Les petites contemplations, un arrêt sur image bien salutaire

Publié le 10 Février 2017

Les petites contemplations, un arrêt sur image bien salutaire

Toutes les mégalopoles de la planète ont tendance à vivre à un rythme effréné, et la ville de Pékin ne fait pas exception. Aussi quand l'auteur complet Yao Ren, au travers de son blog, s'attarde sur la nature qui elle, continue à vivre à son train de sénateur, le lecteur se trouve transporté dans un univers des plus attachants.

Des émotions gustatives retrouvées dans une petite gargote de quartier, telle une madeleine de Proust, à la renaissance d'un cactus délaissé derrière une fenêtre de la capitale, ou encore la vie des chats errants, Yao Ren met en image, au travers de ses déambulations, des petits moments de la vie quotidienne qui semblent faire fi des turbulences de la ville et plongent le lecteur dans une tendre atmosphère où le temps semble suspendre son vol.

Avec un dessin réaliste et des couleurs empruntées à la technique du pointillisme chère aux peintres néo-impressionnistes tels Georges Seurat ou encore Paul Signac, Yao Ren apporte toute la touche de poésie et de plénitude que l'on pourrait assurément transposer dans une autre capitale.

Avec Les petites contemplations, les éditions URBAN CHINA inaugurent une nouvelle collection autour de blogs qui laissent augurer une belle série, démontrant une fois encore, la richesse de la blogosphère qui permet à bon nombre d’artistes de se faire connaître.

À déguster sans modération au fond d'un bon canapé.

LES PETITES CONTEMPLATIONS REN Collection URBAN CHINA BLOG Éditions URBAN CHINA 160 pages 15,00€

Bernard LAUNOIS

 

Rédigé par Bulles de Mantes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article