Monika T1, quand un masque peut en cacher un autre...

Publié le 16 Juin 2015

 

Monika est aux abois, elle cherche sa sœur Erika disparue depuis quelques semaines et dont les derniers indices de vie correspondraient à une rencontre avec le politicien Christian Epson. Seulement, derrière la vie de jeune et ténébreux politicien le jour, Christian cache une vie nocturne moins glorieuse, où bals masqués et instants de débauches sont légion. Malgré les consignes de prudence de son vieux pote Théo, qu'elle cache chez elle alors qu'il est poursuivi pour des histoires de construction d'androïde convoité, elle décide de séduire Christian Epson afin d'en savoir plus sur la disparition d'Erika.

Arrivera-t-elle à ses fins sans tomber dans un piège ? Les masques vont-ils finir par tomber ? Finira-t-elle par retrouver sa sœur ? Des attentats autour du politicien vont finir de semer le trouble...

Voilà un diptyque qui démarre sur les chapeaux de roue où tout le monde se méfie de tout le monde sur fond d'enquête. La scénariste Thilde Barboni ménage le suspens, distillant petit à petit la toile d'un imbroglio tout aussi érotique que démoniaque. Le dessinateur Guillem March n'est pas en reste et nous gratifie d'un fort joli album, avec un style réaliste des plus convaincants et des couleurs pastel plutôt réussies.

Un cahier graphique de cinq pages montrant les différentes étapes de création de l'album, complète agréablement l'ouvrage.

Alors attention, le lecteur ne sortira pas indemne de cette lecture des plus palpitantes...

MONIKA T1, BARBONI/MARCH Collection "Grand public" Editions DUPUIS Editions 64 pages 14.50 €

 

Bernard LAUNOIS

Rédigé par Bulles de Mantes

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0
Commenter cet article