Il était une fois, idées noires…l’incontournable opus du maitre Franquin

Publié le 10 Janvier 2017

Il était une fois, idées noires…l’incontournable opus du maitre Franquin

Qui aurait pu penser que l’ineffable André Franquin se lancerait dans pareille aventure, celle de réaliser des histoires à faire rire jaune ? Assurément ceux de son entourage qui connaissaient son sens aigu de l’humour décapant n’ont guère été surpris !

De la mouette qui n’a de rieuse que le nom pour un synopsis que Hitchcock ne renierait pas, à l’amoureux transi qui finira par cannibaliser sa dulcinée pour assouvir sa fringale, le génialissime Franquin s’est lâché dans la série en offrant un scénario tantôt gore mais toujours drôle, tantôt hyperréaliste … au point que l’on pourrait se demander si ce n’est pas l’actualité qui est narrée. Rire de situations qui n’ont rien de drôle au départ mais que le scénariste est capable de sublimer, voilà ce dont était capable André Franquin. On ajoutera un dessin d’ombres chinoises à l’encre souvent aussi noire que l’histoire, et il ne restera plus qu’à déguster une bonne soixantaine d’histoires.

On soulignera l’excellent travail éditorial de Fluide Glacial qui ne s’est pas contenté de compiler toutes les planches d’idées noires, initialement parues dans le Trombone illustré puis dans la revue Fluide Glacial et éditées en deux albums, mais d’agrémenter l’intégrale d’une soixantaine de pages d’interviews qui vont permettre au lecteur de (re) découvrir toutes les facettes de cet auteur aux talents multiples. L’intégrale comporte également des hommages de grandes figures de la bande dessinée : de Foerster à Pixel Vengeur en passant par l’incroyable Gottlieb, près d’une dizaine de dessinateurs ont dessiné des odes à la série, des témoignages de l’attachement qu’ils ont pu y  porter. Au travers des interviews de ses proches et amis ainsi que des éditos ressort toute la sensibilité et le talent de ce grand auteur qui aura marqué le 9ème art, mais transparait également un pan de son personnage peut-être plus méconnu du grand public dans le militantisme pour l’écologie, la défense des droits humains et contre la guerre.

Voilà quarante ans que les idées noires sont nées et ça valait bien un hommage pareil.


IL ETAIT UNE FOIS IDEES NOIRES FRANQUIN Editions FLUIDE GLACIAL 120 pages, 19,90 €.

Bernard LAUNOIS

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0
Commenter cet article