Astérix et la Transitalique, le tonitruant road-movie à la Romaine !

Publié le 20 Octobre 2017

Astérix et la Transitalique, le tonitruant road-movie à la Romaine !

Par un heureux concours de circonstance, voilà qu'Obelix s'offre un rutilant char de course qui ne va tarder à servir lorsque nos deux compères apprennent qu'une course de chars est organisée au travers de la péninsule transalpine. 

C'est donc pleins d'espoir de briller sous le soleil de l'Italie qu'Astérix et Obélix se retrouvent au départ de la course, au milieu d'équipages venus de l'Europe entière pour en découdre.

La sortie d'un album d'Astérix revêt toujours un caractère d'importance pour des aventures que bon nombre de lecteurs petits et grands suivent assidûment depuis plus de cinquante ans : ce trente-septième opus et troisième du duo  FERRI/CONRAD n'y déroge pas !

Alternance oblige, le récit se déroule hors les murs du village des irréductibles Gaulois et le lecteur va rapidement être embarqué dans un tonitruant road movie où tous les coups sont permis !

Cet album est drôle, truffé de calembours, bourré de références qui vont affoler les zygomatiques des lecteurs. Le scénariste Jean-Yves FERRI s'est approprié tous les codes qui ont construit le succès de la série, notamment en introduisant plusieurs niveaux de lecture.  Jean-Yves FERRI n'a jamais été aussi à l'aise avec l'esprit Astérix et livre là un des scénarios les plus réussis depuis longtemps. Le rythme du récit est haletant, à la mesure du périple endiablé qui ne laisse aucun temps de répit, sinon les arrivées d'étapes rythmées par les orgies culinaires d'Obélix. On notera l'omniprésence d'Obélix qui a troqué son métier de tailleur de menhir pour celui de pilote de char et qui vole quelque peu la vedette à Monsieur Astérix.

Quant au talentueux dessinateur Didier CONRAD, il n'est pas en reste et livre là un dessin des plus alerte. Reprendre la série après le maître Uderzo n'était pas une mission simple et le lecteur appréciera le trait assuré et élégant qui se dégage de cet album.

Un Must !

ASTÉRIX T37 et la Transitalique GOSCINNY/UDERZO/FERRY/CONRAD 46 pages, 9,95 €

Bernard LAUNOIS

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article