Les cités Obscures, Livre 2, un salutaire retour vers des villes improbables

Publié le 3 Avril 2018

Les cités Obscures, Livre 2, un salutaire retour vers des villes improbables

Le deuxième des quatre tomes prévus de l'intégrale "Les Cités obscures" immerge un peu plus encore les lecteurs dans les univers fantasmagoriques du scénariste Benoît Peeters, remarquablement mis en images par le talentueux François Schuiten.

Pour ceux qui ne connaitraient pas encore cette série mythique qui aura marqué les années 80 et fait les beaux jours de la regrettée revue A Suivre éditée par Casterman, Les Cités obscures visitent un monde parallèle au nôtre où des personnages tentent de survivre dans des métropoles phagocytaires.

Avec cet opus nous sont livrés trois albums majeurs de la série - même si tous ont une importance - de La Tour à Brüsel en passant par La Route d’Armilia, qui vont permettre au lecteur de mieux s’imprégner de l’univers fantastique des villes, tour à tour angoissant et générateur de progrès dans un siècle où les machines commencent à prendre le pas sur l’homme.

Au-delà de regrouper des albums, une intégrale n'a d'intérêt que si elle comprend un plus éditoriale en étant, par exemple, agrémentée de petites pépites pas ou peu éditées comme celles de cette Encyclopédie des transports présents et à venir, d'une vingtaine de pages, indispensable pour qui veut découvrir les géniales inventions d'Axel Wappendorf.

On soulignera le travail soigné de l'éditeur qui a réussi à donner une belle cohérence aux intégrales, car même si les albums de la série peuvent être lus de façon indépendante, la judicieuse organisation de ceux-ci donne encore une dimension accrue à cette série majeure et incontournable qu’est Les Cités obscures.

Indispensable pour une (re)découverte de ce monde architectural hors norme !

LES CITES OSBCURES LIVRE 2 PEETERS/SCHUITEN Editions CASTERMAN 386 pages 47,00 €

Bernard LAUNOIS

 

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article