Sasmira T3, Ô temps, suspends ton vol…

Publié le 24 Novembre 2016

Sasmira T3, Ô temps, suspends ton vol…

Décidément, Stan ne sait plus où il en est depuis qu’il a entrainé sa compagne Bertille dans une aventure des plus fantasmagoriques dans le passage du temps. Voilà maintenant que Bertille vieillit chaque jour de façon spectaculaire pendant que  Sasmira, qui serait atteinte d’une maladie incurable, n’aurait pas une trentaine d’années comme sa plastique semble le montrer mais plutôt près de 4 000 ans !

S’il avait fallu près de quinze ans pour que le deuxième tome de Sasmira paraisse, quatre années supplémentaires de patience ont été nécessaires pour découvrir enfin ce troisième opus… qui heureusement tient toutes ses promesses. Prudence, la confidente de Sasmira, commence à révéler  à Stan et à Bertille le secret de la longévité de Sasmira, qui va entrainer le lecteur dans une saga égyptienne 2400 ans avant Jésus Christ…

Auteur complet, Laurent Vicomte confirme ses talents de metteur en scène avec un scénario des plus captivants, distillant avec tact les mailles de son histoire où la notion du temps prend toute son importance. 

S'il a préféré laisser le dessin à ses disciples, il n'en a pas moins choisi des auteurs à la hauteur de son talent, et la dessinatrice Anaïs Barnarbé est bien à sa place. A son dessin alerte, avec de sublimes décors dans un univers onirique, elle ajoute une habileté particulière dans la réalisation des personnages et de leurs costumes tout aussi réussis les uns que les autres, agrémentés de superbes couleurs.

C’est donc le moment de se (re)plonger dans la saga Sasmira et de revivre les aventures des deux jeunes tourtereaux, Bertille et Stan. La série étant initialement prévue en cinq albums, souhaitons ardemment qu’il ne faille point encore attendre une dizaine d’années de plus pour connaitre le destin de Sasmira.

SASMIRA T3 RIEN VICOMTE/BARNABE Editions GLENAT 56 pages 14.95 €

Bernard LAUNOIS

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article