Modeste et Pompon, l'intégrale Franquin : tout sauf modeste !

Publié le 15 Juillet 2015

Qui ne connaît pas Modeste et Pompon, cette géniale série issue du cerveau tout aussi génial de Franquin ?

Dire que ces personnages n'ont été inventés que pour montrer à Dupuis, son éditeur historique, qu'il était capable de se vendre à la concurrence! Tout ce que Franquin touchait des mains, il le transformait en or. Tout son talent était assurément d’être capable de dessiner n'importe quel type de situation mais également de  tirer toute la quintessence des scénarios réalisés par des pointures de l'époque, à savoir, Goscinny, Greg...

Il faut rappeler que l’exercice, qui consistait de raconter en une page une histoire devant rendre le lecteur hilare, était loin d’être aisé. Et ce d'autant plus, comme indiqué dans les dossiers qui précèdent l’intégrale, que les délais de réalisation étaient ultra courts: il fallait une page par semaine pour le magazine Tintin, et qui venait se surajouter aux pages de Spirou & Fantasio et de Gaston Lagaffe pour le magazine Spirou !

Alors pour ceux qui ne connaitraient pas encore cette série désopilante, voilà les péripéties d’un couple de jeunes gens des années 50 dont le quotidien est parsemé de mésaventures domestiques, dues notamment aux avancées chimiques et électroménagères de l'époque.

On donnera une mention spéciale aux soixante pages de dossiers qui agrémentent cette belle intégrale, et plus particulièrement à celui réalisé par le tandem Pyssavy-Yvernault, qui nous plonge dans les coulisses de cette série, copies de document à l’appui.

Voilà une occasion de renouer avec une série mémorable qui a ravi bon nombre de lecteurs du journal Tintin avant de paraître en albums.

Indispensable pour tout amateur de Franquin et à découvrir absolument pour ceux ne connaissant pas encore ce joyau qui n'a pas pris une ride !

MODESTE ET POMPON L’INTEGRALE FRANQUIN/GOSCINNY/GREG Editions LE LOMBARD 183 pages 29,00 €

 

Bernard LAUNOIS

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0
Commenter cet article