Hommage de Bulles de Mantes à Albert Uderzo

Publié le 27 Mars 2020

Hommage de Bulles de Mantes à Albert Uderzo

Difficile depuis mardi 24 mars 2020, alors que le papa d’Astérix vient de nous quitter, d’exprimer mes pensées sur cet immense dessinateur qui aura marqué internationalement le monde de la bande dessinée.

Néanmoins, je vais surmonter mon chagrin et mon émotion pour apporter ma contribution aux nombreux témoignages que suscite cette triste disparition.

Tant de souvenirs se bousculent dans ma tête, à commencer par  mon apprentissage de la lecture dans les premières aventures d’Astérix… Cependant, ce qui restera gravé dans la mémoire de l’équipe de Bulles de Mantes, ce sont les deux grands moments vécus à ses côtés : d’abord le baptême à Mantes-la-Jolie du groupe scolaire élémentaire Uderzo en décembre 2006, première école à porter son nom en France, ce dont l’association Bulles de Mantes n’est pas peu fière ; puis, en décembre 2011, la pose de plexiglas à l’effigie de ses personnages sur les portes des classes lors du cinquième anniversaire de ce groupe scolaire.

Si vous le permettez, je vais vous faire partager quelques anecdotes qui ont ponctué ces événements majeurs pour la jeune (à cette époque) association Bulles de Mantes.

 

Cette idée folle a germé dans nos têtes à l’initiative de Philippe Guillaume, alors président de l’association, et des membres de son bureau. Il nous a fallu remuer ciel (avant qu’il ne nous tombe sur la tête, par Toutatis !) et terre pour que le projet se concrétise. Des nombreux échanges téléphoniques pris auprès de l’attachée de presse des éditions Albert René à l’acceptation du Maître Albert, en passant par les contacts très amicaux avec sa fille Sylvie, les négociations furent difficiles. Dans un premier temps, Albert Uderzo pensa qu’on le croyait mort pour avoir pris une telle initiative.

Une fois rassuré sur la légalité de ce baptême, c’est avec émotion et grand plaisir qu’Albert Uderzo accepta.

C’est ainsi que, sur proposition de Bulles de Mantes le conseil municipal de Mantes-la-Jolie, vota à l’unanimité la décision de baptiser au nom d’Albert Uderzo le tout nouveau groupe scolaire élémentaire du quartier des Bords de Seine.

L’inauguration et le  baptême du groupe scolaire élémentaire eurent lieu le samedi 2 décembre 2006 (plus d’info sur le site internet de Bulles de Mantes), en sa présence et celle d’Ada, son épouse, ainsi que sa fille Sylvie, son gendre et son petit-fils. Après la découverte de la plaque inaugurale et une visite de l’établissement, c’est très ému et heureux qu’Albert Uderzo a pris la parole en rappelant notamment son attachement à son frère de cœur, René Goscinny.

Il aura fallu l’intervention du gendre d’Uderzo pour me demander si je connaissais un restaurant où il

pourrait, selon ses propos « déjeuner tranquillement, en famille » :   j’ai suggéré le restaurant du Domaine de la Corniche de Rolleboise, sans songer un seul instant qu’Albert Uderzo nous demanderait à Philippe et moi-même de les guider jusqu’au restaurant. Alors que nous nous apprêtions à repartir, Albert nous dit : « vous n’allez pas partir comme ça, venez prendre une coupe de champagne avec nous ». Ce moment de convivialité, que je n’aurai jamais imaginé dans mes rêves les plus fous, s’est réalisé : converser avec ce grand Monsieur, monument de la bande dessinée, qui respirait la simplicité. Nous garderons un souvenir ému de cette discussion à bâtons rompus, en compagnie de son épouse, nous racontant leurs débuts difficiles, puis la déferlante du succès du petit Gaulois qui ne s’est jamais démentie. Nous avons découvert un homme humble, discret, avec ce petit œil rieur, pétillant et malicieux qui a enchanté ce moment privilégié dont nous aurions aimé qu’il durât encore et encore, tellement nous étions tombés sous le charme.

Très attaché à ce groupe scolaire qui porte son nom, Albert Uderzo a régulièrement doté la bibliothèque de l’établissement de nombreux albums, et offert aux élèves des différentes classes des billets pour le Parc Astérix.

Samedi 10 décembre 2011, cinq ans quasiment jour pour jour après le baptême du groupe scolaire, nous avons eu le plaisir de revoir le papa d’Astérix pour lui faire découvrir cette fois les onze portes ornées chacune d’un plexiglas à l’effigie de ses héros, d’Astérix à Oumpah-Pah en passant par César… 

Et là encore, bien que sa main douloureuse lui rappelait les années qui passent, Albert Uderzo s’est bien volontiers prêté, à quelques signatures sur des albums d’enfants présents. Surtout, il a esquissé sur un tableau de conférence six têtes de ses célèbres personnages, d’Astérix à Idéfix en passant par Obélix, Assurancetourix, César et Panoramix.

En octobre 2018, Albert Uderzo ne pourra malheureusement pas assister pour des raisons de santé à l’inauguration de l’extension du groupe scolaire.

Depuis ces moments magiques, la fidélité du grand homme ne s’est jamais démentie et,  en recevant sa carte de vœux  annuelle à la mi-janvier 2020, j’étais loin de penser qu’elle serait la dernière…

Au nom de l’association Bulles de Mantes, toutes nos pensées attristées se tournent vers sa famille et ceux qui lui étaient chers.

Bernard Launois

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Bulles en villes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article