3 fois dès l’aube

Publié le 7 Février 2018

3 fois dès l’aube

Rêve ou réalité ?

 

Une valse à trois temps, qui s’offre encore le temps… chantait Brel. Trois scènes pour évoquer deux personnages qui s‘y croisent à différents moments de leur existence; trois rencontres improbables, à l’heure où la nuit n’est plus tout à fait nuit et où le jour tarde encore un peu à poindre, chacune marquant un tournant dans la vie des deux interlocuteurs. Ce pourrait être une histoire banale, mêlant un incendie, un meurtrier, une scène de ménage… Mais la cohérence attendue s’évanouit devant l’âge de chacun des deux protagonistes, un âge qui évolue de façon distincte pour défier toute logique.

 

En une centaine de pages le scénariste Denis Lapière a parfaitement su tirer la substantifique moelle du roman éponyme d’Alessandro Barrico dans une adaptation magistrale, qui laisse au lecteur la déroutante impression de ne plus avoir de repère temporel et de flotter dans un rêve. Qui sont-ils ? Où et quand vont-ils ? Avec brio, Denis Lapière croise et entremêle l’évidence de chaque rencontre et l’énigmatique destin des personnages.

 

Le style de la dessinatrice Aude Samama montre encore sa pertinence dans cette nouvelle  association avec Denis Lapière. Par ses planches soignées tout empreintes de sensualité et de vigueur à la fois, elle donne chair au récit pour l’extirper de sa construction un brin évanescente. Reprenant avec talent une technique particulière et peu souvent utilisée dans la bande dessinée, elle peint à l’acrylique sans crayonné préalable, apportant de la densité aux scènes pour mieux inviter le lecteur à prendre le temps de la découverte.

Une histoire subtile et grave à la fois qui vous empoigne et vous entraine dans un tourbillon  jusqu’à ses dernières pages : à ne pas manquer.

 

3 fois dès l’aube

par Denis Lapière et Aude Samama, d’après Alessandro Barrico

Futuropolis février  2018

20 €

 

Illustrations © Futuropolis 2017

 

 Jérôme Boutelier

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Chronique de Jérôme BOUTELIER

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article