fine équipe de pirates à traquer l'indigène pour constituer la chorale rêvée du chanteur de pacotille. 

Vous avouerez que ce n'est pas banal pour des marins aguerris plutôt habitués à la pleine mer que de se transformer en marins d'eau douce.

Du pastiche de la couv' d'un album du célèbre reporter au jury façon Star'Ac, rien ne nous sera épargné ! Alors, prêt à vous lancer à l'abordage de ces 48 pages de délire qui vous feront passer, à n'en point douter, un bien agréable moment.

 

Bernard LAUNOIS

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0

Publié le 8 Mars 2013

Allart_snorgleux-com.jpg

Human Stock Exchange. Dans HSE, la dernière BD de Thomas Allart, c’est le marché boursier sur lequel sont cotés les êtres humains eux-mêmes dans une société futuriste très apocalyptique. Heureusement nous n’en sommes pas là aujourd’hui, et comme tous les auteurs que nous recevrons à Bulles de Mantes nous accueillerons en Thomas Allart non pas une valeur boursière, mais l’homme et l’artiste de qualité qu’il est.

Né en 1967 à Annecy, Thomas Allart a dès les bancs de l’école préféré tenir le crayon pour dessiner, plus que toute autre activité. Après les Beaux-Arts, il s’installe à Marseille et s’engage dans le dessin animé, où il fait les story-boards de courts et de longs-métrages. Puis à l’occasion d’une rencontre avec Eric Stoffel, il dessine ses premières BD avec la série d’heroic fantasy Pandora, un thème médiéval qu’il affectionne. Il côtoie plus tard avec bonheur d’autres univers en s’attaquant à une série de science-fiction, Les Orphelins de la Tour, écrite par Julien Blondel. Enfin, il fait la connaissance de Xavier Dorison, qui lui propose le scénario futuriste de HSE, Human Stock Exchange, une histoire prévue en trois tomes, et dans laquelle tout son talent se confirme.


Nous n’en doutons pas, la rencontre avec Thomas Allart au festival Bulles de Mantes vaudra largement toutes les cotes du monde !

5ème Festival Bulles de Mantes, Parc des expositions de Mantes-la-Jolie (78), du 24 au 26 mai 2013

Photo © snorgleux.com



Jérôme Boutelier

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Festival 2013

Repost0

Publié le 7 Mars 2013

Lucien_rollin_glenat.jpg

 

  Son parcours atypique des chaudes terres du Sahel aux frais rivages des Côtes d’Armor, des études de sciences politiques à la planche à dessin, a conduit Lucien Rollin vers le monde de la bande dessinée, dans lequel cet auteur décidément éclectique a trouvé de multiples canaux pour assouvir sa passion. 

Enseignant en arts plastiques, organisateur de festival (il est vice-président du festival Quai des Bulles à St-Malo), directeur de collection (il dirige la collection Sorcières chez Dupuis), c’est avant tout en tant que dessinateur qu’il a donné la pleine mesure de son talent, collaborant avec les plus grands scénaristes tout au long de sa carrière: Ombres avec Jean Dufaux, Saskia des Vagues avec Pierre Dubois, Le Décalogue et Fleury-Nadal avec Franck Giroud, Back World avec Eric Corbeyran, Voyageur avec Pierre Boisserie et Eric Stalner, Nakara avec Pierre Boisserie encore, son parcours est jalonné de rencontres prestigieuses et réussies.

Auteur attachant, il a déjà plusieurs fois répondu présent aux manifestations organisées par Bulles de Mantes.

 

Il a aussi gentiment accepté de nous confier ses travaux pour une exposition que pourrez aller admirer en mai et juin au Foyer des Jeunes Travailleurs de Mantes-la-Jolie : vous y verrez des planches de la prochaine intégrale de Ombres, et du dernier Nakara. Et puis, bien sûr, Lucien Rollin viendra dédicacer sur le festival Bulles de Mantes, du 24 au 26 mai 2013.

 

Photo © Glénat   

5ème Festival Bulles de Mantes, Parc des expositions de Mantes-la-Jolie (78), du 24 au 26 mai 2013


Jérôme Boutelier

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Festival 2013

Repost0

Publié le 6 Mars 2013

Un homme pour deux pseudos. Lematou et Artoupan, Artoupan ou Lematou, ne sont qu'un seul et même dessinateur.
D'origine lyonnaise, il étudie les arts plastiques à Montpellier et les beaux-arts à Angoulême. Puis viennent les BD. Lematou aime l'Inde, mais ce sont ses histoires de pirates, écrites avec Brrémaud, qui sont d’abord publiées.

