Les guerriers de Dieu, tome 1 : 1557, la chasse aux hérétiques

Publié le 12 Mars 2017

Les guerriers de Dieu, tome 1 : 1557, la chasse aux hérétiques

En 1557, en difficulté dans la guerre qu’il mène contre l’Espagne, le roi Henri II choisit de s’appuyer sur les forces catholiques. En même temps, il devient de plus en plus résolu à éradiquer les adeptes de Calvin, voyant dans l’émergence du protestantisme un risque d’affaiblissement de son autorité royale. Le chevalier Arnaud de Boissac, un gentilhomme sans histoire, suit par curiosité son ami imprimeur Pierre Favre dans une cérémonie protestante clandestine, mais la réunion est découverte et les réformés sont arrêtés : les ennuis commencent pour les deux hommes.

Voilà un scénario fort habilement construit, où les auteurs ont su restituer parfaitement un contexte historique compliqué pour servir d’écrin à un récit riche en action et en rebondissements. Aux intrigues politiques et religieuses étroitement imbriquées à l’échelle du pouvoir,  sont mêlées les péripéties du quotidien pour les adeptes de la nouvelle religion, convaincus de la légitimité de leur foi. Le scénariste Philippe Richelle évoque avec réalisme l’ambiance de diabolisation dont sont victimes les hérétiques, et la traque sans merci et tout empreinte de sauvagerie à laquelle ils sont continuellement livrés. Dans cette épopée tragique se succèdent à un rythme soutenu intrigues politiques et amoureuses, combats sanglants et coups de théâtre.

Joliment mis en couleurs par Dominique Osuch, le dessin de Pierre Wachs n’est pas en reste : son trait réaliste et fin restitue avec fidélité les décors de l’histoire, et on s’attache rapidement à ses personnages typés aux visages expressifs.

Il faut féliciter les deux auteurs pour leur contribution à faire connaitre ces funestes années, et pour avoir su évoquer avec tant de puissance une époque aussi tourmentée sans que l’on s’ennuie un seul instant, emportés avec les personnages dans le tourbillon de l’histoire.

 

Les Guerriers de Dieu T1 : 1557, la chasse aux hérétiques

Philippe Richelle et Pierre Wachs, éditions Glénat

56 pages, 14,50 €

Jérôme Boutelier

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Chronique de Jérôme BOUTELIER

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article