LE MONSTRE D’EINSTEIN T1, un cœur d’or sous une carapace plutôt rebutante !

Publié le 1 Février 2022

LE MONSTRE D’EINSTEIN T1, un cœur d’or sous une carapace plutôt rebutante !

Le jeune Lerew n’a de cesse de s’attirer les faveurs de la belle Mary. Mais quels stratagèmes va-t-il pouvoir mettre en place pour qu’enfin, elle s’intéresse à lui ? Il faut dire que dans son village de pêcheurs les occasions de briller ne courent pas les rues, à moins de se lancer en compagnie de son père et d’un ami dans des mers dangereuses pour revenir chargé de poissons et couvert de gloire. Cette épopée périlleuse va, hélas, se terminer tragiquement par le décès de ses coéquipiers et un état lamentable pour lui, échoué près de l’habitation du sorcier qui traine une réputation sulfureuse.

 

Après quelques jours de coma, voilà qu’il se réveille et constate à son grand étonnement qu’il est bien vivant, mais également que sa plasticité en a été bouleversée. Qu’est-il arrivé, le sorcier a-t-il dû intervenir pour le sauver et ce, de quelle manière ? Va-t-il accepter son état physique, partagé entre une reconnaissance pour le sorcier de l’avoir sorti de l’eau et un profond dégoût de son aspect physique qui va assurément l’éloigner de Mary ?

La jeune autrice Ryu Miyanaga signe là un récit gothique des plus intéressants en abordant le sujet des relations humaines basées souvent sur le physique et l’influence qu’il peut avoir, mais aussi sur l’amitié qui peut se lier entre des êtres que, dans un premier abord, tout oppose. Avec un dessin fouillé et dynamique Ryu Miyanaga, qui s’est déjà distinguée dans l’équipe Square Enix, va propulser le lecteur dans un univers fantastique qui ne pourra laisser le lecteur indifférent. Avec ce premier opus d’une série qui en comportera trois, c’est le moment de plonger dans un univers des plus attachants.

 

LE MONSTRE D’EINSTEIN T1 Ryu MIYANAGA Éditions CASTERMAN 272 pages, 9,45 €

Bernard Launois

Rédigé par Bulles de Mantes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article