Et quand Labrémure lui propose de dessiner Maharaja, une histoire où le cadre du Lac de Côme offre toute latitude pour permettre à la sensualité indienne de s’exprimer dans son érotisme, c'est Artoupan qui prend le relais.

Deux chances au lieu d’une, Artoupan et Lematou dédicaceront au festival Bulles de Mantes.

5ème Festival Bulles de Mantes, Parc des expositions de Mantes-la-Jolie (78), du 24 au 26 mai 2013

 

Jérôme Boutelier

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Festival 2013

Repost0

Publié le 5 Mars 2013

 

Amoretti.jpg

François Amoretti cultive nombre de passions. Le Japon est la première d’entre elles, et il s’enflamme pour l’art et les médias du pays du soleil levant. D’un long séjour là-bas il est revenu il y a quelques années avec un engouement pour le mouvement Gothic Lolita dont il est devenu l’un des premiers spécialistes en France.

Mais François Amoretti est un homme de goût qui aime aussi la musique et les jolies femmes. Sa musique à lui c’est le rock’n’roll, et il est un mordu du style un peu rétro des années cinquante, qui convient totalement à l’élégance nonchalante qu’il affiche. Amoretti_Burlesque-Girl.jpg

 

C’est la même élégance que l’on retrouve dans son trait et dans la manière par laquelle son dessin rend hommage à la femme, depuis la Gothic Lolita jusqu’à la pin up de Burlesque Girrrl, sa dernière oeuvre : on y retrouve rockabilly, pin up et vieilles bagnoles, un cocktail revigorant, et dont vous allez pouvoir vous régaler à Mantes-la-Jolie !


5ème Festival Bulles de Mantes, Parc des expositions de Mantes-la-Jolie (78), du 24 au 26 mai 2013

 

photo © folievintage.fr

Jérôme Boutelier

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Festival 2013

Repost0

Publié le 4 Mars 2013

 

 

jean-dufaux-2011-le-lombard.jpg

 

 
Bulles de Mantes a déjà eu le plaisir de recevoir Jean Dufaux: il nous avait fait l'amitié d'être présent dès la première édition de notre festival, en 2006. Puis il nous avait de nouveau accordé sa confiance en nous permettant de produire une grande exposition autour de "Voleurs d'Empire" et de "Double-Masque", les deux séries qu'il a créées avec Martin Jamar, exposition que Bulles de Mantes avait présentée en 2009 dans le cadre prestigieux de l'Hospice Saint-Charles, à Rosny-sur-Seine.

 

 Invité d’honneur


Aussi, à l'heure de choisir l'invité d'honneur de notre prochain festival, il est paru évident que ce devrait être lui!


Et puis, en sortant ainsi des sentiers battus quel plaisir de rendre enfin hommage à un tel scénariste! Car Jean Dufaux pratique avec bonheur tous les genres, excellant autant dans le suspense que dans la profondeur psychologique de ses personnages, maniant avec réussite le récit historique comme le fantastique, nourrissant tous ses albums de dialogues brillants. Une signature Jean Dufaux, c'est l'assurance d'un album de BD réussi, et les éditeurs ne s'y trompent pas, qui le comptent tous à leur catalogue:
il est édité par Delcourt, Dargaud, Glénat, Lombard, Dupuis, Casterman, etc...
Il s'est toujours entouré de dessinateurs talentueux, tels Béatrice Tillier, Delaby, Xavier, Jeremy, Jamar, Rosinski, Griffo, Labiano, Rollin, Grenson, Miralles, Renaud, Marini, Munuera, Aouamri, Charles, et on ne peut qu'en oublier tellement sont nombreux les grands noms avec lesquels il a collaboré.

Il a écrit plus de 200 scénarii, créant nombre d’albums et de séries à succès comme Jessica Blandy, Rapaces, Beatifica Blues, Murena, Giacomo C., La Complainte des Landes perdues, Dixie Road, Monsieur Noir, Ombres, Les Voleurs d'Empires, Niklos Koda, Djinn, Double-Masque, Barracuda, Le Bois des Vierges, Fox, Les Rochester, Croisade, Conquistador, Sortilèges, Sang de Lune, et tant d'autres encore!...

Bref, Jean Dufaux est un auteur absolument majeur pour la bande dessinée de ces vingt-cinq dernières années.

 


Alors Bulles de Mantes savoure le privilège que Jean Dufaux ait accepté d'être l'invité d'honneur de la 5ème édition du festival, les 24, 25 et 26 mai 2013 !

5ème Festival Bulles de Mantes, Parc des expositions de Mantes-la-Jolie (78), du 24 au 26 mai 2013

 

Jérôme Boutelier

Photo © Le Lombard

Voir les commentaires

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Festival 2013

Repost0