Esmera, fantasmes pluriels

Publié le 29 Novembre 2015

Esmera, fantasmes pluriels

Esmera, jeune italienne née dans les années soixante, vit sa première expérience sexuelle à l'occasion d'un bal de village sans en retirer toutefois un souvenir des plus prégnants. Il faut dire que le jeune prétendant est plus occupé à prendre du plaisir qu’à en donner ! Mais, vingt fois (voire plus !) remettre le travail sur le métier ne semble pas effrayer la donzelle. Ainsi, on va traverser les époques avec Esmera, depuis l'émancipation des années 60 jusqu'à nos jours avec notamment les années sida qui ont transformé la sexualité de bon nombre.

Seulement, le lecteur n'est pas encore au bout de ses surprises car il va découvrir, au fur et à mesure du récit, que ce conte fantastico-pornographique recèle une belle part d'originalité. Mais, chut, le suspense doit rester entier jusqu'à la lecture de ces quatre-vingts pages !

Après Happy sex et le Guide du zizi sexuel, Zep revient à ses amours, avec cette fois-ci au scénario et au story-board, l'auteur complet Zep s'est attaché avec brio à ce que son personnage traverse le temps au milieu d'un monde en pleine mutation et où le sexe n'est pas en reste.

Contrairement à ses habitudes de travail, le dessinateur Vince s'est séparé ponctuellement de Stan, son binôme de toujours, pour nous proposer un album hyperréaliste des plus réussis. On appréciera tout particulièrement la réalisation noir et blanc rehaussée par des aplats de gris qui donne toute la profondeur à cet album.

A ne pas mettre, certes, entre toutes les mains mais assurément à partager avec grand plaisir entre adultes.

ESMERA ZEP/VINCE HORS COLLECTION Editions GLENAT 80 pages 25.00 €

Bernard LAUNOIS

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article