Lady Whisky, à consommer sans modération !

Publié le 27 Juin 2017

Lady Whisky, à consommer sans modération !

Il aura fallu le décès de sa tante par alliance pour que le narrateur Joël Alessandra, d'origine marseillaise et plutôt porté habituellement à arpenter des contrées africaines, décide de traverser la Manche pour rejoindre la terre écossaise en quête d'un graal.

Il faut dire que sa tante, Helen Arthur, une des plus célèbres critiques de whisky du monde, vient à décéder en 2015, et qu'en découvrant ses carnets il apprend qu'elle cherchait à créer son propre whisky, un nectar qui serait la quintessence de tous les saveurs délicates trouvées lors de ses pérégrinations auprès des distilleries d'orge de la planète. Seulement voilà, chercher le divin breuvage qu'on ne connaît pas vraiment, dont on a bien goûté quelquefois le liquide... Autant chercher une aiguille dans une botte de foin. Néanmoins, c'est sur l'île d'Islay en compagnie de Caroline Dewar, grande amie d'Helen et journaliste experte en whisky, que Joël va entamer son voyage initiatique en même temps que le lecteur.

Sans tomber dans les travers d'un banal cours de dégustation de whisky au demeurant instructif, l'auteur complet Joël Alessandra captive rapidement son auditoire, qu’il soit béotien ou amateur inconsidéré du divin breuvage, avec la rencontre de personnages tout aussi complexes et attachants que ces malts distillés.

Le dessin de Joël Alessandra n'est pas en reste et le lecteur va vite se retrouver envoûté  par des superbes paysages mis en aquarelles avec ses talents de peintre que l'on n'a plus à présenter. Que ce soit au fin fond de l’Afrique ou de l’Asie, ou sur les chemins d’Ecosse, le dessin de Joël Alessandra transporte rapidement le lecteur dans son sillage, donnant une fois de plus l’envie de découvrir in situ et qui sait, peut-être faire les mêmes rencontres.

À déguster avec un whisky à la main, ou pas.

LADY WHISKY ALESSANDRA Editions CASTERMAN 142 pages, 22 €

Bernard LAUNOIS

Rédigé par Bulles de Mantes

Repost 0
Commenter cet article