Julio Popper, un explorateur hors du commun

Publié le 8 Septembre 2015

Julio Popper, un explorateur hors du commun

Avec la fin du XIXème siècle, les chances de découvrir de nouvelles terres s'amenuisent et pourtant, la Patagonie et ses richesses aurifères sont encore à conquérir. Le jeune et charismatique ingénieur Julio Popper, qui a déjà pas mal roulé sa bosse aux quatre coins de la planète, décide de s'y aventurer avec de grands projets.

S'entourer d'une bonne équipe, obtenir toutes les autorisations pour transformer ses idées en grandes réalisations mais aussi, aller jusqu'à ridiculiser ses ennemis et faire fi de tout, apparaît normal pour cet être hors du commun. Seulement, des grains de sable ne vont pas tarder à enrayer la belle mécanique au point de se demander jusqu'où son ambition démesurée le mènera ?

Présentée sous forme de reportage, cette histoire n'en est pas moins romancée et ce, pour le plus grand plaisir du lecteur. A la tournure que prend le récit, on devine assez rapidement une issue qui ne peut être que fatale, mais qui pourtant ne sera assurément pas celle à laquelle on pouvait s'attendre.

Raconter, puis mettre en images la vie de personnages, même hors du commun, peut parfois tourner rapidement à l'ennui : ici, rien de cela, l'immense talent du scénariste Matz offre au lecteur la possibilité de s'approprier très vite la vie de cet aventurier à l’appétit peut-être trop féroce, entouré de prétendants prêts à en découdre dès l'instant où le gain se profile.

Le dessinateur Léonard Chemineau magnifie cette vie de baroudeur, de génial entrepreneur, et fait évoluer les personnages dans des décors grandioses et remarquablement réalisés. Des couleurs chatoyantes viennent compléter le tableau et faire de l’album une belle ode à l'aventure avec un grand A.

A découvrir au plus vite.

JULIO POPPER MATZ/CHEMINEAU Éditions RUE DE SEVRES 104 pages 18€

Bernard LAUNOIS

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article