Robert Sax T1 ou le charme désuet des années 50

Publié le 19 Mars 2015

Robert Sax T1 ou le charme désuet des années 50

Héritier d'un garage qui ne le passionne pas plus que ça, Robert Sax va se retrouver rapidement embringué dans une sordide histoire d'espionnage industriel en pleine guerre froide. Pas plus courageux que le commun des mortels, il possède néanmoins la fibre de l'amitié : son meilleur ami libraire va assister à l’enlèvement d'un visiteur qui sortait tout juste de sa boutique. Pourquoi diable ce client potentiel, visiblement apeuré, a-t-il fait un si bref séjour dans la boutique ? Avait-il quelque chose à dissimuler ou se sentait-il à l'abri dans un havre de paix ?


Pour un premier album, amorce d'une nouvelle série prometteuse, le scénariste Rodolphe nous concocte encore une énigme des plus intéressante où le spectre d'Edgar P. Jacobs transpire dans bon nombre de pages. Spécialiste des années 50, Rodolphe revient sur les rapports difficiles Est Ouest sur fond de guerre froide et industrielle, qui sont au cœur de cette aventure en région Bruxelloise à l'heure de l'exposition universelle.

Le dessin, très ligne claire, de Louis Alloing s'accorde parfaitement avec le sujet et on suit avec délice les aventures, subies principalement, par notre espion en herbe.


Souhaitons que cette série, avec une histoire complète à chaque album, rencontre le succès qu'elle mérite afin de perdurer pour le plus grand plaisir du lecteur.


ROBERT SAX T1 Nucléon 58 Editions DELCOURT 52 pages 13,50€

Bernard LAUNOIS

Rédigé par Bernard LAUNOIS

Publié dans #Coup de coeur Bernard LAUNOIS

Repost 0
Commenter cet article